Le forum et la galerie vont être transférés (chez OVH) de Paris à Gravelines.
C'est pour bientôt, mais nous n’avons pas la date précise.
L'interruption devrait être de l'ordre de plusieurs dizaines de minutes au cours de la nuit.

[Ectemnius fossorius F] Ectemnius mais après ?

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
Sord
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 avril 2009, 19:26
Localisation : Sud Vendée. Marais Poitevin.
Contact :

[Ectemnius fossorius F] Ectemnius mais après ?

Message par Sord » mardi 27 septembre 2011, 18:28

Bonsoir.
J'ai trouvé ce Crabronidae, une femelle avec 6 segments au gastre, sur angélique, au bord de la Charente.
Comme Eugène, dans ce sujet [Ectemnius fossorius] Grand Ectemnius ?, c'est sa taille qui m'a attiré. Bien plus grand qu'une Lestica que j'ai largement observée. :wink:
J'utilise, en plus du sujet d'Eugène, celui-ci [Ectemnius cephalotes] F Dernière guêpe et celui-là [Ectemnius continuus] Ectemnius vs Crabro... pour arriver au genre Ectemnius.
Le collare avec des pointes caractérise fossorius tandis que cephalotes l'a arrondi.
Le mien a des pointes mais est-il bien Ectemnius fossorius ?
Je dispose d'autres vues mais pas de la face car la pluie qui s'est mise à tomber me l'a fait perdre de vue.
Merci de votre avis.

Photo 1.
Image
Jérémie Lemarié : France : Port-d'Envaux : 17350 : 24 7 2011
Altitude : 2-59 m - Taille : 18-20 mm
Réf. : 77685
Modifié en dernier par Sord le mardi 27 septembre 2011, 20:03, modifié 1 fois.
Jérémie. Moins (depuis 9 ans de forum) débutant en entomologie mais curieux de, et de la, nature.

Balises :

Avatar du membre
congo
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 11 février 2010, 14:32
Localisation : Belgique

Ectemnius mais après ?

Message par congo » mardi 27 septembre 2011, 19:33

horreur...
on est a peine sortis du sujet du Coelocanthe,que tu nous ressert de l'Ectemnius...
comme tout le monde a encore en tete la description des 2 grandes especes affublées d'une sculpture du scutum particuliere...
il suffit de pouvoir distinguer sur ton cliché,si les stries sont bien disposés de cette façon:
transversales dans la partie antérieure
longitudinales dans la partie postérieure.
pas evident avec les reflets de la photo...
ensuite,savoir comment tu vois les angles du collare,si tu les voit dentiformes,il suffit de brancher le bleu sur le bleu,et le rouge...etc......
toutefois,je dirais aussi fossorius....

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Ectemnius mais après ?

Message par Patrick_B » mardi 27 septembre 2011, 19:40

fossorius n'est pas le seul a avoir des pointes.
Ce qui le caractérise, c'est les pointes avec les stries transversales à l'avant du mesonotum, longitudinales à l'arrière.
Ici, on ne voit pas comment elles sont à l'avant, mais celles de l'arrières sont bien nettes, pas confuses, avec très peu de ponctuation intercalée.
Et puis, avec cette taille il n'y a pas grand chose d'autre.
C'est donc bien lui. Il semble que l'année lui a été favorable.

Avatar du membre
congo
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 11 février 2010, 14:32
Localisation : Belgique

Ectemnius mais après ?

Message par congo » mardi 27 septembre 2011, 19:46

bravo Patrick...
ça sert tout de meme de se repeter....

Avatar du membre
Sord
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 avril 2009, 19:26
Localisation : Sud Vendée. Marais Poitevin.
Contact :

Ectemnius mais après ?

Message par Sord » mardi 27 septembre 2011, 20:03

Bonsoir.
Merci à vous.
Autant je vois des stries verticales à l'arrière du mesonotum, autant je n'en vois pas à l'avant, verticales ou horizontales.

Photo 2. Cliquer pour agrandir.
Image
Jérémie. Moins (depuis 9 ans de forum) débutant en entomologie mais curieux de, et de la, nature.

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Ectemnius mais après ?

Message par Gilles Jardinier » mardi 27 septembre 2011, 20:13

... on en devine un petit bout,
juste au centre de la Photo. :wink:
(plus à l'avant, l'incidence de la lumière est défavorable)

Eh bien, c'est une année faste pour Patrick,
la classe fait de grands progrès :D
jardinons nos villes

Avatar du membre
Sord
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 avril 2009, 19:26
Localisation : Sud Vendée. Marais Poitevin.
Contact :

Ectemnius mais après ?

Message par Sord » mardi 27 septembre 2011, 20:22

Salut Gilles. :wink:
Jérémie. Moins (depuis 9 ans de forum) débutant en entomologie mais curieux de, et de la, nature.

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Ectemnius mais après ?

Message par Patrick_B » mercredi 28 septembre 2011, 9:21

Au passage, remarquez les pointes du collare: elles sont robustes et font bien corps avec celui-ci.
Chez d'autres espèces, dives par exemple, elles semblent "rajoutées": elles ne sont pas sur la carène, elles sont plus fines, plus aigues.

Avatar du membre
Sord
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 avril 2009, 19:26
Localisation : Sud Vendée. Marais Poitevin.
Contact :

Ectemnius mais après ?

Message par Sord » mercredi 28 septembre 2011, 11:46

Bonjour Patrick.
Parce que depuis le début, je crois que je ne regarde pas la bonne pointe, après repérage sur la photo 2, tu parles de la pointe A et non pas de la B.
C'est bien ça ?

Edit : Je suis c.., tu parles des deux... :oops:
Jérémie. Moins (depuis 9 ans de forum) débutant en entomologie mais curieux de, et de la, nature.

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Ectemnius mais après ?

Message par Patrick_B » mercredi 28 septembre 2011, 18:07

Il s'agit bien de la pointe A. La B n'est qu'un effet du à la coloration jaune tranchant sur le noir.
Jérémie, je n'ai jamais imaginé que tu te trompais, c'était juste parce que cette pointe, forte mais pas très aiguë, prolongeant l'angle du collare et faisant bien corps avec celui-ci, est assez différente chez d'autre espèces "à pointes". (Il y en a des pareilles).
En l'occurrence, quand on a les fameuses stries du scutum (en plus de la grande taille), l'important est juste de savoir si le pronotum a des angles antérieurs arrondis (cephalotes) ou anguleux terminés en pointe (fossorius)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »