Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Carpocoris purpureipennis] Carpocoris le retour

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : guillaume, lauzette, Fraf

Avatar du membre
Vin'S
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 17 mai 2006, 16:51
Localisation : Landes

[Carpocoris purpureipennis] Carpocoris le retour

Message par Vin'S »

Hello,

Voilà à mon sens un assez bon exemple de la subjectivité du critère de l'encoche dans le scutellum :

Image
Vincent Lefebvre : France : Dourdan : 91410 : 11/5/2005
Altitude : 106 m - Taille : 10mm environ
Réf. : 144022
Et encore en réduisant la taille de l'image et en augmentant un peu le contraste je trouve qu'elle apparaît un peu mieux, mais sur la photo originale on ne la voit quasiment pas.

Pourtant l'allure globale du bestiau ne laisse que peu de doute, je dirais quand même Carpocoris pudicus à 99,9%.
Modifié en dernier par Vin'S le mercredi 1 juillet 2015, 21:44, modifié 1 fois.

Balises :
Avatar du membre
Edessa
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 4 février 2006, 16:48
Localisation : Paris

Message par Edessa »

Aïe aïe aïe!!! 8-O 8-O il restait 0,1% de chance mais...

voici un très beau Carpocoris purpureipennis typique!

Ici il n'y a pas l'échancrure profonde sur les bords latéraux du scutellum et les angles latéraux du pronotum sont plus aigus que ceux de C. pudicus.

Je pense que FD sera d'accord avec moi 8-)
Avatar du membre
Vin'S
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 17 mai 2006, 16:51
Localisation : Landes

Message par Vin'S »

J'en étais sûr... pourtant sur la clé, pudicus est beaucoup plus proche de mon spécimen (à part évidemment cette @^)¤$ù encoche...) :cry:

EDIT : Je viens de regarder encore la clé et franchement je n'y comprends plus rien... pudicus montre les mêmes sillons noirs dans le scutellum, il a les même couleurs, le même gabarit... purpureipennis ne ressemble absolument pas 8-O
Myotis
Membre
Enregistré le : lundi 31 juillet 2006, 11:57
Localisation : Montpellier

Message par Myotis »

franchement je n'y comprends plus rien...



franchement ... moi pareil... :0001:

Un vrai casse tête ces Carpocoris... :lol:

courage... 8-)
Avatar du membre
Juventino
Membre
Enregistré le : lundi 6 février 2006, 9:05
Localisation : Nice

Message par Juventino »

On les aura à l'usure!!!
Ciao!!!
Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)

Message par Vinz »

Oui j'y bosse à l'instant et le "vent" que Vin's vient de se prendre me laisse présager du pire !
Allez, on serre les f.....s et on poste sa bestiole :lol:
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"
Avatar du membre
Vin'S
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 17 mai 2006, 16:51
Localisation : Landes

Message par Vin'S »

Bah c'est surtout que tu prends le pdf qui sert de clé, tu choisis la bête la plus proche en fonction de tous les critères... et tu te plantes inévitablement.
C'est quand même bizarre :-|
Pour que ça marche faut prendre la punaise qui a le moins de trucs en commun :lol:
Avatar du membre
Juventino
Membre
Enregistré le : lundi 6 février 2006, 9:05
Localisation : Nice

Message par Juventino »

ça fait deux ans que je suis dessus...
Ciao!!!
Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)

Message par Vinz »

Juventino a écrit :ça fait deux ans que je suis dessus...
Ciao!!!
Et elles ne sont pas trop applaties depuis ??? :lol:
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"
Avatar du membre
FD.
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2005, 11:10
Localisation : Marseille (13)

Message par FD. »

Tout à fait d'accord avec Edessa :lol:

Un beau Carpocoris purpureipennis, typique :wink:

Bon, je ne vais pas en rajouter... a priori, la clé ne vous satisfait pas, j'en suis désolé :cry: mais croyez bien que c'est l'unique façon de mettre un nom correct sur les bestioles... Comme je le disais précédemment, il n'y a qu'en voyant des milliers et des milliers de spécimens que ça devient "presque" facile !

La couleur est à oublier, ou presque. Il faut bien regarder le scutellum, la forme des angles latéraux du pronotum et au début, il faut disséquer des spécimens pour être sûr de sa détermination... Avec le temps, on capte toutes les variations possibles et imaginables de chaque espèce...

Bon courage,

FD.

Retourner vers « Hétéroptères »