Avis de recherche hétéroptérique : Heterocordylus tumidicornis / italicus

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateur : Vinz

Avatar du membre
ouran
Modératrice
Enregistré le : lundi 29 octobre 2007, 12:19
Localisation : Liesle (25)

Avis de recherche hétéroptérique : Heterocordylus tumidicornis / italicus

Message par ouran » mercredi 8 juin 2016, 20:38

Bonjour bonjour,

Un "lièvre" caché parmi les Miridae vient d'être levé : la présence d'Heterocordylus italicus en France, et pas seulement dans le Sud, alors que cette espèce n'était connue jusqu'à présent que d'Italie.
Cette espèce vit probablement sur le Prunellier comme sa jumelle Heterocordylus tumidicornis.
Pour plus de détails et pour de superbes illustrations des genitalias des deux espèces (par Armand), vous pouvez me demander par mp l'article récemment publié à ce sujet.

Il semble que ces deux espèces aient été systématiquement confondues jusqu'à présent ; H. italicus semble en tout cas assez largement réparti en France, d'après les quelques données que j'ai déjà en ma possession.

D'où l'idée qui a germé : lancer une enquête participative sur ces espèces, en particulier à l'aide du forum, pour préciser la répartition de ces deux espèces.
A priori il n'est pas très dur de "faire de la donnée" concernant ces espèces puisque leur plante-hôte commune est facile à reconnaitre et généralement très commune. Le genre est lui aussi facile à reconnaitre, et la dissection, facile, donne des résultats tout-à-fait éclairants.
La contrainte majeure est la période de vol courte des imagos, et je sollicite sans doute en retard les plus sudistes d'entre nous, les Heterocordylus étant visibles par chez moi entre fin mai et début juillet (en ce moment émergent les premiers imagos).

Donc pour en venir aux faits, je suis intéressée par toute donnée concernant ces deux espèces, à condition qu'un mâle ait été identifié par ses genitalias puisque l'habitus de ces deux espèces est très similaires. Ces espèces sont pratiquement inconfondables au battage, à part avec les petits Atractotomus aux genitalias très différents.
La dissection n'est pas compliquée, mais je peux la faire pour ceux qui ne souhaitent pas s'en charger. Pour les autres, je vous fait confiance, la distinction est assez aisée de toute façon !
Les éventuels spécimens de collection vous pourriez avoir méritent d'être contrôlés également.

Enfin, si ma synthèse concernerait essentiellement la France, ceux d'entre vous que pouvez chasser dans des pays limitrophes peuvent aussi vérifier leurs Heterocordylus à bords du pronotum sinués, on n'est pas à l'abri d'autres surprises !

Je remercie d'avance ceux qui pourront participer à cette enquête (inter)nationale, n'ayons pas peur des mots ;-)

Salutations entomologiques,

Magalie
MM

Même les punaises ? Surtout les punaises !

Avatar du membre
ouran
Modératrice
Enregistré le : lundi 29 octobre 2007, 12:19
Localisation : Liesle (25)

Avis de recherche hétéroptérique : Heterocordylus tumidicornis / italicus

Message par ouran » dimanche 11 juin 2017, 12:54

:up:

C'est (à nouveau) le moment ! :D
MM

Même les punaises ? Surtout les punaises !

Avatar du membre
Fraf
Membre
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)
Contact :

Avis de recherche hétéroptérique : Heterocordylus tumidicornis / italicus

Message par Fraf » jeudi 6 juillet 2017, 15:03

Désolé, à chaque fois, je pense à toi, mais je manque de pouvoir y aller... Il faut dire que tes bestioles ont la fâcheuse tendance de prendre leur envol chaque année à la même période que les miennes, si ce n'est que, pour les miennes, l'envol en question nécessite pas mal de boulot de préparation, correction des copies, et jurys de délibération...

Bref, on en sort tout à l'heure, et je vais (enfin) avoir un peu plus de temps à te consacrer. Pour que tu ne penses pas que ce soit un oubli... J'ai un ou deux pieds de Pruneliers à une dizaine de minutes d'ici, sur une zone où j'espère pouvoir aller faire prochainement de la prospection d'ascalaphes et de fourmilions... Sinon, il faut que je pousse jusqu'au nord de Nice pour trouver de beaux bosquets, ça fait quand même une trotte... Est-ce que, d'après toi, c'est encore bon pour la période, ça vaut toujours le coup que je jette un œil ?
Deuxième problème : c'est aussi la période de l'année où je n'ai plus de labo (vacances scolaires obligent...) ; je suis parti avec dans le sac une bonne provision de tubes et de contenants, je dois avoir de l'acétate d'éthyle et de l'éthanol quelque part, et 2-3 aiguilles, ça se trouve toujours (n'en parle pas à ma femme, par contre...), par contre, pour ce qui est du matériel d'observation : rien ! Pas de bino, ni de micro, à peine une bête loupe à main, sera-ce suffisant ?

Avatar du membre
ouran
Modératrice
Enregistré le : lundi 29 octobre 2007, 12:19
Localisation : Liesle (25)

Avis de recherche hétéroptérique : Heterocordylus tumidicornis / italicus

Message par ouran » dimanche 9 juillet 2017, 17:58

Merci pour ta réponse, fraf !
Je crois que c'est bien tard... surtout dans le sud !
Mais comme je ne vais pas forcément publier cette année encore... :roll:
MM

Même les punaises ? Surtout les punaises !

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré