Ex cocon. Conwentzia psociformis?

Des Chrysopes aux superbes Ascalaphes en passant par les Fourmilions, Mantispes, Sialis et Raphidies ...

Animateur : Panorpa

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Ex cocon. Conwentzia psociformis?

Message par Bilule » dimanche 3 février 2019, 19:36

Bonjour,
Début janvier j'ai trouvé ce cocon sur une foliole de Lentisque (Pistacia lentiscus).
Image
H. Dumas : France : La Ciotat : 13600 : 05/01/2019
Altitude : NR - Taille : ca. 10 mm
Réf. : 222755
J'ai détaché et conservé la foliole et son cocon, dans la maison malheureusement.
Je ne l'ai pas surveillé quotidiennement, et dix jours plus tard j'ai trouvé un petit cadavre dans la boîte et le cocon était percé.
Voici 3 vues du cocon: après l'émergence; avec le toit supérieur partiellement décollé de la foliole, qui laisse voir le petit cocon interne et l'exuvie nymphale qui en dépasse; avec le petit cocon partiellement déchiré et l'exuvie nymphale attachée à l'exuvie larvaire qu'il contient.
Image
H. Dumas : France : La Ciotat : 13600 : 16/01/2019
Altitude : NR - Taille : ca. 10 mm
Réf. : 222756

L'imago trouvé mort:
Image
H. Dumas : France : La Ciotat : 13600 : 16/01/2019
Altitude : NR - Taille : ca. 3 mm
Réf. : 222757

L'ensemble m'a rappelé le cocon et son imago trouvés il y a trois ans à même époque et que je vous avais soumis dans ce sujet.
Vu que la bestiole était morte, j'ai tenté de voir ses ailes que voici:
Image
H. Dumas : France : La Ciotat : 13600 : 16/01/2019
Altitude : NR - Taille : LAA 3.5 et 1.7 mm
Réf. : 222759

En consultant ce papier Plant, C. W. (1991). 1990 Presidential address. 2. An introduction to the British wax-flies (Neuroptera: Coniopterygidae) with a revised key to British species. British journal of entomology and natural history. (ici) :
- l'aile postérieure "vestigiale ou au moins de taille réduite, étroite, en forme de lanière" (Hind wing vestigial or at least much reduced-narrow and strap like; couplet 1 p. 110) mène au genre Conwenzia.
- les nervures des ailes antérieures ne me semblent pas entièrement conformes à celle de la Fig. 7 p. 112 illustrant le genre Conwentzia.
En consultant cet autre papier, Collyer, E. (1951). The separation of Conwentzia pineticola End. from Conwentzia psociformis (Curt.), and notes on their biology. Bulletin of Entomological Research, 42(3), 555-564.:
- le schéma de l'aile antérieure de la fig. 1 A est conforme à celui de ma bestiole et les deux nervures transversales sont bien largement séparées (elles sont peu sclérotisées et ma piètre photo les montre mal)
- je ne peux pas compter les articles antennaires (j'aurais dû lire ce papier avant de défourailler le cadavre pour lui voir les ailes), mais sur mes photos ils me semblent plus près d'une quarantaine que d'une trentaine.
Ces deux arguments (sous réserve qu'il n'y ait effectivement que deux espèces de ce genre chez nous) me font penser qu'il s'agirait ici de Conwentzia psociformis (Curtis, 1834).

Que vous en semble?

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Ex cocon. Conwentzia psociformis?

Message par Bilule » mardi 19 mars 2019, 19:40

Conwentzia au moins?

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Ex cocon. Conwentzia psociformis?

Message par BBinsecte » mercredi 20 mars 2019, 12:18

J'ai ressorti la monstrueuse clé d'Aspöck, et j'arrive aussi à Conwentzia
Pour aller à l'espèce, c'est sur genitalia... :?
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Ex cocon. Conwentzia psociformis?

Message par Bilule » mercredi 20 mars 2019, 18:47

Merci!
Les autres spécimens que j'ai eus avaient une bonne quarantaine d'articles antennaires. J'ai eu du mal à lire leurs ailes avant de les libérer, mais il m'a semblé que la position des petites transversales était variable. Le caractère est sans doute peu fiable.
On en restera donc au genre, avec son joli cocon sophistiqué.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Névroptères (sens large) »