Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Encyrtidae] Cheiloneurus

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Sujet précédentSujet suivant
Jeanmarc64
Membre
Enregistré le : lundi 14 mai 2012, 13:29
Localisation : sud est

[Encyrtidae] Cheiloneurus

Message par Jeanmarc64 »

Bonjour à tous,
Voici un Cheiloneurus qui ressemble fortement à la femelle C.claviger de la galerie mais avec des antennes plutôt noires. Serait-ce le mâle (ils ne parlent que de la femelle sur le site catalan)?
Merci pour votre aide

Image
jean marc : France : Orange : 84100 : 11/09/2020
Altitude : NR - Taille : 2-3 mm
Réf. : 268161


Image
jean marc : France : Orange : 84100 : 11/09/2020
Altitude : NR - Taille : 2-3 mm
Réf. : 268162

Balises :
Jeanmarc64
Membre
Enregistré le : lundi 14 mai 2012, 13:29
Localisation : sud est

Cheiloneurus

Message par Jeanmarc64 »

Ou peut-être Encyrtus chez les Encyrtidae lui conviendrait mieux...
Avatar du membre
Onmal
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 15 août 2016, 12:53
Localisation : Normandie

Cheiloneurus

Message par Onmal »

La famille est bonne: Longue patte médiane portant un grand éperon.
Après ça se complique

Mais Rapha avait bien travaillé!
Tiré de ce sujet (je t'invite à le lire en entier):
Rapha1 a écrit : samedi 1 août 2020, 1:52 […]
Donc après mes recherche, je suis tombé sur 2 genres :
Cheiloneurus

Femelle: corps robuste ou légèrement allongé; frontovertex généralement moins de 1/3 la largeur de la tête; sculpture sur le frontovertex généralement squameux, parfois ponctué ou mélangé; marge occipitale tranchante. ocelles formant généralement un angle aigu; scrobes antennaires dorsolatéralement parfois bordés d'une crête;
antenne avec un scape variant de sous-cylindrique à visiblement expansé et aplati; funicule à six segments; massue trois segments, apicalement arrondi, obliquement tronquée ou un peu transversalement tronquée; mandibule à trois dents; dorsum du thorax modérément convexe; mesoscutum avec strié ou réticulations écailleuses et généralement avec des soies blanches argentées distinctes; les axillae se rejoignent plus ou moins; scutellum généralement avec une sculpture striée, parfois ponctuée, et avec un sommet généralement avec une touffe de soies;
aile antérieure généralement avec un motif assombri par une teinte brunâtre (infuscate). film spinasum présent; linea calva non interrompue postérieurement; veine marginale plus de cinq fois plus longue que large; veine postnarginale et veine stigmale courte, apicalement souvent relié par une bande nue et hyaline; plaques cercales situées dans la moitié basale du gastre;
hypopygium n'atteignant pas plus des deux tiers le long du gastre.

Mâle: frontovertex environ 1/3 de la largeur de la tête; scrobes antennaires dorsolatéralement non bordés par une crête; scape antennaire un peu aplatie; pédicelle court; segments du funicule à verticilles avec de longues soies; massue entière; aile antérieure hyaline; veine marginale plus
ou moins deux fois plus long que large; veine postmarginale et veine stigmale longue
Encyrtus

Femelle: corps généralement robust ; frontovertex à mi-largeur de la tête. Peu profonde à profonde ponctuation pilifère entourer de réticulations; ocelles formant souvent un angle obtus; marge occipitale tranchante; scrobes d'antenne plus ou moins profonds et fréquemment bordés dorsolatéralement; scape sub-cylindrique; flagelle légèrement aplati distallement; funicule à 6 segments; Massue à 3 segments et apicalement généralement tronqué transversalement; mandibule tronquée obliquement . mésoscutum à sculpture réticulée ou parfois à réticulations striées; scutellum généralement avec un bouquet de longues soies apicalement, et avec une sculpture réticulée striée; propodeum plus de 1/5 eme de longueur du scutellum; Aile antérieure assombrie par une teinte brunâtre (infuscate). cellule costale généralement avec plus d'une ligne de soies; veine marginale généralement punctiforme, parfois deux fois plus longue que large; veine postmarginale et veine stigmale remarquablement longues; apex de la veine postmarginale et de la veine stigmale fréquemment reliés par une bande nue et hyaline; gastre avec l’hypopgium l'atteingnant l'apex

Mâle: généralement semblable à la femelle; segments funiculaires souvent à poils longs; Massue entière; aile antérieure hyaline ou avec un schéma d'infuscation.
Les descriptions sont tirées de :

Yan-Zhou Zhang , Da-Wei Huang (2004)
A Review and an Illustrated Key to Genera of Encyrtidae (Hymenoptera: Chalcidoidea) from China
http://www.researchgate.net/publication/255786744
[…]
Sur ces photos, je ne parviens pas à distinguer les critères cités.
Mais si Bilule passe dans le coin, elle aura peut-être un avis… Si j'ai bien compris, une vue de la face (ou l'insertion des antennes est bien visible) permettrait de différencier les tribus auxquelles appartiennent ces deux genres.

Toujours dans le même sujet:
Bilule a écrit : samedi 1 août 2020, 8:31 Superbe!
Les antennes insérées nettement au dessus du clypeus sont plutôt celles d'un Encyrtini que d'un Cheiloneurini d'après Ponent.
[…]

:wink:
Paul
Jeanmarc64
Membre
Enregistré le : lundi 14 mai 2012, 13:29
Localisation : sud est

Cheiloneurus

Message par Jeanmarc64 »

Bonjour Paul et merci pour votre aide,
Je n'ai pas eu le temps de faire de photo de la face, malheureusement. Donc pas de possibilité de se référer à l'insertion antennaire ou aux mandibules. De toute façon, il m'aurait fallu un autre materiel (MP-E 65mm?)pour un grossissement acceptable.
Mais certains éléments diffèrent pourtant sur les photos de la galerie:
Cheiloneurus: Tache blanche sur les antennes.Premier flagellomère de couleur uniforme brun clair. Bande noire postérieure sur le mesoscutum.

Encyrtus: Pas de tache blanche sur les antennes. Premier flagellomere bicolor dont la face inférieure plus claire. Bande noire antérieure sur le mesoscutum.

Je sais que cela n'est pas décrit sur les clés, mais cela est visible sur les photos...
Avatar du membre
Onmal
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 15 août 2016, 12:53
Localisation : Normandie

Cheiloneurus

Message par Onmal »

Il faudrait savoir si ce blanc sur les antennes est un caractère propre à un genre ou à une (ou plusieurs) espèces d'un même genre…
Moi je ne sais pas
Paul
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »