[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Des Chrysopes aux superbes Ascalaphes en passant par les Fourmilions, Mantispes, Sialis et Raphidies ...

Animateur : Panorpa

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par BBinsecte » mercredi 2 juin 2010, 21:14

Oui, bon, ça va, on a compris... :?
Je note que les bêtes de par chez toi sont plus ponctuées que les miennes...
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Balises :

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par Bébert » lundi 7 juin 2010, 8:45

je la connais également de petits cours d'eau du Doubs et de Normandie.

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par Amaryllid » lundi 30 mai 2011, 17:56

Le moment de les rechercher est revenu !

J'en vois plusieurs par heure près de certains ruisseaux de Haute-Marne (La Germainelle, la Prêle).
La majorité était à l'ombre des arbres et arbustes bordants ces cours d'eau, souvent à moins de 3 mètres de l'eau.
Les chances de les découvrir posés me paraissent minces.
La première fois qu'on en voit en vol, à 2 m, c'est un peu plus visible qu'une chrysope, un peu moins qu'un micro-hétérocère. C'est là qu'il faut se dire qu'il faut surveiller où la bête se pose et aller voir. Ensuite on apprend assez vite à les reconnaitre en vol, ou presque.
Selon les circonstances, elles s'envolent lorsqu'on approche à moins de 50 cm, plus rarement elles se laissent observer de près.

Celle-ci a été découverte sur une carrosserie de voiture.
Une femelle ayant fait une rencontre, sans doute.
Elle s'est laissée regarder pendant 5mn30 avant de redresser son abdomen et de s’envoler avec la pirouette connue des chrysopes.
Image
Pascal Vigneron : France : Voisines : 52200 : 25 5 2011
Altitude : 415m - Taille : longueur 33 mm (avec l'aile)
Réf. : 70962

Avatar du membre
CPU
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 8 août 2008, 19:23
Localisation : Touraine
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par CPU » lundi 30 mai 2011, 21:45

Oui, femelle avec spermatophore... elle a donc fait une rencontre !
RCPU

Entomo, ergo sum ! (soufflé par Descartes)

Ad maiorem Darwini gloriam !

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par Amaryllid » mardi 30 mai 2017, 12:27

Bonjour,

C'est la saison de les chercher : cinq vus en quelques minutes !
Et un accouplement en bonus :
Image
Pascal Vigneron : France : Vivey : 52160 : 23/05/2017
Altitude : 394 m - Taille : - mm
Réf. : 183649

Difficile à éclairer au flash dans la pénombre d'un bois ! Ici avec un peu de contre-jour qui montre les abdomens et la pilosité des ailes.
Accouplement ayant duré au moins 40 minutes (début non observé.)

6 minutes après la séparation, la femelle semble manger le spermatophore :
Image
Pascal Vigneron : France : Vivey : 52160 : 23/05/2017
Altitude : 394 m - Taille : - mm
Réf. : 183650

Plus de photos d'Osmylus du 52 : www.sylvestris.org/neuroptera/osmylus-fulvicephalus.htm

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par BBinsecte » mardi 30 mai 2017, 16:28

Joli, surtout l'accouplement !
Le lien donné par panorpa sur la première page vers la publi de Séméria est naze, et je n'ai pas su retrouver une source libre sur la toile...
En cas de besoin, je l'avais téléchargé à l'époque...
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par Amaryllid » lundi 19 juin 2017, 20:59

Bonsoir,

Au même endroit qu'il y a trois semaines.

Une petite source, un filet d'eau, une vasque au font vaseux.
Au-dessus de la berge, un bois mort moussu de 8 ou 10 cm de diamètre, est resté suspendu horizontalement.
Accrochées sous ce bois, des ailes marquées de brun se silhouettent dans le contre - jour. Nombreuses.

Il y en a dix ! Dix Osmylus fulvicephalus, dont un couple, puis un second.

Comme c'est le soir et qu'ils sont très calmes j'imagine une sorte de dortoir. Ou une boîte de nuit pour les rencontres. Il faudrait revenir voir si ça se reproduit au même endroit ...

Pour les photos, faites dans une situation très inconfortable  (faible lumière, mise au point difficile, réglage du flash, situation basse dans la boue) je ne sais si elles seront bonnes. Et il faudra attendre 10 jours, que je retourne à mon ordinateur,  pour vous les montrer.

[Edit] Sur les dernières photos je vois plusieurs mâles dans une position particulière, montrant leurs glandes "odoriférantes" éversibles. Donc, il semble qu'ils se réunissent entre mâles pour attirer les femelles. Ceci à l'abri de la pluie sous une branche.

Et il se peut que la station leur soit particulièrement favorable, le petit marais intraforestier est comme une berge en nappe (comme il y a des ourlets en nappe en botanique / phytosociologie). L'idéal pour des insectes de berge.

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par Amaryllid » mardi 20 juin 2017, 21:52

Bonsoir,

En allant ce soir à l'emplacement d'hier :
- Au-dessus d'une souille de sanglier, un arbre déraciné, resté incliné à 45°. Suspendu dessous, à 90cm du sol, un accouplement.
- Arrivée au "dortoir", de nouveau 10 individus dont 3 accouplements. Répartis sur une longueur de 60 cm  (groupés sur 30 cm hier).
- Trois mètres en aval, un bois mort de 3 cm de diamètre tombé une extrémité dans l'eau l'autre retenue par un petit arbre. Incliné à 60° au-dessus de l'horizontale. Dessous (toujours dessous) 12 individus dont 3 accouplements, entre 10 cm et 1 mètre au-dessus du sol.
- Le petit arbre, incliné, dessous 3 individus dont 1 accouplement. A moins de 50 cm du sol.
- A quelques mètres, une femelle avec spermatophore sur une branchette  à 1,5m du sol.

Bref ils s'installent en dessous d'un support, à faible hauteur, très près de l'eau.

Comme les mâles sont très nombreux ici et qu'ils font les mêmes choix de support, il se retrouvent à plusieurs sur les meilleurs places. Mais ils sont tous très calmes.

Pas de photo de groupes par 10 ce soir, je me suis attaché aux photos de mâles avec leurs glandes odoriférantes visibles et aux femelles mangeant le spermatophore.

Comme à chaque fois je viens le soir, je ne sais à qu'elle heure commencent les accouplements.
Leur emploi du temps de la journée reste à établir.
Il me restera surtout à observer la ponte.

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par BBinsecte » mercredi 21 juin 2017, 6:51

:bienvu:
Tu nous montreras les photos !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

[Osmylus fulvicephalus] au bord du ruisseau...

Message par Amaryllid » mardi 4 juillet 2017, 10:52

Bonjour,
Voici une première photo.

Image
Pascal Vigneron : France : Vivey : 52160 : 19/06/2017
Altitude : 394 m - Taille : - mm
Réf. : 186410

La même photo un peu moins réduite : www.sylvestris.org/photo/neuroptera/osmylus-j17589.jpg

Dix individus sur le même cliché !
De gauche à droite :
1 : mâle (glandes odorantes peu visibles sur ce cliché),
2 : mâle avec ses glandes odorantes,
3 et 4 : accouplement,
5 : mâle de profil avec ses glandes odorantes,
6 : vient probablement d’atterrir,
7, 8 : deux individus,
9 et 10 : accouplement (difficile à voir sur l'a "grande" image de la galerie).

Les quatre individus de droite quelques minutes avant :
Image
Pascal Vigneron : France : Vivey : 52160 : 19/06/2017
Altitude : 394 m - Taille : - mm
Réf. : 186411

(vu de l'autre face du bout de bois. Aucune certitude que les 10 que je voyais d'un coté sont exactement les 10 que je voyais de l'autre.)
Le 2e exhibe ses glandes odorantes :
Image
Pascal Vigneron : France : Vivey : 52160 : 19/06/2017
Altitude : 394 m - Taille : - mm
Réf. : 186412

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Névroptères (sens large) »