6 ans de recherche sans voir le jour

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par Gilles Jardinier » mardi 4 septembre 2018, 16:43

Salut à toutes zé tous
... avec cette nervation alaire foutraque ...
Une bestiole très fréquente dans la piscine tous les étés.
et je finis par tomber sur l'article de Jacques Bitsch, Gérard Grouet et Henri Savina :
Bulletin de la Société entomologique de France, 119 (2), 2014 : 257-274.
Les espèces françaises de Myzininae : problèmes taxonomiques et biologiques (Hymenoptera, Tiphiidae).
https://www.researchgate.net/publicatio ... _Tiphiidae

Donc, là c'est facile, il y a même des photos.
"Meria cylindrica l’espèce de Myzine la plus communément observée dans le sud de la France",
et c'est une femelle, curieusement très peu représentée
Image
Gilles Roux : France : Aix-en-Provence : 13080 : 23/08/2018
Altitude : 165 m - Taille : 6 mm
Réf. : 213974

edit : la même, profil
Image
Gilles Roux : France : Aix-en-Provence : 13080 : 23/08/2018
Altitude : 165 m - Taille : 6 mm
Réf. : 214278
Modifié en dernier par Gilles Jardinier le dimanche 9 septembre 2018, 10:10, modifié 1 fois.
jardinons nos villes

Balises :

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par pierred » mardi 4 septembre 2018, 20:43

Eh bien...
Pierre D.

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par Sarcophage77 » mardi 4 septembre 2018, 21:04

Moi je te suis mais j'en ai eu mal au crâne, d’essayer de piger les Myzininae. Regarde en galerie et dis moi que tu piges quelque chose.
Meria cylindrica (Fabricius, 1793)

et ça qu'est-ce donc ?

c'est soit nous qui avons déconné, soit il y a une espèce qui est très, très, très variable.
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par Gilles Jardinier » mardi 4 septembre 2018, 23:15

Merci,
tout le pb vient de ce dimorphisme sexuel incroyable.
Y compris dimorphisme de la nervation alaire.
Comme le disent les auteurs de la publi, mâles et femelles ont longtemps été répertoriés comme des espèces (voire des Genres) différent.e.s.
"la mienne", en fait, c'est assez simple, c'est la petite dont les femelles n'ont pas du tout de rouge.
Sur aucun des dizaines d'exemplaires tirés de la piscine. Plutôt bien homogènes.
(en revanche, j'en ai repêchées de moins de 6mm ... et jamais plus de 7mm)
Peut-être existe t'il des populations locales variables ?

ce qui trompe aussi, c'est que c'est une bestiole toute petite, très mince, et qui se tortille frénétiquement, comme certains parasites. Et sous certains angles, on croit que les antennes sont juste sur le nez.
jardinons nos villes

Avatar du membre
jé-et-les-insectes
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : Doubs

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par jé-et-les-insectes » samedi 8 septembre 2018, 18:27

Ah un Myzinae :)

Je n'ai vu que des mâles !

Un copain qui bosse actuellement avec Jacques Bitsch, m'a dit qu'il remet parfois un peu en question ce qu'il a noté dans son article sur ces Tihpiidae : bcp de variabilité.

Faudrait aussi regarder l'article de Bartalluci (ou Bartalucci :oops: ) qui a bossé sur les Myzinae également.

Jérôme
JC
La coévolution : l e butinage c'est une affaire très sérieuse : l'abeille n'a pas le choix dans la date, sinon l'abeille coule.

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par Gilles Jardinier » samedi 8 septembre 2018, 19:55

Merci Jérôme, Comment vas-tu bien ?
L'article est très ancien :
CONTRIBUTION TO THE KNOWLEDGE OF THE MYZININAE (HYMENOPTERA : TIPHIIDAE) = CONTRIBUTION A LA CONNAISSANCE DES MYZININAE (HYMENOPTERA : TIPHIIDAE).- In Annali del Museo Civico di Storia Naturale "Giacomo Doria" - n° ind - 01/01/1996 [Article de périodique] / Mario BARTALUCCI Boni . - PP. 615-639, fig., cartes, bibliogr.
Semble très axé sur les mâles. Pas trouvé de pdf ... ni d'images de femelles.
Mario BARTALUCCI Boni s'est ensuite consacré aux Myzininae de Madagascar et d'Afrique. Plus rien sur l'Europe.

Je ne vois pas la nécessité de remonter à la préhistoire.
Ton copain pourrait-il demander à son Patron de jeter un oeil sur ceux de la Galerie ?
Sarco a des doutes sur d'autres. Avec raisons, je crois.

En tous cas, ceux d'Aix semblent très homogènes et peu variables : dans la piscine, depuis des années, j'ai récolté surtout des femelles (des dizaines, contre 2 mâles), très homogènes. Petites variations de + ou - 10 % sur la taille, autour de 6 mm. Aucune variation de couleur. Peut-être que la variabilité est entre les localités, et qu'elles sont homogènes au sein de chaque population locale.
En passant, le fait que j'en ai sauvé plusieurs qui venaient de tomber dans la piscine devant moi montre que ces femelles savent voler (mais pas nager) :wink:
jardinons nos villes

Avatar du membre
jé-et-les-insectes
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : Doubs

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par jé-et-les-insectes » samedi 8 septembre 2018, 20:17

Salut Gilles :D

Oh c'est ce qu'il m'a dit...

Après je me méfie des Tiphiidae : peu d'espèces mais c'est le bazar à identifier (à part quelques espèces typique dans la moitié nord de la France, comme Tiphia femorata, Pseudotiphia villosa, ou Metocha articulata, les Tiphia unicolor / minuta sont très variables et y a des critères qui ne collent pas bien dans les clés, je n'ai que 4-5 individus mais je m'en suis aperçu...).

J. Bitsch n'a vraiment pas le temps de regarder la galerie : il est très pris par la rédaction de la faune WP des sphéciformes :) (et c'est pas le patron de mon ami lool).

Ah, je croyais que Bartalucci avait écrit un truc plus récent sur les Myzinae...
JC
La coévolution : l e butinage c'est une affaire très sérieuse : l'abeille n'a pas le choix dans la date, sinon l'abeille coule.

Cynique
Membre
Enregistré le : vendredi 13 novembre 2015, 19:51
Localisation : Lons-le-Saunier (Jura)

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par Cynique » jeudi 20 septembre 2018, 1:49

Allez, un peu d'aide !
Gilles avait déjà tout trouvé avec la biblio de l'article de Jacques Bitsch, Gérard Grouet et Henri Savina !
Et Jérôme en nous indiquant qu'il fallait chercher le dernier écrit de Boni Bartalucci, à savoir :
Boni Bartalucci M, 2012. European Myzininae (Hymenoptera : Tiphidae). Onychium, 9 [2011-2012] : 121-191.

Avec un pdf et des images de femelles, plaignez vous pas, ça date de 2012 !

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par Gilles Jardinier » jeudi 20 septembre 2018, 5:43

Merci Cynique,
pour moi, c'est franchement difficile à comprendre, beaucoup trop compliqué.
Comment se fait-il que ce doc ne soit pas référencé par les moteurs de Recherche sur le net ? et ne soit pas apparu en tapant "Boni Bartalucci" ?
(il est boycotté, ou c'est cette revue ?)

Je ne sais pas si ses travaux sont antérieurs à ceux de Jacques Bitsch, ou en même temps,
mais je vois plein de contradictions entre les 2 : notamment qu'il est "remarquable" que Meria cylindrica soit absente de France ...
Il le confirme, (alors que Jacques en a "trouvé" en quantité).
Si on le suit, et on doit, car c'est lui BB qui fait autorité sur cette famille, il est donc impossible que ce soit M. cylindrica.
D'ailleurs, elle est beaucoup plus grande, et la photo de femelle présentée (fig 82) ne ressemble pas du tout, elle a la tête et le thorax rouge, le gastre est beaucoup plus court et en amande, pas du tout d'aspect "cylindrique". Celles de ma piscine d'Aix ressemblent en revanche parfaitement à une autre espèce présentée par Boni Bartalucci. ... un peu plus bas. Meria dorsalis (comme par hasard), fig 101.

Donc, il vaut mieux oublier Jacques Bitsch, qui se serait trop laissé emporter. (comme l'a dit Jérôme)
Une seule chose de certaine : c'est bien une dame Meria sp.
Encore Merci :D
Heureusement que Sarco, toujours prudent, n'a pas validé le titre :wink:

et, vu l'attirance des femelles pour les piscines, et vu qu'il y a plein de piscines dans le Sud et le Midi, j'émets une suggestion pour les chercheurs : envoyer des doctorant.e.s se baigner tout l'été chez des hôtes sympas, afin de récupérer toutes les exemplaires qui s'y noient.
Un fabuleux matériel de recherche à la clé.
Allez, on pourra même leur prêter une table et le wi-fi, pour continuer à rédiger leur thèse.
jardinons nos villes

Avatar du membre
jé-et-les-insectes
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : Doubs

6 ans de recherche sans voir le jour

Message par jé-et-les-insectes » jeudi 20 septembre 2018, 11:26

Salut Gilles,

Je ne penses pas que J. Bitsch se soit "laissé emporté" : je pense qu'à partir de tout le matériel qu'il avait à disposition, il a rédigé un article pour exposer des résultats et une réflexion intéressante dessus, et en Français !

Je ne m'intéresse pas trop encore à cette sous-famille, je n'ai pas lu l'article en détail, pas comparé avec les 2 Myzinae que j'ai du littoral méditerranéen, je ne peux donc pas juger objectivement de la qualité de ses travaux : il a très bien pu constaté des coquilles ou précisé des choses qui ne lui as pas semblé bien clair dans la publication de l'Italien.

Je suis d'accord avec lui sur un point : bien que les Tiphiidae soient l'une des plus petites familles d'Hyménoptères, la variabilité intraspécifique est un sacré cauchemar et certains individus d'une espèce A, ressembleraient parfois plus sur certains points à certains d'une espèce voisine qu'à d'autres de l'espèce A...

Jérôme :D
JC
La coévolution : l e butinage c'est une affaire très sérieuse : l'abeille n'a pas le choix dans la date, sinon l'abeille coule.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »