Nouveaux arrivants : Avant de vous inscrire, prenez connaissance de cet avertissement.
L’avertissement intéresse aussi tous les membres, même anciens, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Lasioglossum xanthopus F] Halictidae peut-être

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

[Lasioglossum xanthopus F] Halictidae peut-être

Message par bernard12 » jeudi 30 août 2018, 8:24

Bonjour

Est-il possible de trouver l'espèce de cet insecte ?
Je pense à la famille des Halictidae, mais je ne trouve pas de quelle espèce il s'agit.
Halictus sp ? Lasioglossum sp ?
Trop dur pour moi.
C'est malheureusement la seule photo que je possède de cet insecte.

Image
Bernard Saquet : France : Gatuzières : 48150 : 01/06/2018
Altitude : 1051 m - Taille : 12 à 15 mm (imprécis)
Réf. : 213560

Dans l'attente de vos commentaires...
Amicalement
Bernard

Balises :

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Halictidae peut-être

Message par lauzette » jeudi 30 août 2018, 9:00

Halictidae me semble bon.

Bandes pileuses basales ou apicales, ici ?
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

Halictidae peut-être

Message par bernard12 » jeudi 30 août 2018, 9:23

Oui, j'ai vu ça et la pilosité rousse du thorax ainsi que la face avec des poils plutôt sombres au niveau des mandibules.
Je penserais à Halictus sp. mais, c'est seulement visuel pour moi.
Y a-t-il une clé qui puisse permettre de trouver l'espèce ? Sinon, elle restera inconnue.
Qu'en penses-tu ?

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Halictidae peut-être

Message par Gilles Jardinier » jeudi 30 août 2018, 9:36

ça commence bien, et ça tourne mal.
C'est bien la Famille Halictidae, sans aucun souci.
Quand tu en auras vu beaucoup, la forme de la tête suffit à elle seule.

Après, tu devrais regarder le sujet voisin de Lippo. Et suivre la même démarche.
A quoi ça sert que Lauzette elle se décarcasse ?
jardinons nos villes

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

Halictidae peut-être

Message par bernard12 » jeudi 30 août 2018, 10:21

Ben, sûrement, mais le sujet de Lippo, je le cherche et ne le trouve pas.
Je ne suis pas né sur le forum et n'en connais pas toutes les ficelles.

Par contre, je viens de chercher sur cette clé correspondant aux Halictus sp. (si tant est que ce soit le bon genre) :

https://quelestcetanimal-lagalerie.com/ ... lgique.pdf

Dans ce cas, sans sécurité vu mon faible niveau, j'arrive -soit à Halictus simplex / compressus / langobarticus (si la pilosité est continue au moins sur les deux dernières bandes apicales, ce que je crois mais...)
-soit à Halictus quadricinctus (si toutes les bandes des tergites sont interrompues, je ne crois pas mais...)

Bon, je ne vois pas plus et de ma part, c'est plutôt hasardeux ces hypothèses...

Amicalement
Bernard

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

Halictidae peut-être

Message par bernard12 » jeudi 30 août 2018, 10:38

Bon, j'ai fini par trouver comment on trouve un auteur...
Et j'ai trouvé sur un sujet expliqué par Lauzette que les bandes pileuses des tergites sont apicales (sur le bord postérieur de chaque tergite).
Ce n'est pas du tout évident pour moi de comprendre ne serait-ce que ça.
Donc, c'est bien Halictus sp. (ou alors je n'ai toujours pas compri)s.
Mais pour l'espèce ?
Est-ce que cela se passe vers mes propositions précédentes ?

Amicalement
Bernard

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Halictidae peut-être

Message par Gilles Jardinier » jeudi 30 août 2018, 12:55

Le seul pb, c'est que dans le sujet dont parle Lauzette, les bandes pileuses sont de l'autre côté.
jardinons nos villes

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

Halictidae peut-être

Message par bernard12 » jeudi 30 août 2018, 15:18

Tu vois, quand je te dis que je ne comprends pas.

Il y a bien un moyen de comprendre si les bandes pileuses sont basales ou apicales, je suppose ?
Je ne vois rien de clair pour y arriver.
Alors explique-moi si ce que je crois comprendre maintenant a un sens ou si ce n'est pas cela du tout :

Les tergites seraient les bandes noires.
Les poils seraient en-dessous de chaque tergite (comme si le tergite était une tuile et que les poils étaient situés sous la tuile en occultant visuellement le commencement de la tuile suivante).
Ce qui fait que la ligne noire serait nette à l'extrémité (apicale) de chaque tergite (et non cachée par des poils) autrement dit les poils couvrent le début du tergite suivant.

Est-ce que c'est cela que signifie bande pileuse apicale ?
Auquel cas, il s'agirait de Lasioglossum sp.

Excuse-moi, je n'arrive pas à l'expliquer clairement, alors, difficile de comprendre sans explication claire...

C'est sûrement facile si on comprend le truc mais pour un simple amateur...Et ce n'est que le début de la compréhension... :0006:

Amicalement
Bernard

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Halictidae peut-être

Message par Gilles Jardinier » jeudi 30 août 2018, 15:38

Lauzette l'a pourtant très bien expliqué.
Mamma mia, il faut sans cesse et toujours recommencer !
L'image de la tuile (romaine) est bonne. Une bande de poils, SUR la tuile (et pas dessous, ma qué sinon tu ne la verrais pas), en BAS de la tuile, est "à l'apex" (extremité) de la tuile, elle est donc apicale. Le plus loin du faîte du toit.
Une bande de poils, toujours sur la tuile, mais en HAUT de celle-ci, est à la base de la tuile, et donc basale. Certes, ces bandes basales sont souvent en partie recouvertes, et donc cachées par l'extrémité de la tuile au-dessus. (ma qué sinon il pleuvrait chez toi) ...
Alors que les bandes de pilosité apicale, quand il y en a, tu les vois toujours. Elles glissent par-dessus la tuile suivante.
(si l'extremité du tergite est bien droit et noir, c'est qu'il ne porte pas de bande pileuse).
Dans certains cas, tu as les 2 "en même temps", comme dit Jupi.
Attention, un peu de pilosité éparse, non dense, n'est pas "une bande de pilosité", et ne compte pas

Nota : les rangs de tuiles, ou tergites, sont numérotés à partir du faîte. le pétiole chez nos amies.
Dans un sous-genre, c'est plus sophistiqué : l'apex des tuiles ne porte pas de bande pileuse, mais devient translucide, c'est très joli.

Est-ce assez clair, ou faut-il commander des Velux ?
jardinons nos villes

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

Halictidae peut-être

Message par bernard12 » jeudi 30 août 2018, 17:37

Donc bandes pileuses des tergites apicales indique bien Halictus sp.
Et pour l'espèce, mes propositions précédentes ne valent pas grand chose non plus je suppose ?
Sur un sujet, je lis que dans le sud, c'est trop complexe pour arriver à l'espèce.

En tout cas, merci pour l'aide apportée jusqu'ici (quand on pense qu'il s'agit juste de voir si les bandes sont basales ou apicales...)

Amicalement
Bernard

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »