Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté. En cas de difficultés de connexion cliquez d’abord sur CE LIEN avant de cliquer sur “Connexion”

[Cerceris arenaria M] Cerceris sp sur rosier

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
Bobgaia
The Bob
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : 17

[Cerceris arenaria M] Cerceris sp sur rosier

Message par Bobgaia »

clic sur la photo pour grand format.

Image
bobgaia : France : Angoulins-sur-mer : 17690 : 03/07/2005
Altitude : 10 m - Taille : 11 - 12 mm
Réf. : 3755

Image
bobgaia : France : Angoulins-sur-mer : 17690 : 03/07/2005
Altitude : 10 m - Taille : 11 - 12 mm
Réf. : 3756
à env. 300 m de la mer.


Voici un Cerceris sp reconnaissable à ses segments abdominaux séparés par un étranglement.

Maintenant l'espèce, 26 en France (27 ?)

Ce n'est pas C.sabulosa ni C.rybyensi car les dessins des segments sont réguliers, ils sont tous à l'arrière des tergites.

Donc plutôt du groupe de Cerceris arenaria et de C. flavilabris qui sont confondables mais dans le Chinery pour C. arenaria le 1er segment abdominal a deux grandes taches jaunes, qu'il n'y a pas sur mon spécimen..... :? mais bon....

Maintenant sur le rosier il n'y avait pas de Coléos mais je ne l'ai pas vu non plus attaquer des Hyménoptères. :? mais il n'est pas resté longtemps... :?

Qui suis-je....?
Modifié en dernier par Bobgaia le samedi 20 août 2005, 9:57, modifié 1 fois.

Balises :
Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Message par Patrick_B »

bonnes déductions, en éliminant le groupe de rybyensis au dessins de type "irrégulier" , parmi les dix-huit espèces restant, les deux que tu cites sont très plausibles.
Pas de chance pour les taches jaunes du premier tergite, elle sont souvent présentes chez flavilabris et parfois absentes chez arenaria mâle.
la différentiation se fait sur des caractères difficilement perceptible.
pour les Cerceris, la forme du bord inférieur du clypeus est importante.
apres il faut faire des proportions entre les différents articles des antennes.
Il faut voir l'orientation et la longueur des soies du sternite VII...
Ici, en disant arenaria, ce n'est pas une bêtise, on reste dans une plausibilité acceptable. C'est de toute façon le nom du Groupe.
Avatar du membre
Bobgaia
The Bob
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : 17

Message par Bobgaia »

Merci Patrick, hélas je n'ai pas de photo de face notre rencontre fut très courte.
Je mets celle-ci quand même.
Image
bobgaia : France : Angoulins-sur-Mer : 17690 : 03/07/2005
Altitude : NR - Taille : 11 mm
Réf. : 160196
La petite tache jaune derrière chaque oeil et commune à tous...?

Par contre je n'ai pas trop saisi la notion de groupe qui porte le nom d'une espèce.. :oops: :roll: :? :?:
Modifié en dernier par Bobgaia le dimanche 17 avril 2016, 16:56, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Message par Patrick_B »

Un groupe qui porte un nom d'espèce, c'est un ensemble dont les caractères ethologiques, biologiques, et le plus souvent d'aspect sont tres proches.
C'est souvent, mais pas systématiquement des bestioles qui sont restées longtemps confondues et qui sont parfois très difficile à distinguer. C'est une distinction d'un niveau inférieur à la tribu, que l'on fait le plus souvent quand la tribu est nombreuses et que certain caractres bien tranchés permettent de faire ce classement.

Ici on ne voit pas les caractères les plus spécifiques, mais on peut éliminer flavilabris à cause de la coloration du dessous des antennes.
Chez flavilabris, la coloration claire de la partie inférieure des antennes est continue sur toute la longueur du funicule. Ceci reforce encore la probabilité d'arenaria. Il y en a d'autres qui ressemblent, mais je ne les ai pas dans mes boites. Ça serait bien extraodinnaire que tu sois tombé sur la bête rare avant de trouver la plus commune. De plus, c'est surtout du côté de chez Alastor que je me méfierais, pas trop de risques vers chez toi.
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »