Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations sont systématiquement refusées.
Cette note s'adresse aussi aux membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Parnopes grandior] feu d'artifice

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Geronimo38
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 15 mai 2009, 20:41
Localisation : Roussillon (38)

[Parnopes grandior] feu d'artifice

Message par Geronimo38 » samedi 21 juillet 2012, 6:56

Bonjour,

une jolie bestiole (Chrysididae) observée récemment sur Rubdeckia et Coreopsis.
Les photos ne rendent pas bien compte des couleurs métalliques.

Jérôme.

Image
gauthier : France : roussillon : 38150 : 14/7/2012
Altitude : NR - Taille : 12-13 mm
Réf. : 88759

Balises :

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

feu d'artifice

Message par Gilles Jardinier » samedi 21 juillet 2012, 8:11

tu as une vue du popotin ? :wink:
jardinons nos villes

Avatar du membre
pascal42
Membre
Enregistré le : mercredi 16 juin 2010, 15:41
Localisation : Pilat
Contact :

feu d'artifice

Message par pascal42 » samedi 21 juillet 2012, 9:00

on n'en rencontre pas très souvent (du moins dans le Pilat) mais c'est très joli comme insecte
Pascal
"Pilat Passion Nature"

Avatar du membre
kheper06
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 13 juin 2009, 8:55
Localisation : 06 NICE

feu d'artifice

Message par kheper06 » samedi 21 juillet 2012, 20:30

Bonjour, belle bête Jérôme, si tu as une photo du dessus, cela serait super, car je crois qu'il s'agit d'un Parnopes, Parnopes grandior (Pallas, 1771), vue de dessus les segment abdominaux sont resserrés à leur jonction.

Pascal

Geronimo38
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 15 mai 2009, 20:41
Localisation : Roussillon (38)

feu d'artifice

Message par Geronimo38 » dimanche 22 juillet 2012, 21:10

Je confirme, c'est une belle bête.
Comme je doutais de la revoir de sitôt j'ai fait le maximum de clichés.
Je rajoute 2 vues, une pour Gilles et l'autre pour Pascal.
3 segments au gastre oriente vers une femelle?
Les seuls bembix observés dans mon jardin B.oculata

Image
gauthier : France : roussillon : 38150 : 14/7/2012
Altitude : NR - Taille : 12-13 mm
Réf. : 88872

Image
gauthier : France : roussillon : 38150 : 14/7/2012
Altitude : NR - Taille : 12-13 mm
Réf. : 88873

Avatar du membre
kheper06
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 13 juin 2009, 8:55
Localisation : 06 NICE

feu d'artifice

Message par kheper06 » mardi 24 juillet 2012, 21:10

On peut y aller pour Parnopes grandior (Pallas, 1771) Gilles, il fera bien dans la galerie.

Avatar du membre
J.Carminati
--!--0--!--
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : _______________

feu d'artifice

Message par J.Carminati » mercredi 25 juillet 2012, 11:00

Vu la taille des tegulae ça me semble bon pour Parnopes (ce genre a de grosses tegulae +/-rondes), je vérifie pour grandior... ben c'est la seule espèce en Allemagne donc va pour grandior.

Je vais voir dans la Berland & Bernard (1938)

Edit: Une seule espèce mentionnée dans Berland et Bernard (1938), dont voici l'extrait pour la biologie :

"Biologie. - LATREILLE (1809 b, p. H3-H8) l'a vu, au bois de Boulogne, pénétrer dans les terriers de Bembex rostrata. et pensait qu'il en était parasite,
ce qui a été confirmé depuis. ABEILLE DE PERRIN (1878 b, p. 95) le donne comme parasite des Bembe.l: rostrata, repanda, oculata. FABRE(1886, Souvenirs, III,
chap. V) considère aussi le Parnopes comme parasite du Bembex rostrata, mais il suppose que le Chryside ne peut creuser le sol, et doit pénétrer dans le terrier ouvert, ce qui n'est pas exact: en effet, FERTON(1909, p. H8) l'a vu creuser le sable pour arriver au terrier du Bembex, et il a remarqué qu'il creuse aussi rapidement que ce dernier, ce que la forme de ses pattes armées d'un peigne rend possible. GRANDI(192', p. 8, 1930, p. 310) confirme le parasitisme
sur Bembex integra, oculata, olivacea. Comme les Bembex, en compagnie desquels il vole constamment aux parages de leurs colonies, le Parnopes fréquente les terrains sablonneux."

A+

Jérôme

Avatar du membre
kheper06
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 13 juin 2009, 8:55
Localisation : 06 NICE

feu d'artifice

Message par kheper06 » mercredi 25 juillet 2012, 15:31

Une des caractérisque du Parnopes, c' est le scutellum prolongé en lame, comme le Stilbum.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »