Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

Enigme taradéenne

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Enigme taradéenne

Message par gudbuche » samedi 20 octobre 2018, 19:17

Voila ! C'est ce que je disais l'autre jour à Latique: NERVATION, ça t'énerve toi aussi hein !?
C'est le mot qui va pas.
Moi souvent je barbarise carrément à l'anglaise en disant nervuration ou sinon Latique proposait nervulation qu'est joli aussi.

Si je l'ai fait à l'envers c'est pour changer un peu.
Je la jouais façon puzzle parce que je croyais avoir la réponse et que je suis joueur.
C'est bête j'en avais encore sous le coude avant d'éclairer les nervures; genre photo du 10ème article déformé, double éperon du tibia II, carène epicnémiale...
j'aurai pu tenir jusqu'à Glinglin si ça se trouve.

remarque, si je me suis planté c'est encore plus marrant ! :0023:
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Balises :

Avatar du membre
Sord
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 avril 2009, 19:26
Localisation : Sud Vendée. Marais Poitevin.
Contact :

Enigme taradéenne

Message par Sord » samedi 20 octobre 2018, 22:23

:0009:
La suite, la suite... Que je vois si moi aussi je me suis planté :wink:
Jérémie. Moins (depuis 9 ans de forum) débutant en entomologie mais curieux de, et de la, nature.

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Enigme taradéenne

Message par gudbuche » dimanche 21 octobre 2018, 8:40

Image
Philippe Legros : France : Taradeau : 83460 : 12/07/2018
Altitude : 75 m - Taille : 9,5 mm environ
Réf. : 217190

Ah flute !
Je suis trop près, on voit pas la fraise... :roll:
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Enigme taradéenne

Message par Sarcophage77 » dimanche 21 octobre 2018, 9:42

Il faut beaucoup trop imagination pour distinguer le nervulus de l'aile postérieure mais le Sternite 8 semble être assez typique du genre.

Vous en êtes où en fait ? Parce que moi, je pige pas quel est votre avis.
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Enigme taradéenne

Message par gudbuche » dimanche 21 octobre 2018, 10:49

Je l'avais aussi, l'aile postérieure, dans mes pièces à conviction.
A mon avis on a tous les mêmes atouts
faudrait qu'on annonce en abattant nos cartes tous en même temps. :0008:
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Enigme taradéenne

Message par gudbuche » dimanche 21 octobre 2018, 11:07

Bon, faut qu'j’arrête d'énerver le monde.
Oryttus concinnus mâle.
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Enigme taradéenne

Message par Gilles Jardinier » dimanche 21 octobre 2018, 11:15

Sarcophage77 a écrit :
dimanche 21 octobre 2018, 9:42
Vous en êtes où en fait ? Parce que moi, je pige pas quel est votre avis.
C'est bien, c'est que la stratégie de Gud a marché :D
Il cherchait à noyer le poisson, c'est parfaitement réussi. :0024:

Pour rassurer Jérémie, on peut quand même dire que c'est un parfait exemple de nervation alaire de Crabronidae à 3 cellules cubitales. Et, toujours pour jérémie, il ne faut pas comparer une patte de femelle avec un mâle :wink: .
Ce n'était vraiment pas la peine de faire tant d'histoires pour si peu ! A trop tourner autour du pot, on finit par ch... à côté, qu'ils disaient, les vieux. :roll:
jardinons nos villes

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Enigme taradéenne

Message par gudbuche » dimanche 21 octobre 2018, 12:05

Quand j'ai vu toutes ces femelles venir enfouir ce qui ressemblait bien à des homoptères (je leur en ai piqué une d'ailleurs, faut que je vous montre ça)
j'ai pensé à des Crabronidae et un coup d'oeil dans la galerie m'a fait dire que ça devait pas être loin d' Oryttus concinnus mais je n'avais pas d'appareil photos pour vérifier.
J'avais marqué O.concinnus sur le tube de granules dans lequel j'avais mis ce que je croyais être la dépouille d'une femelle.

Comme je l'ai déjà dit, quand j'ai ressorti la bête le clypeus noir ne collait pas avec la description du Bitsch, pour O.concinus,
alors j'ai vérifié ce que je pouvais, un peu n'importe comment, comme d'hab.
Et c'est comme ça que je vous l'ai présenté.

Il semble qu'il n'y ait que des femelles dans la galerie.
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Enigme taradéenne

Message par Gilles Jardinier » dimanche 21 octobre 2018, 13:16

Pourquoi crois-tu que j'ai dit " Superbe observation !" ?

Moi j'ai des femelles et des mâles, toutes et tous de la piscine ces étés, comme toujours pour les bêtes rares.
On devrait la faire combler, cette piscine,
elle est encore plus meurtrière que les Entomologistes :mrgreen:
jardinons nos villes

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Enigme taradéenne

Message par gudbuche » dimanche 21 octobre 2018, 14:12

Gilles Jardinier a écrit :
dimanche 21 octobre 2018, 13:16
Pourquoi crois-tu que j'ai dit " Superbe observation !" ?
Je pensais que c'était en rapport avec la beauté de la bestiole.
Et au fait, je viens de comprendre que tu parlais de Fillon qui s'était planté mais pas moi. :roll:

Je met la fraise entière, quand même. Un peu trop orangée pour une Tagada :wink:

Le thorax est bien plus noir que la description du Bitsch, je trouve.
Ici on voit bien, comme sur la photo précédente, "l'enclos propodeal noir et entièrement strié en long" (sic Bitsch).
Image
Philippe Legros : France : Taradeau : 83460 : 12/07/2018
Altitude : 75 m - Taille : 9,5 mm environ
Réf. : 217206
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »