Colletes succinctus F ?

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
pat_der2003
Membre
Enregistré le : vendredi 20 février 2009, 20:11
Localisation : région parisienne
Contact :

Colletes succinctus F ?

Message par pat_der2003 » dimanche 16 septembre 2018, 14:42

Bonjour,

Sur une lande/platière à callunes en fleurs, en lisière de pins sylvestres, entre Poligny et Nemours, cette abeille :

Image
patrick derennes : France : Poligny : 77167 : 09/09/2018
Altitude : 120 m - Taille : 14 mm mesurés
Réf. : 214858

J'utilise la clé des Colletes spp. espagnoles fournie sur le forum et j'essaie d'en suivre les pas pour déterminer cette femelle (pattes III velues et 12 articles aux antennes) :

1. le Metanotum n'est pas fortement convexe => j'écarte C. albomaculatus
2. la pilosité des tergites comporte une bande distale bien nette => j'écarte cunicularius
3. la bande distale du tergite 1 (T1) interrompue en son milieu => 13.
13. disque du T1 nu ; bande basale du T2 formée de poils en écailles => 14.
14. absence de poils sombres entremêlés sur le vertex et la partie dorsale du thorax ; sculpture du clypeus ridée obliquement qui peut former une bordure transverse en son extrémité => 15.
15. ponctuation du clypeus fournie, formant des rides plus ou moins obliques ; bandes distales des tergites jaunes châtaignes, généralement pas ou seulement un peu plus pâle que l'arc du T1 => 16.

Image
patrick derennes : France : Poligny : 77167 : 09/09/2018
Altitude : 120 m - Taille : 14 mm mesurés
Réf. : 214864

Le choix est donc possiblement entre hederae et succinctus :

16. je ne sais pas quantifier l'espace malaire mais, les rides du clypeus me semblent longitudinales et peu obliques (un peu sur les côtés), formant au devant du clypeus une bordure transverse qui délimite une rainure avant l'extrémité :arrow: Colletes succinctus :?:


Qu'en pensez-vous ?

Merci par avance :!:
Modifié en dernier par pat_der2003 le lundi 17 septembre 2018, 6:57, modifié 1 fois.
Patrick

Pour le papillon, la propriété, c’est le vol - Albert Wilmemetz

Music is the best - FZ

Balises :

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Colletes succinctus F ?

Message par Gilles Jardinier » dimanche 16 septembre 2018, 15:45

Salud,
j'en pense que tu as bon.
Et que cette démonstration aurait été impossible sur une photo in vivo. Donc Bravo pour ce travail. ...
Et, en même temps, je me dis : "tout ça pour ça ?"
En automne, une grande Colletes de 14 mm, de cette couleur, et pas en bord de mer, tu n'as le choix qu'entre hederae et succinctus.
Rien d'autre. ... Là où tu es arrivé, donc. Et la clé ne te permet pas vraiment de trancher, à te lire ?

Tu annonces dès l'entrée du sujet : "Sur une lande/platière à callunes en fleurs, en lisière de pins sylvestres, ... ",
Cette observation te conduit directement à Colletes succinctus :wink:
(enfin, il faut juste vérifier. directement au point 16, par exemple, ou avec d'autres sources ...)
jardinons nos villes

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Colletes succinctus F ?

Message par Sarcophage77 » dimanche 16 septembre 2018, 16:10

Si on veut suivre une clé, celle de Félix Amiet distingue les deux espèces par trois caractères morphologiques don deux bien difficiles.
Le premier est la forme de la ponctuation du clypeus, chez C. succinctus les points forment des rides longitudinale alors que chez C. hederae, les points forment des rides transversales. La Photo 3 est très explicite.
Le second, et que j'aimerais observer est le détail de la cuticule des galea et le troisième est la longueur des articles des palpes maxillaires.

Le premier caractère ne fonctionne que chez les femelles apparemment. Ce serait intéressant de comparer le second caractère au cas ou on devrait autentifier un mâle. Tu as visiblement le matos pour ça. Il serait très gentil de nous fait un beau cliché des maxilles.

J'avais cris ça pour Colletes hederae :
https://www.galerie-insecte.org/galerie ... ref=166238
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Avatar du membre
pat_der2003
Membre
Enregistré le : vendredi 20 février 2009, 20:11
Localisation : région parisienne
Contact :

Colletes succinctus F ?

Message par pat_der2003 » dimanche 16 septembre 2018, 16:32

Gilles Jardinier a écrit :
dimanche 16 septembre 2018, 15:45
Salud,
j'en pense que tu as bon.
Et que cette démonstration aurait été impossible sur une photo in vivo. Donc Bravo pour ce travail. ...
Et, en même temps, je me dis : "tout ça pour ça ?"
En automne, une grande Colletes de 14 mm, de cette couleur, et pas en bord de mer, tu n'as le choix qu'entre hederae et succinctus.
Rien d'autre. ... Là où tu es arrivé, donc. Et la clé ne te permet pas vraiment de trancher, à te lire ?

Tu annonces dès l'entrée du sujet : "Sur une lande/platière à callunes en fleurs, en lisière de pins sylvestres, ... ",
Cette observation te conduit directement à Colletes succinctus :wink:
(enfin, il faut juste vérifier. directement au point 16, par exemple, ou avec d'autres sources ...)
Hé bé c'est une vrai question ... que je ne te remercie pas d'avoir posé ... :-| Car j'espérais l'éviter quand j'ai vu le résultat et recherché des infos à droite à gauche sur internet ... :-|

Bon alors ...

1. C'est la première Colletes succinctus que j'observe ... la précédente était une Colletes sur lierre dans le Doubs il y a quelques années ... probablement hederae donc ...
Je débute presque et donc n'ai aucune culture hyménoptère en tout cas en Colletes (comment savoir spontanément, sans avoir étudié la question, que c'est une "grande Colletes", qu'il y a confusion possible en bords de mer, etc. ?) ; sur place j'ai effectivement hésité et puis sans mon apn, j'ai prélevé pour être sûr (je ne sais pas ce que cela veut dire) ... car je me souvenais avoir lu qu'une Colletes fréquentait les callunes de manière spécialisée ... Mais la ou les quelles ???

En même temps je lis sur le forum les fils sur Colletes succinctus F où l'incertitude ou plutôt la prudence est (relativement certes, pas dans le titre) de mise ...

Il est où l'entre deux ? :-| Il n'y en a certes peut être pas ... :-|

2. Ce n'est pas la clé qui ne me permet pas de trancher in vivo et in fine, mais cette absence de comparatif et/ou de culture colletidesque ...

Alors au final pourquoi, sur place, je ne suis pas resté contemplatif ... ? No sé ! Peut être à force de fréquenter des forums d'identification ? On se pique apocritement au jeu ... :-|

En tout cas en conclusion, je ne ferai qu'observer voire photographier (si j'ai mon équipement) la prochaine Colletes sur Callune ... en conservant à l'esprit le sens de la potentielle incertitude ...


Bon puisque c'est fait, sur la page Flickr de Steven Falk, je lis ceci :
The pair of galea in front of the mandibles will be seen to be shiny, without the microsculpture of C. halophilus or C. hederae.
Image
patrick derennes : France : Poligny : 77167 : 09/09/2018
Altitude : 120 m - Taille : 14 mm mesurés
Réf. : 214872

Je ne sais pas si cela permet de donner un critère (toujours invisible sur photo in vivo, tout comme le pas 16.) de plus ?

à +
Patrick

Pour le papillon, la propriété, c’est le vol - Albert Wilmemetz

Music is the best - FZ

Avatar du membre
pat_der2003
Membre
Enregistré le : vendredi 20 février 2009, 20:11
Localisation : région parisienne
Contact :

Colletes succinctus F ?

Message par pat_der2003 » dimanche 16 septembre 2018, 16:34

Sarcophage77 a écrit :
dimanche 16 septembre 2018, 16:10
Si on veut suivre une clé, celle de Félix Amiet distingue les deux espèces par trois caractères morphologiques don deux bien difficiles.
Le premier est la forme de la ponctuation du clypeus, chez C. succinctus les points forment des rides longitudinale alors que chez C. hederae, les points forment des rides transversales. La Photo 3 est très explicite.
Le second, et que j'aimerais observer est le détail de la cuticule des galea et le troisième est la longueur des articles des palpes maxillaires.

Le premier caractère ne fonctionne que chez les femelles apparemment. Ce serait intéressant de comparer le second caractère au cas ou on devrait autentifier un mâle. Tu as visiblement le matos pour ça. Il serait très gentil de nous fait un beau cliché des maxilles.

J'avais cris ça pour Colletes hederae :
https://www.galerie-insecte.org/galerie ... ref=166238
Nos messages se sont croisés et ... j'ai peut être répondu entre temps ... Dîtes moi si je dois compléter ?

à +
Patrick

Pour le papillon, la propriété, c’est le vol - Albert Wilmemetz

Music is the best - FZ

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Colletes succinctus F ?

Message par Gilles Jardinier » dimanche 16 septembre 2018, 17:11

Sarco va nous dire si cette photo montre suffisamment les galea et les maxilles ?
jardinons nos villes

Eric Dufrêne
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 28 février 2007, 14:58
Localisation : Essonne

Colletes succinctus F ?

Message par Eric Dufrêne » dimanche 16 septembre 2018, 18:33

J'ai beau regardé les critères mentionnés sur mes spécimens identifiés par des spécialistes je n'arrive toujours pas à les utiliser (j'avais déjà essayé dans le passé et là ce n'est pas mieux)
Par contre quand je regarde la largeur des bandes pileuses des tergites 2 à 4 et dans une moindre mesure leur couleur je sépare les femelles sans soucis, pas besoin de bino ni d'appareil photo (Falk page 70)
Ici les bandes sont larges et jaunâtres ce qui n'est pas le cas chez succinctus

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Colletes succinctus F ?

Message par Sarcophage77 » dimanche 16 septembre 2018, 19:39

Oulha, mais c'est quoi donc alors ?
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Avatar du membre
pat_der2003
Membre
Enregistré le : vendredi 20 février 2009, 20:11
Localisation : région parisienne
Contact :

Colletes succinctus F ?

Message par pat_der2003 » dimanche 16 septembre 2018, 23:25

Eric Dufrêne a écrit :
dimanche 16 septembre 2018, 18:33
J'ai beau regardé les critères mentionnés sur mes spécimens identifiés par des spécialistes je n'arrive toujours pas à les utiliser (j'avais déjà essayé dans le passé et là ce n'est pas mieux)
Par contre quand je regarde la largeur des bandes pileuses des tergites 2 à 4 et dans une moindre mesure leur couleur je sépare les femelles sans soucis, pas besoin de bino ni d'appareil photo (Falk page 70)
Ici les bandes sont larges et jaunâtres ce qui n'est pas le cas chez succinctus
Pas pensé à regarder dans le Steven Falk version papier ... :roll:

Effectivement page 70 il y a une clé pour les Colletes femelles :

=> exit cunicularius pour se consacrer aux espèces à frange apicale sur les tergites
=> si l'on excepte la frange dorsale du tibia arrière (à poils sombres alors que je les vois clairs sur photo ... mais je n'ai pas contrôlé sous bino), avec la marge arrière du T1 très nettement translucide et marron orange, etc. on arrive à hederae/halophilus/succinctus (j'imagine que sur le terrain on peut utiliser le critère taille approximative pour arriver directement à ce résultat ?)

que l'on sépare d'après Falk comme suit :

:arrow: bandes apicales des tergites 2 à 4 relativement larges et de couleur chamois lumineux, T1 avec des patches latéraux remarquables et extensifs de couleur orange chamois, etc. (je laisse tomber les critères relatifs au clypeus et aux galea pour ne retenir que ceux mentionnés par Eric Dufrêne) ... :arrow: hederae

8-O
Patrick

Pour le papillon, la propriété, c’est le vol - Albert Wilmemetz

Music is the best - FZ

Avatar du membre
pat_der2003
Membre
Enregistré le : vendredi 20 février 2009, 20:11
Localisation : région parisienne
Contact :

Colletes succinctus F ?

Message par pat_der2003 » lundi 17 septembre 2018, 6:53

Pour répondre à ceux qui comme moi même qui seraient perdus par ces termes de galea, maxilles, etc., je joins cette référence qui colle mieux aux abeilles que le dessin de l'orthoptère fourni (bien à propos) en définition des galea ; il faut aller en bas de page rechercher le paragraphe
Quelques traits particuliers aux Apoidea mellifères.
à +

EDIT : Tant que je suis sur les galea, voici un élément de réponse illustrée à sarcophage77, par rapport à son message précédent :
Sarcophage77 a écrit :
dimanche 16 septembre 2018, 16:10
Si on veut suivre une clé, celle de Félix Amiet distingue les deux espèces par trois caractères morphologiques don deux bien difficiles.
Le premier est la forme de la ponctuation du clypeus, chez C. succinctus les points forment des rides longitudinale alors que chez C. hederae, les points forment des rides transversales. La Photo 3 est très explicite.
Le second, et que j'aimerais observer est le détail de la cuticule des galea et le troisième est la longueur des articles des palpes maxillaires.

Le premier caractère ne fonctionne que chez les femelles apparemment. Ce serait intéressant de comparer le second caractère au cas ou on devrait autentifier un mâle. Tu as visiblement le matos pour ça. Il serait très gentil de nous fait un beau cliché des maxilles.

J'avais cris ça pour Colletes hederae :
https://www.galerie-insecte.org/galerie ... ref=166238
Image
patrick derennes : France : Poligny : 77167 : 09/09/2018
Altitude : 120 m - Taille : 14 mm mesurés
Réf. : 214963


Voili, si ça peut aider ... :wink:
Modifié en dernier par pat_der2003 le lundi 17 septembre 2018, 17:33, modifié 2 fois.
Patrick

Pour le papillon, la propriété, c’est le vol - Albert Wilmemetz

Music is the best - FZ

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »