Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Thunbergia floridulus] Punaise Laos 6

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : lauzette, guillaume, Fraf

avignon
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 5 janvier 2007, 10:35

Punaise Laos 6

Message par avignon »

Vinz a écrit :Avignon il en dit quoi
rien :0002:
il assiste aux échanges, comme à Roland Garros :lol:
à mon avis: ça progresse bien :0021:
A+
de la musique avant toute chose
et pour cela préfère l'imper
dit le velia au gerris

Balises :
Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud
Contact :

[Lygaeoidea] Punaise Laos 6

Message par The Ghost Nightjar »

Chez les Lygaeidae, ce ne serait pas le genre Thunbergia ?
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

[Thunbergia sp.] Punaise Laos 6

Message par Fraf »

Je découvre ce post.
Pour reprendre les éléments : moins de cinq nervures, on est en effet bien chez les Lygaeoidea, et, compte tenu des sillons antérieurs sur le pronotum (difficile à voir, je l'admet, car ils ne sont ici pas noirs comme c'est souvent le cas : il faut vraiment savoir qu'ils sont là pour les voir...) on est même chez les Lygaeidae, sous-famille Lygaeinae.

Avec cet habitus, cela se joue entre trois genres étroitement apparentés (pas encore de tribu créée pour eux, mais cela se justifierait) : Arocatus, Caenocoris et Thunbergia. Et là, on aurait envie d'éliminer Arocatus sur l'habitus, ce qui serait une erreur ! Il existe en Asie de très nombreux Arocatus très colorés, très semblables à celui-ci, et de nouvelles espèces ont été décrites récemment.
La seule chose que l'on puisse dire sur l'habitus, c'est que ce n'est pas Caenocoris.

Pour définitivement distinguer Arocatus de Thunbergia, il faut vérifier la présence d'une épine fémorale (absente chez Arocatus). Et là, coup de bol, on la voit parfaitement bien sur le premier cliché !

J'essaie, quand j'ai un moment, de vous retrouver des références un peu plus précises, parce que là, je cite de mémoire, et j'essaie de voir si l'on peut progresser sur l'espèce (j'ai une clef des Thnubergia australiens, mais pas asiatiques...) ; en revanche, une chose est absolument certaine, c'est effectivement un Thunbergia : bien vu ! :bienvu: :0024: :0024:
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

[Thunbergia floridulus] Punaise Laos 6

Message par Fraf »

Je reprends :

Alors, là où l'on a de la chance, c'est que les espèces de Thunbergia sont principalement décrites d'Asie insulaire, et d'Australie.
En Asie continentale, on n'en a que trois : T. floridulus, T. marginatus, et T. sanguinarius.

Vu le nombre d'espèces décrites par A. Slater en Australie, et le nombre d'espèces d'Arocatus (genre très proche) nouvellement décrites d'Asie, cela ne m'étonnerait pas outre mesure qu'il y en ait davantage, et que quiconque se donne la peine de les chercher, en trouve. Mais restons-en à ces trois-là pour la question qui nous préoccupe aujourd'hui ;

T. marginatus a un patron de coloration très différent (en fait, il est plus fréquemment confondu avec C. nerii) ;
T. sanguinarius et T. floridulus ont un habitus très proches. Ils se distinguent par la pilosité, beaucoup plus drue chez sanguinarius, et éparse chez floridulus, qui a un aspect plus lisse et "luisant", et par les premiers articles antennaires, entièrement rouges chez floridulus, comme c'est le cas ici :

https://data.nhm.ac.uk/dataset/collecti ... 9&page=169

Ce qui me chagrine, c'est que je trouve dans la littérature des comparatifs entre T. sanguinarius et l'espèce australienne, T. augur, mais rien entre sanguinarius et floridulus. Je vais essayer de tirer ça au clair.

:arrow: Thunbergia floridulus (Distant, 1918)
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »