Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Strongylognathus testaceus F(g)+F(e)] Fourmis inquilines

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
Lebenêt
Membre
Enregistré le : mardi 6 août 2019, 8:36
Localisation : Eure-et-Loir

[Strongylognathus testaceus F(g)+F(e)] Fourmis inquilines

Message par Lebenêt »

Bonjour !
Je reviens sur ce forum (d'une qualité telle qu'on ne peut jamais s'en séparer totalement :0024:) après une petite absence. En relisant mes anciens messages, je me rend compte que j'étais bien maladroite... Je m'en excuse.

Bref, voici une fondation de petites fourmis nouvelles pour la galerie, dont j'ai l'honneur d'offrir le gîte et le couvert suite au don d'un éleveur. D'un subtil effet "poupée russe", ces fourmis parasites vivent... Dans une autre colonie de fourmis, des Tetramorium sp.
Des mandibules lisses et arrondies, une tête concave... Je vous laisse deviner leur petit nom, qui ne résistera pas longtemps aux myrmécophiles aguerris rôdant ici. :wink:

Prise de vue au téléphone à travers un tube crasseux... Évidemment, les photos résultantes sont de qualité exécrable, je vous prie de m'en pardonner.

Madame :

Image
Lebenêt : France : Pardaillan : 47120 : 10/07/2020
Altitude : NR - Taille : 4 mm
Réf. : 271085

Et sa fille :

Image
Lebenêt : France : Pardaillan : 47120 : 10/07/2020
Altitude : NR - Taille : 2 mm
Réf. : 271087

Balises :
Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Fourmis inquilines

Message par Sarcophage77 »

:0003:
La reine et l'ouvrière en plus.

Je sais qui c'est, je laisse chercher.
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!
Avatar du membre
Onmal
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 15 août 2016, 12:53
Localisation : Normandie

Fourmis inquilines

Message par Onmal »

St?
Paul
Avatar du membre
Lebenêt
Membre
Enregistré le : mardi 6 août 2019, 8:36
Localisation : Eure-et-Loir

Fourmis inquilines

Message par Lebenêt »

Onmal a écrit : dimanche 22 novembre 2020, 17:12St?
C'est bien elle ! :bienvu:
Damien77
Membre
Enregistré le : vendredi 6 mars 2020, 14:15
Localisation : P.O

Fourmis inquilines

Message par Damien77 »

Le titre n'est pas approprié.
Inquilin suppose un parasitisme non temporaire où on ne trouve que des reines parasites avec très peu d'ouvrières ou pas du tout adoptées chez un hôte, sans tuerie = parasitisme permanent.
Exemple Anergates, Plagiolepis xene ou P. grassei, Camponotus universitatis.
Là pour cette espèce une reine et une seule à l'issu d'un essaimage va entrer dans une colonie hôte, le genre Tetramorium, adopter l’odeur de la colonie et tuer avec ses mandibules la reine de cette colonie = parasitisme temporaire. La reine Tetramorium étant tuée à terme il n'y aura plus d'ouvrières hôtes.
C'est le cas par exemple de certaines Temnothorax ( ex Chalepoxenus, Myrmoxenus), Strongylognathus,
références :
- Guide Delachaux et Nestlé Les fourmis d'Europe 2016
- Passera & Aron Les fourmis p 317
et surtout
- Buschinger, A. 1990b. Sympatric speciation and radiative evolution of socially parasitic ants - Heretic hypotheses and their factual background. Z. Zool. Syst. Evolutionsforsch. 28: 241-260.
Avatar du membre
Lebenêt
Membre
Enregistré le : mardi 6 août 2019, 8:36
Localisation : Eure-et-Loir

Fourmis inquilines

Message par Lebenêt »

Merci pour ces informations.
Cela me paraît étrange, car j'ai toujours lu le contraire...
Chez la plupart des Strongylognathus, telle Strongylognathus huberi, la reine tue bel et bien l'hôte Tetramorium afin de prendre sa place, et des "raids" sur d'autres colonies de Tetramorium permettent un approvisionnement régulier en esclaves ;
Mais chez d'autres comme Strongylognathus testaceus ici présente au contraire, cette reine hôte semble tolérée ; seule la production de sexués Tetramorium est alors inhibée. Les ouvrières parasites sont oisives et peu nombreuses dans la colonie.

Enfin, en tout cas, je suppose qu'il me faut creuser le sujet afin d'y voir plus clair. :?
Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

[Strongylognathus testaceus F(g)+F(e)] Fourmis inquilines

Message par Sarcophage77 »

Des Myrmicinae amazone ou des Iquilines dans un même genre, il y a les deux ! C'est inhabituel non ?

Strongylognathus testaceus (Schenck, 1852)
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!
Damien77
Membre
Enregistré le : vendredi 6 mars 2020, 14:15
Localisation : P.O

[Strongylognathus testaceus F(g)+F(e)] Fourmis inquilines

Message par Damien77 »

Sarcophage77 a écrit : lundi 23 novembre 2020, 14:12 Des Myrmicinae amazone ou des Iquilines dans un même genre, il y a les deux ! C'est inhabituel non ?

Strongylognathus testaceus (Schenck, 1852)
Je ne comprends pas cette phrase ! ou je ne vois pas de Myrmicinae amazone effectuant des raids mis à part Harpagoxenus. Mais les raids sont sur un autre genre : Leptothorax. Un éclairage ?

J'ai trouvé une définition d'inquilin sur un papier de Passera & Aron:
Evolution of miniaturisation in inquiline parasitic ants: Timing of male elimination in Plagiolepis pygmaea , the host of Plagiolepis xene November 2004Insectes Sociaux 51(4):395-399

Inquiline ant species are workerless social parasites whose queens rely completely on the host worker force to raise their brood.
Pour S. testaceus, dans la nature cette espèce tuerait la reine Tetramorium pour se faire adopter par ses ouvrières qui s'occuperont d'une autre descendance.
C'est ainsi que quand on repasse un ou deux ans après , il n'y a plus personne dans le nid car les ouvrières Tetramorium, faute de reine n'ont plus de sœurs.
Il faudrait puisque cela me semble de l'élevage, tester avec une fondation Tetramorium ayant sa reine et non un apport exclusif de couvain de l'espèce hôte.
Avatar du membre
Lebenêt
Membre
Enregistré le : mardi 6 août 2019, 8:36
Localisation : Eure-et-Loir

[Strongylognathus testaceus F(g)+F(e)] Fourmis inquilines

Message par Lebenêt »

Il faudrait puisque cela me semble de l'élevage, tester avec une fondation Tetramorium ayant sa reine et non un apport exclusif de couvain de l'espèce hôte.
C'est justement le cas ; ici, il y a une reine Tetramorium dans la fondation. Les deux, hôte et parasite, cohabitent sans problème et je n'ai pas pu voir de comportement agressif pour le moment.

Je n'ai jamais vu mention de cette espèce comme parasite temporaire... À la vue des ouvrières faibles et aux mandibules étrangement conformées, incapables de s'occuper du nid, du fourragement ou du couvain, cela me semble d'autant plus improbable.
Damien77
Membre
Enregistré le : vendredi 6 mars 2020, 14:15
Localisation : P.O

[Strongylognathus testaceus F(g)+F(e)] Fourmis inquilines

Message par Damien77 »

Guillem et al., 2014 - Chemical deception among ant social parasites. Current Zoology,
S. testaceus is a degenerate slave-maker of Tetramorium caespitum and T. impurum. The Strongylognathus queen does not kill the host queen, but instead pheromonally inhibits production of the host sexual brood. As the number of parasite workers rarely exceeds 1%, they rarely (or perhaps never) raid additional colonies for extra slaves (Sanetra and Gusten, 2001; Czechowski et al., 2002; Tinaut et al., 2005).

Thus, this species may be considered an intermediate stage between slave-makers and inquilines.
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »