Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Rhimphoctona megacephalus F] Térébrants : structure de l’ovipositeur

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Trana
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 12 mai 2012, 16:37
Localisation : Val d'Oise
Contact :

[Rhimphoctona megacephalus F] Térébrants : structure de l’ovipositeur

Message par Trana »

Bonjour,

Il y a des sujets de photos auxquels on ne rêve même pas, tant on sait qu’ils n’arriveront jamais …
Et puis, par une circonstance incroyable, cela arrive un jour … peut-être une fois tous les cinq ou dix ans …
C’est ce qui m’était advenu pour la ponte d’une femelle Eupelmus confusus voir viewtopic.php?f=3&t=151469 .

Et cela m’est arrivé encore en mai dernier, avec un insecte que je vous ai déjà soumis : viewtopic.php?f=3&t=208605 .
Il ne s’agit plus ici d’identifier l’espèce, c’est déjà fait, mais de montrer la structure de l’ovipositeur (lato sensu).


Photo 1

Image
Bernard Mallet : France : Baillet-en-France : 95560 : 16/05/2019
Altitude : 121 m - Taille : 12-16 mm (non mesuré)
Réf. : 246698


On peut reconnaître sur cette photo 1, de la droite vers la gauche :
- la gaine, très foncée
- l’organe que l’on dénomme communément ovipositeur, qui est rouge foncé et qui, assez souvent, est séparé de la gaine lors de la ponte
- le vrai ovipositeur, qui est rouge clair et qui part de l’abdomen un peu en avant du précédent. Il est la plupart du temps invisible, car inséré dans le précédent.

Les spécialistes parlent de valves ou de valvules, je crois me souvenir qu’elles sont numérotées de l’avant vers l’arrière (à l'opposé de la présentation que j'en ai faite).


Photo 2

Image
Bernard Mallet : France : Baillet-en-France : 95560 : 16/05/2019
Altitude : 121 m - Taille : 12-16 mm (non mesuré)
Réf. : 246699

La photo 2 montre bien que l’ovipositeur véritable (valve 1) peut s’écarter sur une grande longueur des autres pièces.


Pour autant que l’on arrive à donner un nom précis aux deux derniers éléments, j’espère que ces photos aideront à faciliter la communication.

Trana

Balises :
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Térébrants : structure de l’ovipositeur

Message par lauzette »

Très beau :bienvu:
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

[Rhimphoctona megacephalus F] Térébrants : structure de l’ovipositeur

Message par Gilles Jardinier »

:bienvu: :0024:
Et toujours la position avec les 6 pattes bien écartées, et les antennes qui tapotent devant,
pour localiser précisément la larve cible.
jardinons nos villes
Trana
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 12 mai 2012, 16:37
Localisation : Val d'Oise
Contact :

[Rhimphoctona megacephalus F] Térébrants : structure de l’ovipositeur

Message par Trana »

Merci à Lauzette et Gilles, pour leurs appréciations encourageantes ...

J'ai hésité, mais voici une

Photo 3

Image
Bernard Mallet : France : Baillet-en-France : 95560 : 16/05/2019
Altitude : 121 m - Taille : 12-16 mm (non mesuré)
Réf. : 246778


L'ovipositeur (partie la plus interne), n'est pas encore rangé dans la gaine, tandis que la partie communément considérée comme l'ovipositeur y a déjà été rangée. On peut y voir ce qui semble être un oeuf engagé et étiré dans le conduit, à moins que ce ne soit en surface (cf discussions relatives à l'Eupelmus) ?
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »