[Vespa crabro] prédateurs de Frelon

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Tillia
Membre
Enregistré le : vendredi 8 juillet 2005, 10:39

[Vespa crabro] prédateurs de Frelon

Message par Tillia » jeudi 25 août 2005, 16:14

Bonjour,

Qu'est ce qu'il existe comme prédateur naturel du frelon?

Sinon qu'est ce qu'il est important de savoir sur les nids de frelons?

Merci d'avance

Tillia

Balises :

Avatar du membre
RENNESON
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 octobre 2004, 20:42
Localisation : BELGIQUE - Lorraine belge
Contact :

Frelon

Message par RENNESON » jeudi 25 août 2005, 17:38

Bonjour,

Comme prédateur...il y a certains oiseaux.
Et des parasites (insectes) des larves.

Pour le reste, tu peux consulter les deux sites suivants :

http://www.vespidae.be/ (ça c'est le miens) [edit anim' : lien mort remplacé par ce qui s'en approche le +]

et surtout : http://www.vespa-crabro.de/ il est excellent et richement illustré.

Bonne lecture
Jean-Luc Renneson
Etude des Vespidae

fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

Message par fdttl » jeudi 25 août 2005, 17:49

Je les ai vu s'entre-tuer sur des lieux où ils chassent des abeilles.
J'ai supposé qu'ils se prennaient pour des proies.
Fr
amateur apoïdes

Avatar du membre
alastor
Animateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Aubagne
Contact :

Message par alastor » jeudi 25 août 2005, 21:21

J'ai vu une fois une grande libellule (Aeshne) qui dévorait un frelon !
« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » Albert Einstein

Tillia
Membre
Enregistré le : vendredi 8 juillet 2005, 10:39

...

Message par Tillia » vendredi 26 août 2005, 10:22

bonjour,

Trés interessant le site sur les frelons. En fin de compte si le frelon est dangereux, c'est en raison de nos croyances 8-O . Quelqu'un qui se fait piquer par un frelon souffre surtout parce qu'il a peur.

Je sais que vous aimez bien ces petites bêtes. Mais elles posent quand même des problémes. Si les frelons ou guepes s'installent sur des arbres urbains, les élagueurs vont se faire systématiquement piquer lors de leurs interventions. :?

Si quelqu'un est pret à venir récupérer un nid de frelons sur Angers pour le remettre ailleurs, il peut me faire signe. Ce sera peut être l'occasion de faire paraitre un article dans le journal à ce sujet. :lol:

Tillia

fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

Message par fdttl » vendredi 26 août 2005, 18:02

Apiculteur professionel,j'ai l'habitude de me faire piquer par des abeilles
(une vingtaine par jour ce n'est pas rare et c'est sans conséquences),
je peux dire qu'une piqure bien appliquée de frelon ne me laisse pas indifférent.
Le frelon qui a décidé de piquer se recule en volant de 2 ou 3 mètres et fonce de toute sa masse sur l'objectif de telle sorte que l'aiguillon s'enfonce le plus possible et pourquoi pas instiller le venin dans un vaisseau sanguin.

Oedème,angoisse,délire (et sans rire) tout ça à dominer pour ne pas céder et s'abandonner à l'état de malade.

Je vis avec eux courament (loin des nids, là où je les fréquente ils sont en chasse) mais je m'en méfie parce qu'ils attaquent par derrière si on les gêne.
Fr
amateur apoïdes

fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

Message par fdttl » vendredi 26 août 2005, 18:10

Je m'excuse auprès des frelons,je me rends compte de ce que je viens de raconter.
J'ai le plus grand respect pour leur espèce et chacun de ses individus.
Attaquer par derrière me semble aussi brave que par devant,le frelon joue de son poids corporel.
Fr
amateur apoïdes

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Message par Patrick_B » lundi 29 août 2005, 17:26

Dans nos pays il y a peu de chance pour que des frelons installent leur nid sur l'arbre, pas impossible mais plutot dans l'arbre, s'il est creux.
Par ailleurs, à l'époque normale des élagages, il n'y a pas de nid.
D'autre part, en ville vous aurez repéré et détruit le nid pour ne pas risquer qu'un passant ou un riverain se fasse piquer et fasse un procès au maire !
C'est dommage de détruire systématiquement les nids de Vespidae, mais les "responsables" sont bien obligés d'en arriver là à cause de quelques personnes allergiques, de plus en plus nombreuses et surtout à cause de la peur irraisonée et injustifiée qu'inspirent ces pauvre bêtes.
Les frelons ont effectivement un dard très long et une puissance incroyable pour l'enfoncer à travers des vetements ou des gants de cuir, mais ce sont probablement les moins agressifs des Vespidae,les trois piqures que j'en ai eu, je les ai chechées, non pas par une activité entomologique mais en détruisant un nid qui s'était installé dans une ruche inocupée.
Si les frelons piquaient, ça se saurait: Il y en a partout, dans toutes les régions. c'est la seule espèce de guêpe que l'on voit systématiquement à chaque sortie. Autant il est facile de se faire piquer par les Polistes et même en cherchant un peu par les Vespula, autant il faut vraiment chercher pour se faire piquer par les Dolichovespula et les Vespa.

Pour dire si c'est inoffensif, au printemps, plusieurs femelles léchaint la sève d'un arbre dans ma copropriété. Je rentre en fin d'après-midi et je vois les pompiers qui enfilaient des tenues de guerre ABC pour détruire ces 7 ou 9 pauvres bêtes.
Devant leur yeux ébahis, je leur ai montré que comme pour les guêpes entrées par erreur dans les maisons, on peut glisser sa main dessous et les laisser courir sur celle-ci sans aucun danger. Je ne l'aurai pas fait à l'entrée d'un nid dont je m'approche très près, mais prudemment !

La peur augmente l'agressivité des Vespidae, elle augmente la douleur et elle augme aussi la possibilité de devenir allergique.
Moralité: Non seulement la peur n'enlève pas le danger, mais dans ce cas elle l'augmente considérablement.


fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

Message par fdttl » mardi 30 août 2005, 4:17

étonnant.
(pour les pucerons sur fruitiers, purin d'ortie)
amateur apoïdes

Avatar du membre
Mat'
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 23 janvier 2005, 23:33
Localisation : Nièvre & Rennes

Message par Mat' » mardi 30 août 2005, 10:47

j'en reviens aux prédateurs naturels du frelon pour raconter une petite anecdote :
en chassant les libellules près d'une petite mare, j'ai vu une grenouille gober un frelon... ben elle l'a recracher aussitôt ! :D à mon avis, le goût du dard ne lui a pas plus ...
:wink:
@+ Mat'

Pour mieux me connaitre... suivez le lapin blanc!!!

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »