Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Rhynocoris iracundus] Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : lauzette, guillaume, Fraf

Avatar du membre
Maya21
Membre
Enregistré le : jeudi 9 juillet 2020, 10:38
Localisation : 21

[Rhynocoris iracundus] Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par Maya21 »

Bonjour,
Rhynocoris iracundus, je pense.
Pour témoigner d'une certaine expansion vers le nord de cette espèce plutôt méditerranéenne.

Image
Antoinette Fleixas : France : Ahuy : 21121 : 20/07/2019
Altitude : 294 m - Taille : non mesurée

Réf. : 265207
Image
Antoinette Fleixas : France : Ahuy : 21121 : 20/07/2020
Altitude : 294 m - Taille : non mesurée
Réf. : 265208
"Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste." Kenneth Boulding

Balises :
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par Fraf »

Qu’est qui te fait pencher pour cette espèce plutôt qu’une autre ?
Avatar du membre
Maya21
Membre
Enregistré le : jeudi 9 juillet 2020, 10:38
Localisation : 21

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par Maya21 »

Fraf a écrit : jeudi 13 août 2020, 14:35 Qu’est qui te fait pencher pour cette espèce plutôt qu’une autre ?
Dans la littérature sur la question, on parle effectivement du complexe iracundus/cuspidatus/rubricus et de ces 3 espèces semblables qu'il est extrêmement difficile voire impossible à différencier.

Apparemment il faut capturer un mâle et extraire le pygophore pour effectuer une détermination certaine. Pas très engageant !!! On lit notamment que Rhynocoris iracundus avec son rostre puissant peut infliger des piqûres douloureuses et qu'il faut éviter de le manipuler à mains nues.

Ce qui me fait dire qu'il s'agit d'Iracundus, ce sont les aires de répartition de ces trois espèces. Rubricus n'est a priori présent qu'en Corse et cuspidatus en principe exclusivement dans la moitié sud de la France, surtout dans les régions méditerranéennes et montagneuses.

Seul Iracundus peut en principe être trouvé dans toute la France, étant entendu qu'il est surtout présent dans le sud à partir de la vallée du Rhône.
Il est dommage que le site de l'INPN soit en ce moment inaccessible. J'aurais aimé pouvoir revisionner la carte consultée hier et m'assurer de ce que je vais dire (sans filet). J'espère donc ne pas dire de bêtises. De mémoire, il me semble me souvenir ne pas avoir vu pratiquement d'observations au nord de Dijon et d'en avoir noté à peu près à la même latitude dans le centre de la France. Tout cela demande à être vérifié bien sûr. Sur faune.france (site appelé à monter en puissance sur l'entomologie au cours des prochaines années), ma donnée est actuellement complètement "décrochée" au niveau cartographique, les données actuellement enregistrées (131 données) se trouvant concentrées sur les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et PACA.
"Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste." Kenneth Boulding
Avatar du membre
inachis ax
Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 26 août 2009, 16:26
Localisation : Rosny (93)/IDF

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par inachis ax »

Par rapport à la répartition, il faudrait voir avec les pros des Rhynocoris si iracundus est vraiment la seule à remonter autant au nord ou si le manque de données des autres espèces est dû à leur rareté et à leur difficultés d'identification.

Sinon, je n'ai jamais vu de Rhynocoris du groupe iracundus dans ma région ou dans le nord de l'Yonne que je prospecte souvent. J'ai seulement R. annulatus et R. erythropus (cette dernière plutôt dans des endroits thermophiles style Fontainebleau).
Le Paon du jour n'est dans aucune citation célèbre.
Axel :)
Avatar du membre
jeanphi_maurel
Animateur
Enregistré le : mardi 14 septembre 2004, 13:11
Localisation : Ramonville (31)

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par jeanphi_maurel »

Je connaissais une ancienne donnée d'iracundus en Côte-d'Or : elle est mentionnée sur la faune de France des réduves, ainsi que d'une donnée en Saône-et-Loire.

Jeanphi
Avatar du membre
Maya21
Membre
Enregistré le : jeudi 9 juillet 2020, 10:38
Localisation : 21

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par Maya21 »

inachis ax a écrit : jeudi 13 août 2020, 19:05 Par rapport à la répartition, il faudrait voir avec les pros des Rhynocoris si iracundus est vraiment la seule à remonter autant au nord ou si le manque de données des autres espèces est dû à leur rareté et à leur difficultés d'identification.

Sinon, je n'ai jamais vu de Rhynocoris du groupe iracundus dans ma région ou dans le nord de l'Yonne que je prospecte souvent. J'ai seulement R. annulatus et R. erythropus (cette dernière plutôt dans des endroits thermophiles style Fontainebleau).
Je ne m'intéresse aux insectes que depuis quelques années seulement, et cela progressivement. Je n'avais vu des réduves look iracundus que deux fois : une fois sur le Causse de Sauveterre et une fois sur le Causse Mejean. C'est la 3ème fois que je croise la bête tout près de Dijon sur un lieu plutôt thermophile : une pelouse calcaire encore naturelle (non mise en culture). A proximité, il y a quelques champs avec des cultures, mais cette pelouse n'a pas été détruite par l'agriculture intensive. C'est un endroit où je vais régulièrement, mais je n'ai aperçu qu'une seule fois un réduve, cet individu semblable aux deux précédents trouvés sur les Grands Causses.
(je ne sais pas ce que j'ai fabriqué sur mon clavier, mais mon message est parti tout seul sans crier gare...)
"Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste." Kenneth Boulding
Avatar du membre
Maya21
Membre
Enregistré le : jeudi 9 juillet 2020, 10:38
Localisation : 21

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par Maya21 »

jeanphi_maurel a écrit : jeudi 13 août 2020, 20:17 Je connaissais une ancienne donnée d'iracundus en Côte-d'Or : elle est mentionnée sur la faune de France des réduves, ainsi que d'une donnée en Saône-et-Loire.

Jeanphi
Je n'ai rien compris. Je croyais que mon mail était parti, mais non....
La Saône-et-Loire est un peu plus chaude au niveau climat, je pense. On approche de Lyon et de la vallée du Rhône.
"Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste." Kenneth Boulding
avignon
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 5 janvier 2007, 10:35

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par avignon »

Maya21 a écrit : jeudi 13 août 2020, 18:51 faune.france (site appelé à monter en puissance sur l'entomologie au cours des prochaines années)
perso, je m'en méfie ... mais j'aime bien faune de France ( :0003: :bienvu: :0003: :bienvu: )
où il est dit "au nord d'une ligne La Rochelle, Lyon, Annecy" et cite quelques données plus septentrionales (comme le précise jeanphi).
c'est, effectivement, le seul du trio diabolique ( :0007: :0007: ) à "monter" aussi haut, jusque dans la Somme - c'est tout dire -
en tout cas : chouette photo :0024:
A+
de la musique avant toute chose
et pour cela préfère l'imper
dit le velia au gerris
Avatar du membre
Maya21
Membre
Enregistré le : jeudi 9 juillet 2020, 10:38
Localisation : 21

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par Maya21 »

avignon a écrit : vendredi 14 août 2020, 8:20
Maya21 a écrit : jeudi 13 août 2020, 18:51 faune.france (site appelé à monter en puissance sur l'entomologie au cours des prochaines années)
perso, je m'en méfie ... mais j'aime bien faune de France ( :0003: :bienvu: :0003: :bienvu: )
où il est dit "au nord d'une ligne La Rochelle, Lyon, Annecy" et cite quelques données plus septentrionales (comme le précise jeanphi).
c'est, effectivement, le seul du trio diabolique ( :0007: :0007: ) à "monter" aussi haut, jusque dans la Somme - c'est tout dire -
en tout cas : chouette photo :0024:
A+
Diabolique, diabolique... :0007: :0007: :0007: J'ai une anecdote. Je ne voudrais pas accuser notre réduve à tort, mais tout de même... Quand je lis que certains veulent lui extraire le pygophore pour effectuer une détermination sûre...
Je n'ai aucune preuve bien sûr, mais l'ayant déjà croisé deux fois sur le Causse Méjean et sur celui du Sauveterre, j'ai toujours eu tendance à penser que cela pouvait être lui.
En 2018, sur le Méjean, en photographiant les insectes je me suis fait piquer à la jambe dans des herbes un peu hautes sans m'en préoccuper plus que cela.
48 heures plus tard, ma jambe avait enflé et l'infection descendait sur la cheville qui enflait également. J'ai pris peur et suis allée aussitôt voir un médecin à Meyrueis. Il m'a soigné la jambe et prescrit des antibiotiques. Au bout d'une semaine, tout n'était pas encore tout à fait rentré dans l'ordre et j'ai eu une nouvelle prescription d'antibiotiques pour une deuxième semaine. Depuis, pour moi c'est pantalon d'office même par 40° !
Alors ce n'est pas forcément lui puisque je n'ai pas vu l'insecte me piquer, mais après la maladie de Lyme, la maladie de Chagas progresse en France et en Europe. Elle est transmise par le parasite de la Vinchuca (en français réduve) et se propage par voie sanguine. Le grand naturaliste Charles Darwin en est mort suite à son voyage en Amérique du Sud.
"Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste." Kenneth Boulding
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

Rhynocoris iracundus : un irascible en Côte-d'Or !

Message par pierred »

Dans les hautes herbes, les simulies constituent un bon suspect, aussi.
Pierre D.

Retourner vers « Hétéroptères »