[Halictus sp. F] Abeille et pollinies

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
Olivier72
Membre
Enregistré le : vendredi 15 mai 2015, 19:59
Localisation : Vienne (86), Poitiers
Contact :

[Halictus sp. F] Abeille et pollinies

Message par Olivier72 » vendredi 7 juin 2019, 10:46

Bonjour,

Je vous joins 3 clichés pris par un ami. Cette abeille (une femelle je pense, je crois distinguer 12 articles antennaires + brosses de récolte) a hérité quelques pollinies d'un hybride O. Purpura x O. militaris.
Pour le genre, je pense à Lasioglossum (bandes gastriques basales si je ne me trompe pas). Ai-je juste ? Peut-on aller plus loin ?
Merci :wink:
Olivier

Image
Patrick TRECUL : France : Thoré la Rochette : 41100 : 21/05/2019
Altitude : NR - Taille : Non renseignée par l'auteur du cliché
Réf. : 232385

Image
Patrick TRECUL : France : Thoré la Rochette : 41100 : 21/05/2019
Altitude : NR - Taille : Non renseignée par l'auteur du cliché
Réf. : 232386

Image
Patrick TRECUL : France : Thoré la Rochette : 41100 : 21/05/2019
Altitude : NR - Taille : Non renseignée par l'auteur du cliché
Réf. : 232387
"Le papillon : ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur." Jules Renard, "Histoires naturelles"

Balises :

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Abeille et pollinies

Message par Gilles Jardinier » vendredi 7 juin 2019, 11:40

Bonjour,
très jolie observation.
Es-tu certain de la position des bandes de pilosité sur les tergites ?
Elle doit être "assez grande" ... mais vous pourriez estimer avec la taille des fleurs ?
jardinons nos villes

Avatar du membre
Olivier72
Membre
Enregistré le : vendredi 15 mai 2015, 19:59
Localisation : Vienne (86), Poitiers
Contact :

Abeille et pollinies

Message par Olivier72 » vendredi 7 juin 2019, 12:41

Gilles Jardinier a écrit :
vendredi 7 juin 2019, 11:40
Es-tu certain de la position des bandes de pilosité sur les tergites ?
Absolument pas, comme à chaque fois. Ici, je les vois basales mais je suppose qu'elles sont sommitales puisque tu me fais douter.
N'existe-t-il pas un schéma explicatif qui mette toute le monde d'accord ? :?:
"Le papillon : ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur." Jules Renard, "Histoires naturelles"

Avatar du membre
Olivier72
Membre
Enregistré le : vendredi 15 mai 2015, 19:59
Localisation : Vienne (86), Poitiers
Contact :

Abeille et pollinies

Message par Olivier72 » vendredi 7 juin 2019, 12:50

Ok, j'ai trouvé 2 belles photos comparatives dans la clé de Pauly. Je comprends bien (c'est très net sur les photos de ce document, bien moins sur les photos de ce post, je trouve...).
"Le papillon : ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur." Jules Renard, "Histoires naturelles"

Avatar du membre
Olivier72
Membre
Enregistré le : vendredi 15 mai 2015, 19:59
Localisation : Vienne (86), Poitiers
Contact :

Abeille et pollinies

Message par Olivier72 » lundi 10 juin 2019, 11:09

Après moultes investigations chez Steven Falk, Atlas Hymenoptera et la galerie, je vois trois espèces en lice :

Halictus quadricinctus, rubicundus et eurygnathus (qui ne figure pas dans la galerie et dont j'ignore si elle existe en France).

Par rapport à la fleur de l'orchidée et à la forme générale, j'éliminerais quadricinctus. J'ai également l'impression que la bande gastrique entre T4 et T5 est faiblement pileuse chez cette dernière espèce, ce qui n'est pas le cas ici.

J'éliminerais ensuite rubicundus dont les tibias sont normalement jaunes orangés vifs. D'autre part (je ne sais pas si c'est un critère opérant mais je trouve que ça colle bien), je note que les bandes pileuses des tergites s'arrêtent brutalement au milieu du gastre (c'est net pour la bande comprise entre T2 et T3), ce qui paraît compatible avec celles que présente eurygnathus tandis que cet estompage paraît plus doux et progressif chez rubicundus.

S. Falk nous présente une comparaison des trois espèces : https://www.flickr.com/photos/63075200@ ... 628529095/

et ici entre rubicundus et eurygnathus : https://www.flickr.com/photos/63075200@ ... 240438747/

Reste éventuellement l'acte de butinage sur Orchis, qui peut peut-être orienter la diagnose (?).

Qu'en pensez-vous ? :wink:

Merci encore de votre aide (je viens de passer 1h à faire des comparaisons qui n'ont peut-être pas lieu d'être !)
"Le papillon : ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur." Jules Renard, "Histoires naturelles"

Avatar du membre
Olivier72
Membre
Enregistré le : vendredi 15 mai 2015, 19:59
Localisation : Vienne (86), Poitiers
Contact :

Abeille et pollinies

Message par Olivier72 » vendredi 14 juin 2019, 7:44

:up:
"Le papillon : ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur." Jules Renard, "Histoires naturelles"

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Abeille et pollinies

Message par pierred » mardi 23 juillet 2019, 14:17

:up: :?:
Pierre D.

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Abeille et pollinies

Message par Gilles Jardinier » mardi 23 juillet 2019, 14:34

" H. eurygnathus (qui ne figure pas dans la galerie et dont j'ignore si elle existe en France)." ...
pour le savoir, tu as 2 outils : Taxref/INPN, et FE (Fauna Europea).
les 2 sont accessibles par la barre de menu grisée au dessus du titre du sujet.
jardinons nos villes

Avatar du membre
Olivier72
Membre
Enregistré le : vendredi 15 mai 2015, 19:59
Localisation : Vienne (86), Poitiers
Contact :

Abeille et pollinies

Message par Olivier72 » vendredi 2 août 2019, 21:30

Oui, c'est vrai !
FE donne l'espèce comme présente en France.
L'INPN également, mais synonymisée en Halictus compressus.
Bon, mais une fois qu'on a dit ça...
"Le papillon : ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur." Jules Renard, "Histoires naturelles"

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Abeille et pollinies

Message par Sarcophage77 » mercredi 14 août 2019, 15:38

Oui, c'est vrai.

Mais comment gicler Halictus simplex et Halictus langobardicus.. Déjà que j'ai mis trois plombes à savoir gicler H. carinthiatus et H.patellatus, ces trois là, pour les femelle, c'est trop galère.

Halictus (Molinapis) sp.
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »