Nouveaux arrivants : Suivez ces recommandations si vous voulez que votre inscription soit validée
Cette note concerne aussi tous les membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Adelphocoris quadripunctatus] À quatre points

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : lauzette, guillaume

Avatar du membre
eric_steckx
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 novembre 2005, 10:55
Localisation : Belgique (Aywaille)

[Adelphocoris quadripunctatus] À quatre points

Message par eric_steckx » lundi 22 septembre 2014, 11:23

Cet Adelphocoris m'avait paru particulier, différent des abdondants lineolatus que je ne photographie plus, et je suis un peu déçu que la pilosité sombre repérée sur le terrain ne soit pas plus visible sur les photos.
Il me semble que c'est bien Adelphocoris quadripunctatus, mais vos avis seront néanmoins les bienvenus.

Image
Eric Steckx : France : Orniac : 46330 : 28/8/2014
Altitude : 162 m - Taille : ~ 9 mm
Réf. : 128974
Image
Eric Steckx : France : Orniac : 46330 : 28/8/2014
Altitude : 162 m - Taille : ~ 9 mm
Réf. : 128975
Image
Eric Steckx : France : Orniac : 46330 : 28/8/2014
Altitude : 162 m - Taille : ~ 9 mm
Réf. : 128976
Éric

« Les millionnaires font la chasse aux éléphants, les pauvres la chasse aux punaises. » (Aminado)

Balises :

Avatar du membre
ouran
Modératrice
Enregistré le : lundi 29 octobre 2007, 12:19
Localisation : Liesle (25)

À quatre points

Message par ouran » lundi 22 septembre 2014, 13:13

Mouai... j'ai plusieurs fois observé des A. lineolatus avec des poils sombres comme ici (déterminés par dissection).
Il me semble que quand la corie est foncée, les poils "clairs" ont tendance a être sombres, et notamment sur ces zone foncées précisément.
Ça arrive souvent en altitude, ou alors en fin de saison...

Les poils d'A. quadripunctatus sont plutôt bien noirs et cette pilosité sombre est plus évidente.
Ceci dit, à contrario, j'ai un A. quadripunctatus (à priori) des Pyrénées-orientales dont la pilosité est sombre, mais pas noire. Je vérifierai quand même son id !

Tout ça pour dire que ce critère de pilosité sombre qui parait simple mérite qu'on s'y attarde quand même :roll:
MM

Même les punaises ? Surtout les punaises !

Avatar du membre
eric_steckx
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 novembre 2005, 10:55
Localisation : Belgique (Aywaille)

À quatre points

Message par eric_steckx » lundi 22 septembre 2014, 18:47

Même si je sais que tu as raison et que le doute est salutaire, je vais quand même faire montre d'un peu de mauvaise foi. :0007:
J'ai donc été revoir toutes mes photos exploitables d'A. lineolatus de ces deux dernières années et :
  • Il y a quasi toujours des poils sombres sur le pronotum
  • Les individus de fin de saison sont effectivement plus sombre en moyenne que les premiers (je réinvente l'eau tiède)
  • Les partes les plus sombres des cories portent souvent des poils plus sombres
  • Par contre ceux-ci sont rarissimes sur les parties les plus claires, même chez les individus les plus sombres, et ils sont toujours dominés par la pilosité blanche
J'ai envoyé ce post qui montre un individu de teinte équivalente photographié le jour précédent. Je trouve tout de même la différence de pilosité assez nette.

Maintenant soyons honnête : qu'il existe des bestioles douteuses voire piégeuses et que l'identification sur photo ne soit pas indiscutable, j'en suis persuadé aussi. 8-)
Éric

« Les millionnaires font la chasse aux éléphants, les pauvres la chasse aux punaises. » (Aminado)

Avatar du membre
ouran
Modératrice
Enregistré le : lundi 29 octobre 2007, 12:19
Localisation : Liesle (25)

À quatre points

Message par ouran » mardi 23 septembre 2014, 11:58

Tu as raison de douter de mon doute :lol:
Les rapports largeur des yeux/vertex semblent très différents chez ces deux espèces. Si tu as une photo permettant de bien mesurer ça on pourra peut-être se mettre d'accord :mrgreen:
Il me semble que c'est un mâle. Chez quadripunctatus le vertex est plus large que l'oeil, chez lineolatus il est un peu moins large.
MM

Même les punaises ? Surtout les punaises !

Avatar du membre
eric_steckx
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 novembre 2005, 10:55
Localisation : Belgique (Aywaille)

À quatre points

Message par eric_steckx » mardi 23 septembre 2014, 20:30

Bien essayé ! Je n'ai pas de vue strictement perpendiculaire mais sur la vue ci-dessus on peut comparer la moyenne de largeur des deux yeux (pour corriger l'oblicité) et la largeur apparente, sous-estimée donc, du vertex.
Les deux mesures sont strictement égales. Le vertex devrait donc être plus large, quoique discrètement, de toute façon pas plus étroit. Mais l'indice, s'il est compatible, ne me paraît quand même pas décisif :?
Éric

« Les millionnaires font la chasse aux éléphants, les pauvres la chasse aux punaises. » (Aminado)

Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)
Contact :

À quatre points

Message par Vinz » jeudi 25 septembre 2014, 7:05

:arrow: Adelphocoris quadripunctatus (Fabricius 1794)
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

[Adelphocoris quadripunctatus] À quatre points

Message par gudbuche » vendredi 11 octobre 2019, 12:20

Étant en train de trier mes photos de Miridae, je constate, après avoir fait le tour des photos disponibles sur la toile
qu'un Adelphocoris avec 2 traits noirs longitudinaux sur l'écusson correspond quasi à chaque fois aux photos censées représenter Adelphocoris lineolatus
c'est d'ailleurs une des caractéristiques données dans la description du Wagner: "Écusson avec deux traits longitudinaux bruns..."

A l'inverse on ne retrouve pas ces deux traits sur les photos d'Adelphocoris quadripunctatus.

Mon interpellation est-elle légitime ?
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Heteropteran
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 16 septembre 2015, 10:40
Localisation : Istanbul
Contact :

[Adelphocoris quadripunctatus] À quatre points

Message par Heteropteran » vendredi 11 octobre 2019, 16:17

Je dirais que c'est une variation de couleur commune (scutellum sans lignes noires) de A. quadripunctatus mais la coloration est extrêmement variable chez les espèces d'Adelphocoris. Laissez-moi vous donner un exemple. A. insignis est une espèce rare distribuée dans les Balkans et les îles de Turquie (Gökçeada et Bozcaada). Il ressemble beaucoup à A. vandalicus mais en diffère principalement par le pronotum uniformément pâle (celui de A. vandalicus présente une ligne transversale noire sous-basal). Mais nous avons découvert une population grande à Karaman (sud de l’Anatolie centrale) et certains spécimens ont des lignes noires transversales intéressantes sur le pronotum. Ainsi, les motifs de couleur changent considérablement dans ce genre et cela ne peut pas être une caractéristique distinctive fiable.

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

[Adelphocoris quadripunctatus] À quatre points

Message par gudbuche » vendredi 11 octobre 2019, 17:12

Merci pour votre réponse.
J'ai bien compris que les critères de coloration ne sont pas fiables dans ce genre.
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »