Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Carpocoris purpureipennis] Une pudique ?

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : lauzette, guillaume, Fraf

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Une pudique ?

Message par lauzette »

Ce sont les "épaules" de la bestiole : pointues ou pas. Regarde dans la Galerie les différentes espèces de Carpocoris, ça saute aux yeux 8-)
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa

Balises :
David
Membre
Enregistré le : mercredi 24 août 2005, 18:18

Une pudique ?

Message par David »

D'accord, je vois. Mais alors si on ne considère que l'"épaule" et pas l'angle global depuis la tête, je ne trouve pas évident que ma bête ait un angle aigü...
Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)

Une pudique ?

Message par Vinz »

Justement il n'est pas si aigu. Les plus aigus c'est C. mediterraneus et C. fuscispinus. Ensuite il y a C. purpureipennis, et le plus arrondi est C. pudicus.
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

Une pudique ?

Message par Fraf »

Edessa a écrit : mardi 8 mai 2018, 15:28 Ah ben moi je suis bêtement la bible p 231 point 22b :
Dont tu ne serais pas l'un des auteurs, par le plus grand hasard ? :mrgreen: Content de voir que tu es en accord avec toi-même, moi, je n'y parviens pas toujours... (Il faut dire aussi que je suis beaucoup plus c**...)

Sinon, P. Dioli m'a fait part d'un autre critère, que je n'ai pas forcément très bien compris, et qui ne figure pas dans la Bible, concernant la ponctuation du pronotum, d'aspect "granuleux" (???) chez pudicus ? Tu saurais nous éclairer là-dessus ? (Un peu comme sur la photo, d'ailleurs...)
Avatar du membre
Edessa
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 4 février 2006, 16:48
Localisation : Paris

Une pudique ?

Message par Edessa »

Oui c'est une certaine satisfaction que d'être en accord avec soi-même et son (ses) co-auteur(s) interne ou non, et je te le souhaite. :D
Bon ici ce n'était pas encore trop mégalo comme lorsque j'avais cité les auteurs de la "Bible" du genre : "Lupoli & Dusoulier (2015) pensent que..." où là Eric m'avait aussitôt rappelé à l'ordre pour que toutes les personnes qui se trouvent en moi se mettent d'accord et se calment un peu. De là à dire que l'Entomologie mène à la schizophrénie, il n'y a qu'un pas... :lol:

Concernant le critère dont parle Paride (la ponctuation des cories plus ou moins dense ou profonde), il s'agit d'un élément de la clé de Tamanini (1958) que celui-ci utilise pour distinguer C. purpureipennis de C. mediterraneus et C. fuscispinus. Nous avons considéré que ce caractère n'était pas suffisamment déterminant et utile pour distinguer ces espèces en France. Entre C. purpureipennis et C. pudicus, l'échancrure du scutellum, l'arrondi des angles huméraux (tout à fait d'accord avec la remarque de Vinz ci-dessus), et si on peut disséquer, les dents des paramères, sont les critères déterminants et efficaces.
Le marin saoul monte en cirrhose au mât avec en son dos: liquorice, bacs à rhum.
Il lance son filet, ça mord et la carpe au corps, hisse à bord le spécimen. Ivre, un accroc au sternum il délire, voit des créatures de rêves et bafouille: l'est-y psa Casta?
Avatar du membre
eric_steckx
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 novembre 2005, 10:55
Localisation : Belgique (Aywaille)

Une pudique ?

Message par eric_steckx »

Edessa a écrit : vendredi 11 mai 2018, 9:10 Eric m'avait aussitôt rappelé à l'ordre pour que toutes les personnes qui se trouvent en moi se mettent d'accord et se calment un peu.
De façon humoristique et en privé, tu en conviendras :0009:
Entre C. purpureipennis et C. pudicus, l'échancrure du scutellum, l'arrondi des angles huméraux (tout à fait d'accord avec la remarque de Vinz ci-dessus), et si on peut disséquer, les dents des paramères, sont les critères déterminants et efficaces.
L'échancrure est parfois peu marquée alors que purpureipennis donne parfois l'impression d'en avoir une aussi. Le petit mot magique dans le Saint Livre est "au milieu", n'est-il pas ?
Éric

« Les millionnaires font la chasse aux éléphants, les pauvres la chasse aux punaises. » (Aminado)
Avatar du membre
Edessa
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 4 février 2006, 16:48
Localisation : Paris

Une pudique ?

Message par Edessa »

Oui bien sûr Eric, j'en conviens et tu avais raison même en privé et avec humour :wink:
Tu as aussi raison pour l'échancrure, elle doit bien être au milieu.
Le marin saoul monte en cirrhose au mât avec en son dos: liquorice, bacs à rhum.
Il lance son filet, ça mord et la carpe au corps, hisse à bord le spécimen. Ivre, un accroc au sternum il délire, voit des créatures de rêves et bafouille: l'est-y psa Casta?

Retourner vers « Hétéroptères »