[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateur : Vinz

Avatar du membre
Fraf
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)
Contact :

[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par Fraf » mercredi 11 octobre 2017, 12:35

A ma connaissance, il s'agit de la première mention de cette espèce en Italie :

Image
Fabien Piednoir : Italie : Vintimiglia : 18039 : 09/10/2017
Altitude : 22 m - Taille : non mesuré - 8 à 10 mm estimés
Réf. : 193225

Les lits de la Bévéra et de la Roya, surtout dans leur cours inférieur, offrent un biotope très similaire à celui des autres fleuves côtiers de l'autre côté de la frontière, comme le Var et surtout le Paillon, où j'ai réalisé la plupart de mes observations. Cela faisait un moment que je me demandais si on pouvait y retrouver Spilostethus furculus, à une quarantaine seulement de kilomètres environ du site. Une hypothèse que j'ai pu vérifier cette semaine : j'ai trouvé Solanum nigrum en abondance, et, malgré la saison quelque peu avancée, je n'ai pas mis longtemps pour y débusquer la punaise.

J'ai également observé quelques larves (pas pu les mesurer, désolé, du coup je ne sais pas si ce sont des instar II ou III...), ainsi que, comme à l'accoutumée, de nombreuses traces de piqûres sur les fruits verts, ayant laissé de petites cicatrices, témoin que la punaise se reproduit et se nourrit sur sa plante-hôte, et que la population est donc bien implantée.

Les pitchounes :

Image
Fabien Piednoir : Italie : Vintimiglia : 18039 : 09/10/2017
Altitude : 22 m - Taille : non mesuré - 2 à 3 mm
Réf. : 193227

et les traces de piqûre :

Image
Fabien Piednoir : Italie : Vintimiglia : 18039 : 09/10/2017
Altitude : 22 m - Taille : non mesuré
Réf. : 193226

Balises :

Avatar du membre
jeanphi_maurel
Animateur
Enregistré le : mardi 14 septembre 2004, 13:11
Localisation : Ramonville (31)

Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par jeanphi_maurel » mercredi 11 octobre 2017, 20:26

:0024: :0024:

Avatar du membre
Fraf
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)
Contact :

Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par Fraf » jeudi 12 octobre 2017, 18:07

Merci !

Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)
Contact :

Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par Vinz » mercredi 18 octobre 2017, 10:49

:arrow: Spilostethus furcula (Herrich-Schäffer, 1850)
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"

Avatar du membre
Fraf
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)
Contact :

[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par Fraf » mercredi 25 octobre 2017, 15:32

L'une des deux (je ne saurais dire laquelle...) femelles que je destine à FD. m'a laissé un petit cadeau, au fond du tube :

Image
Fabien Piednoir : Italie : Vintimiglia : 18039 : 25/10/2017
Altitude : 22 m - Taille : 1,15 mm
Réf. : 194140

Il y en a une vingtaine, en tout, en comptant les coquilles vides. Ils sont sous alcool, et il est possible que cela ait provoqué un jaunissement un peu plus intense... En tous cas, je ne suis pas certain que les œufs aient déjà été décrits... Marrant, à la base de chaque, on distingue bien une petite couronne de protubérances qui doivent, j'imagine, permettre à l’œuf d'adhérer sur son support (enfin, normalement, hein, c'est-à-dire quand il n'est pas pondu dans un tube en plexiglass...

Je ne sais pas si c'est le stress qui a provoqué la ponte, ou si c'était volontaire, ni même si les œufs sont fécondés ou non (il y avait un mâle, dans le trio...) ; j'ai envisagé un temps l'élevage (même si je n'ai guère de doutes sur l'espèce qui l'a pondu, cela aurait pu apporter des informations intéressantes, comme le temps d'incubation, par exemple, et un bon moyen d'obtenir enfin de bonnes photos d'instar I...), Mais il y a eu un petit accident dans mon tube de prélèvement, chaleur ou autre, je ne sais pas, en tous cas, ils n'ont pas supporté le transport, et j'ai jugé plus urgent de préserver le tout pour éviter de le perdre. J'ai un peu de temps aujourd'hui, donc j'en profite pour faire quelques photos et vous les faire partager !

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par pierred » mercredi 25 octobre 2017, 20:42

Ce ne sont pas des micropyles ?
Pierre D.

Avatar du membre
Fraf
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)
Contact :

[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par Fraf » jeudi 26 octobre 2017, 7:54

Il me semblait que le micropyle était unique ? Là, j'en compte six, ou huit, formant une couronne... C'est loin, les cours de bio cell...

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par pierred » jeudi 26 octobre 2017, 7:57

Pour moi qui n'ai pas suivi de tels cours, j'ai noté ce qui apparaît sur cette photo :
https://www.galerie-insecte.org/galerie/ref-185107.htm
Pierre D.

Avatar du membre
Fraf
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)
Contact :

[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par Fraf » jeudi 26 octobre 2017, 12:02

Je ne vois pas les commentaires ? Ni sur le sujet associé ?

Ne t'inquiète pas pour les cours, l'école buissonnière, c'est encore mieux. J'ai manqué la plupart des miens, et je ne m'en porte pas plus mal... (enfin, sauf lorsque l'Inspecteur se pointe, note bien...)

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

[Spilostethus furcula] Spilostethus furculus à la Bévéra

Message par pierred » jeudi 26 octobre 2017, 13:02

Non, mais on a eu plusieurs discussions sur ces cils bien visibles sur les œufs de Pentatomidae et d'Asopinae. Alors, quand je veux en retrouver une photo, je demande les œufs de cette famille et je prends la photo qui me plaît.
Pierre D.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »