Lasioglossum d'octobre

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

AntoineH
Membre
Enregistré le : mardi 2 octobre 2018, 23:31
Localisation : Aveyron

Lasioglossum d'octobre

Message par AntoineH » samedi 9 février 2019, 16:49

Bonjour,

Voici ce que j'identifie comme une Lasioglossum (s.g. Lasioglossum), femelle capturée le 21.X.2018 dans l'Hérault sur une astéracée jaune.
Selon moi son propodeum est caréné mais sans certitude.
Je n'arrive à rien de concluant ni avec la clé de Pauly ni avec celle d'Amiet.

Du coup j'espère que certains pourront m'aider à débloquer la situation.

Image
Antoine Huguenin : France : Saint-Paul-et-Valmalle : 34570 : 21/10/2018
Altitude : 165 m - Taille : 8 mm
Réf. : 222956

Image
Antoine Huguenin : France : Saint-Paul-et-Valmalle : 34570 : 21/10/2018
Altitude : 165 m - Taille : 8 mm
Réf. : 222958

Image
Antoine Huguenin : France : Saint-Paul-et-Valmalle : 34570 : 21/10/2018
Altitude : 165 m - Taille : 8 mm
Réf. : 222960

Image
Antoine Huguenin : France : Saint-Paul-et-Valmalle : 34570 : 21/10/2018
Altitude : 165 m - Taille : 8 mm
Réf. : 222962

Merci d'avance,

Antoine

Balises :

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Lasioglossum d'octobre

Message par JeanSeb2 » samedi 9 février 2019, 21:16

Je suis bien d'accord avec Halictidae sp.

Pour ma part, lors de photographies sur le secteur de Rodez en Aveyron, au 27 juillet 2018...

J'avais rencontré, déjà à cette date, quelques Halictidae presque noires du gastre (sauf les bandes basales des tergites) ou à différents stades de perte des bandes pileuses apicales.

C'est l'hypothèse sur laquelle je tenterais de continuer en voyant celle-ci.

AntoineH
Membre
Enregistré le : mardi 2 octobre 2018, 23:31
Localisation : Aveyron

Lasioglossum d'octobre

Message par AntoineH » lundi 11 février 2019, 22:51

Merci pour la participation.

J'ai parcouru la galerie à la recherche d'individus proches mais surement pas suffisamment assidûment. Je me demandais donc si cette bête évoque à quelqu'un un groupe d'espèces, ou bien même si l'on peut me confirmer que jusqu'ici je ne fais pas fausse route.

Antoine

Avatar du membre
pito
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005, 16:25
Localisation : Morbihan

Lasioglossum d'octobre

Message par pito » mardi 12 février 2019, 0:50

Sous-genre Lasioglossum groupe à propodeum caréné il n'y a pas de souci. Après, où est-ce que tu galères dans les clés ?
L'entomologiste est un insecticide

Mael

AntoineH
Membre
Enregistré le : mardi 2 octobre 2018, 23:31
Localisation : Aveyron

Lasioglossum d'octobre

Message par AntoineH » mardi 12 février 2019, 22:51

Alors avec Amiet :
Une abeille entièrement noire, sans reflets métalliques ni marges des tergites éclaircies.
1->2->3->17
Propodeum délimité par une arête sur les côtés et supérieurement. T1 assez régulièrement et densément ponctué.
17->18->19

Si c'est bon jusqu'ici il nous reste costulatum, leucozonium et interruptum.


costulatum :
-"mesonotum à ponctuation grossière irrégulière..." _ Plutôt oui.
-"aire dorsale du propodeum aussi longue que le scutellum" _ Non, l'aire dorsale est plus courte.
-"quelques rides longitudinales..." _ J'ai l'impression de voir plus de rides sur "mon" spécimen et qu'elles sont moins longitudinales que sur l'illustration de la clé. L'arête terminale me parait se prolonger latéralement.
-"mesonotum et T1 à reflets clairs huileux" _ Huileux je ne saurais dire mais clairs pourquoi pas.
La taille annoncée de 10mm ne colle pas vraiment aux 8 mesurés.

leucozonium :
-"aire dorsale nettement délimitée des aires latérales" _ Oui
-"tergites distinctement chagrinés entre les points" _ Distinctement ça me parait fort mais chagriné oui.
-"T2 et T3 à larges bandes de poils" _ Non, est-ce dû à la vieillesse ?
-"8 à 10mm" _ Oui

interruptum :
-"rides de l'aire dorsale du propodeum se prolongeant sur les aires latérales" _ Il y a également des rides sur les aires latérales mais elles ne suivent pas le prolongement des autres.
-"tergites lisses" _ Non
-"base de T2 et T3 pourvues latéralement de petites taches de poils" _ Oui pour T2, cependant sur T3 c'est plus une bande (interrompue au centre).

Entre ces trois je m'orienterais vers L. leucozonium mais la bande sur T2 étant réduite à des taches latérales et celle de T3 n'étant vraiment pas large je doute que cela soit dû à de l'usure. Après avoir regardé les photos en galerie, ça ne correspond carrément pas.
Les photos d'Atlas Hymenoptera confirment que je peux oublier L. interruptum et me font penser que L. costulatum est peut-être un meilleur candidat que L. leuconozium finalement.

Voici donc où je galère.
Dites moi quelles sont mes erreurs.

Antoine
Modifié en dernier par AntoineH le jeudi 14 février 2019, 17:39, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pito
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005, 16:25
Localisation : Morbihan

Lasioglossum d'octobre

Message par pito » mercredi 13 février 2019, 12:44

Avec toutes les réserves que j'ai en n'ayant pas la bête moi même sous les yeux pour la tourner dans tous les sens, L. leucozonium me parait vraisemblable. Pour moi ni le t1 ni le propodeum ni le mesonotum ne collent avec l'hypothèse costulatum. A priori pas de gros risques de confusion non plus avec les espèces françaises absentes de la clé d'Amiet.
L'entomologiste est un insecticide

Mael

AntoineH
Membre
Enregistré le : mardi 2 octobre 2018, 23:31
Localisation : Aveyron

Lasioglossum d'octobre

Message par AntoineH » jeudi 14 février 2019, 17:37

Merci bien pour l'aide en tout cas.
Sa préférence pour les asteraceaes liguliflores renforce la piste leucozonium.

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Lasioglossum d'octobre

Message par pierred » samedi 23 février 2019, 9:24

On valide leucozonium ?
Pierre D.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »