Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté. En cas de difficultés de connexion cliquez d’abord sur CE LIEN avant de cliquer sur “Connexion”

[Oncopeltus (Erythrischius) sp.] "gendarme" guyanais

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : guillaume, lauzette, Fraf

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
Olivier G
Membre
Enregistré le : lundi 19 septembre 2011, 21:06
Localisation : Guyane, Val d'Oise et Pays Basque

[Oncopeltus (Erythrischius) sp.] "gendarme" guyanais

Message par Olivier G »

Voici ce qui ressemble à un gendarme.
Photo prise le 13 février 2010 sur la montagne de Kaw (Guyane, 200 à 300 m d'altitude).
Taille estimée : comme Pyrrhocoris apterus.
Image
Olivier Gaubert : Guyane française : Roura : 97311 : 13/02/2010
Altitude : 250 m - Taille : 15 mm
Réf. : 79884
Olivier

Balises :
Avatar du membre
maximo49
Membre
Enregistré le : samedi 16 janvier 2010, 21:31
Localisation : Maine et Loire

"gendarme" guyanais

Message par maximo49 »

J'y verrai davantage un Lygaeidae qu'un Pyrrhocoridae.
Maxime BEAUJEON
Avatar du membre
plisthenes
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 21:24
Localisation : France

"gendarme" guyanais

Message par plisthenes »

et même Lygaeinae.
:)
Ignoranti quem portum petat, nullus ventus suus est.
maxime du mois : Foin de la présentation, je prends mon thé en bol austère, na !
Avatar du membre
plisthenes
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 21:24
Localisation : France

"gendarme" guyanais

Message par plisthenes »

et qui ressemble pas mal à Oncopeltus fasciatus (Dallas).
:)
Ignoranti quem portum petat, nullus ventus suus est.
maxime du mois : Foin de la présentation, je prends mon thé en bol austère, na !
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

"gendarme" guyanais

Message par pierred »

Bonjour,

On n'a pas cette bestiole dans la galerie. On serait donc heureux de l'accueillir.
Pierre D.
Avatar du membre
Olivier G
Membre
Enregistré le : lundi 19 septembre 2011, 21:06
Localisation : Guyane, Val d'Oise et Pays Basque

"gendarme" guyanais

Message par Olivier G »

pierred a écrit :Bonjour,

On n'a pas cette bestiole dans la galerie. On serait donc heureux de l'accueillir.
Salut, je viens de l'ajouter.
Olivier
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

"gendarme" guyanais

Message par pierred »

Bonsoir,

Pour reconstituer le lien entre la galerie et le forum :

Image
Olivier Gaubert : Guyane française : Roura : 97311 : 13/02/2010
Altitude : 250 m - Taille : 15 mm
Réf. : 79884
Pierre D.
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

[Oncopeltus aulicus] "gendarme" guyanais

Message par Fraf »

Pas si simple. Si, en Amérique du Nord, on aurait effectivement été orienté vers O. fasciatus, il y a beaucoup plus d'espèces à considérer en Amérique du Sud...

La (discrète, j'en conviens...) ligne blanche sur la membrane indique qu'il s'agit plutôt, dans le même sous-genre, d'O. aulicus, également connu de Guyane : https://www.inaturalist.org/observations/34721866

Pour comparaison avec O. fasciatus : https://www.inaturalist.org/observations/31359605

et la clef de A. Slater (1992) : https://www.biodiversitylibrary.org/ite ... 7/mode/1up

:arrow: Oncopeltus (Erythrischius) aulicus Fabricius, 1775
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

[Oncopeltus (Erythrischius) sp.] "gendarme" guyanais

Message par Fraf »

Bonjour,

après avoir beaucoup tâtonné, je reviens sur celui-ci, après avoir fait quelques progrès, je pense, dans la détermination des Oncopeltus.

Je me suis notamment rendu compte que le critère de la ligne blanche sur la membrane, cité dans la clef de A. Slater (1992), directement repris dans celle de Baranowski & A. Slater, 2005, peut en fait facilement être pris en défaut, et ne caractérise pas du tout aulicus ; j'ai pu le retrouver, entre autre, chez fasciatus et sandarachatus.

De plus, après avoir vu de "vrais" aulicus, et comparé aux figures de Baranowski & A. Slater, 2005, il est clair qu'on n'y est pas du tout :
exemple.

Oncopeltus aulicus a la tête presque entièrement orange, avec seulement le clypaeus noir et parfois une mince ligne à l'arrière de la tête, souvent réduite à deux points à côté des yeux. Les proportions du corps sont différentes, il est plus grand (presque aussi grand qu'Oncopeltus fasciatus), mais, surtout, le motif noir sur le pronotum est beaucoup plus court, laissant le lobe antérieur entièrement orange, en continuité avec la tête.

Ce n'est clairement pas Oncopeltus aulicus, et ce n'est pas non plus O. fasciatus (qui pourrait bien, en fait, être totalement absent d'Amérique du Sud, d'après O'Rourke, les mentions s'y référant étant en réalité dues à des erreurs d'identification).

On est cependant bien dans le sous genre Oncopeltus (Erythrischius), et ce n'est pas non plus O. miles.

Mais je ne sais pas dire ce que c'est au juste. Ceci étant encore compliqué par le très fort taux d'hybridation au sein de ce genre, qui semble même participer au mécanisme d'évolution. Et la taille de 15 mm, très probablement surrestimée, n'aide pas :
Olivier G a écrit : samedi 26 novembre 2011, 17:45 Taille estimée : comme Pyrrhocoris apterus.
ce qui ferait donc plus 9-11 mm que 15... avec une taille souvent supérieure à 15 mm pour fasciatus, et autour de 14 pour aulicus, on serait donc plutôt dans le champ d'Oncopeltus sandarachatus / O. cingulifer, qui sont précisément dans cette fourchette.

Le motif noir élargi à l'arrière du pronotum pourrait correspondre à O. sandarachatus, mais la tête m'évoquerait plutôt O. cingulifer... En ajoutant que ces deux espèces sont les plus proches du sous-genre, et que ce sont celles qui s'hybrident le plus facilement...

Je propose donc d'en rester pour celui-ci au sous-genre, à voir ensuite en galerie si vous voulez aller à la paire d'espèce. Pour moi, je ne sais pas trancher, encore, entre ces deux-là. Il faudrait pouvoir se procurer des spécimens pour pouvoir savoir ce qu'il en est réellement.
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »