Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

[Gorytes laticinctus F] Gorytes Haut-Savoyard

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

[Gorytes laticinctus F] Gorytes Haut-Savoyard

Message par guillaume » dimanche 10 juin 2018, 15:13

Bonjour,

Cette jolie bête est entrée chez moi et cherchait à nous inspecter moi et ma fille. Elle avait l'attitude d'une petite guêpe. Je l'ai capturé pour lui tirer le portrait, mais malheureusement la nuit dans le pot lui a été fatale... Alors autant en profiter pour faire progresser les connaissances.

Je propose le genre Gorytes (Crabronidae). Je pense qu'il s'agit d'une femelle, mais après avoir lu certains posts je n'y comprend pas grand chose à cette histoire d'aire pygidiale.

Je ne m'en sort pas dans la clef de la faune de france... il se pourrait que je tombe sur sulcifrons mais les avant-derniers articles des antennes sont 2 fois plus longs que larges...
Alors un coup de main serait le bienvenu. :wink:

Image
Guillaume JACQUEMIN : France : Annemasse : 74100 : 09/06/2018
Altitude : 437 m - Taille : 12 mm
Réf. : 206925

Image
Guillaume JACQUEMIN : France : Annemasse : 74100 : 09/06/2018
Altitude : 437 m - Taille : 12 mm
Réf. : 206926

Balises :

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Gorytes Haut-Savoyard

Message par guillaume » vendredi 15 juin 2018, 20:27

Il est pas beau mon Gorytes? :cry:

Pour commencer, male ou femelle? Faites vos jeux!

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Gorytes Haut-Savoyard

Message par Patrick_B » samedi 16 juin 2018, 7:52

Tu as proposé femelle dans ton message initial; je suppose que ce n'est pas totalement au pif, tu dois bien avoir trouvé au moins une raison.
Tu as regardé Faune de France ? Tu y verras que la clé n'est pas compliqué (du moins à ce niveau-là).
Et tant qu'à faire, puisque tes photos sont très bonnes et que tu as la bestiole sous la main, essaie de nous montrer clairement les critères de la clé (ils y sont déjà presque tous), ça pourra servir de référence par la suite. (le lobe pronotal, ce n'est pas un truc évident pour un débutant, si on le voit bien, ça sera mieux). La partie supérieure de la metapleure sera intéressante si tu arrives à montrer des stries.

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Gorytes Haut-Savoyard

Message par Sarcophage77 » samedi 16 juin 2018, 15:34

C'est moi qui suis saoul où il y a deux aires pygydiales l'une derrière l'autre ? 8-O

C'est quoi cette chose qui dépasse du gastre ? Les Gorytes sont deblagueurs ont dirait ?
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Gorytes Haut-Savoyard

Message par guillaume » samedi 16 juin 2018, 17:33

Merci Patrick, mais comme dit dans mon message initial j'ai du mal avec la clef de la faune de france. Il me manque des schémas ou des élements de comparaison. Le critère des antennes de la FdF pour séparer mâles et femelles ne me parle pas du tout, notamment en regardant les photos en galeries je vois que ce critère ne s'applique pas. Pour l'aire pygidiale, je crois en voir une mais en regardant le post que j'ai cité dans le 1er message (qui conclu à un mâle) je n'y comprends plus rien car il me semblait voir aussi une aire pygidiale. Je n'ai pas accès à la bête ce week end mais je ferais des photos complémentaire avec plaisir la semaine prochaine :wink:

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Gorytes Haut-Savoyard

Message par Sarcophage77 » dimanche 17 juin 2018, 20:56

guillaume a écrit :
samedi 16 juin 2018, 17:33
Merci Patrick, mais comme dit dans mon message initial j'ai du mal avec la clef de la faune de france. Il me manque des schémas ou des élements de comparaison. Le critère des antennes de la FdF pour séparer mâles et femelles ne me parle pas du tout, notamment en regardant les photos en galeries je vois que ce critère ne s'applique pas. Pour l'aire pygidiale, je crois en voir une mais en regardant le post que j'ai cité dans le 1er message (qui conclu à un mâle) je n'y comprends plus rien car il me semblait voir aussi une aire pygidiale. Je n'ai pas accès à la bête ce week end mais je ferais des photos complémentaire avec plaisir la semaine prochaine :wink:
:roll: Bon ben ici, c'est pas la même espèce déjà. La distinction mâle femelle avec les antenne marche pas mal ici. 12 ou 13 segments antennairs ? L'aire pygydiale est ce triangle/Trapèze plat au centre du Tergite 6, (on ne voit quasiment que ça en vue dorsale dans ce cas-ci).
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Gorytes Haut-Savoyard

Message par Patrick_B » lundi 18 juin 2018, 8:17

Oui, ici on voit bien le nombre d'article des antennes, à défaut de voir la totalité des tergites sur une unique vue (mais avec la bestiole sous la main, ça doit être possible.
NB: s'il est vrai que le coup du nombre d'articles comporte deux exceptions, ici c'est un genre (effectivement Gorytes) qui répond à la règle générale : ♀ 12 articles, ♂ 13 articles.

Sarcophage : Oui, l'aire pygidiale est bien la partie supérieure plane du pygidium.

Guillaume, on va prendre les points de la clé calmement, et on t'expliquera les points que tu ne comprend pas (La bestiole n'est pas en bout de clé, ça ne sera pas trop fastidieux)
Sur le point 1 de la clé, la première partie de la question me parait assez simple, et on voit très bien ça sur la très bonne photo de la face que tu nous as faite. Pour la deuxième partie de la question, peut-être butes-tu sur “lobe pronotal” ? À la limite, on s'en fout un peu, car le premier critère, bien visible est à la fois plus fiable est suffisant pour passer au couplet suivant; toutefois, plus généralement la notion de lobe pronotal est un des premiers trucs qu'on doit connaître quand on s'intéresse aux hyménos.

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Gorytes Haut-Savoyard

Message par guillaume » lundi 18 juin 2018, 22:28

Effectivement si le nombre d'articles antennaires s'applique ici, c'est plus facile --> 12 article = Femelle

Patrick, puisque tu parles du 1er point de la clef, je viens de me rendre compte que j'utilise la Faune de France de 1923 (Berland) et qu'il y en a une beaucoup plus récente incluse dans les Sphecidae (FdF82)! Je ne m'en sortais donc pas avec la clef de Berland! Chez Berland il n'y a d'ailleurs pas d'histoire de lobe pronotal dans le début de la clef.

Avec la bonne clef c'est plus facile:

- Bords internes des yeux faiblement convergents / Lobe pronotal noir
- Bandes des tergites jaunes et continues.
- Partie supérieure de la métapleure avec quelques stries horizontales. Pas de ligne enfoncée nette sur le front entre l'ocelle antérieur et l'insertion antennaire. Face inférieure des Fémurs I jaune.
- Clypeus jaune à bordure antérieure noire très étroite. Bord interne des yeux avec une bande jaune atteignant le clypeus. Des taches jaunes au-dessus des insertions antennaires. Bandes des tergites larges, surtout sur II.

--> Gorytes laticinctus :D

Image
Guillaume JACQUEMIN : France : Annemasse : 74100 : 09/06/2018
Altitude : 437 m - Taille : 12 mm
Réf. : 207734

Image
Guillaume JACQUEMIN : France : Annemasse : 74100 : 09/06/2018
Altitude : 437 m - Taille : 12 mm
Réf. : 207735

Image
Guillaume JACQUEMIN : France : Annemasse : 74100 : 09/06/2018
Altitude : 437 m - Taille : 12 mm
Réf. : 207736

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

[Gorytes laticinctus F] Gorytes Haut-Savoyard

Message par Sarcophage77 » mardi 19 juin 2018, 9:56

ça va tout de suite mieux. Vu que tu es en Haute Savoie, tu peux aussi bien utiliser la faune de France (Bitsch) et la Faune Helvetique (Beaumont).
Je n'ai jamais utilisé la faune de Berland pour des Sphegiens alors je me demandais ce que l'aire pygydiale venait faire dans cette histoire. J'avais beau chercher les seuls critères s'y rapportant sont plus loin dans une branche compliquée de la clé, je ne comprenais pas où tu t'étais perdu.

Oui, c'est une espèce classique et pas compliqué à reconnaître, surtout la femelle. Je crois que c'est la seule espèce qui ait autant de jaune sur la face. Les clypeus, écusson frontal, labre et taches para-oculaires entièrement jaunes, et surtout, c'est propre cette femelle, ces taches frontales plus ou moins étendues jaunes, ça donne cette espèce.

Tes photo illustrent bien tout ce qu'il faut voire, en particulier ces rides de la metapleure qu'on a souvent du mal à illustrer, bravo et merci, ça resservira. Ton schéma est cool aussi bien qu'il y ait un truc que me folichonne. (Une histoire poupéerussique de perfectionniste.)

Gorytes laticinctus (Lepeletier de Saint Fargeau, 1832)

Question, quelle est cette chose allongée sous le dard ? Un Sternite ?
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

[Gorytes laticinctus F] Gorytes Haut-Savoyard

Message par Patrick_B » mardi 19 juin 2018, 15:54

J'ai déjà vu ce genre de truc sans me poser la question, ça forme une sorte de gaine incomplète sur l'aiguillon, mais je ne sais pas si c'est vraiment une gaine, ou bien la partie externe des organes génitaux ou d'un organe de ponte. (Le fait qu'on ne le voit pas tout le temps me fait pencher pour une des deux dernières proposition)

En tous cas, grâce aux photos de Guillaume, ce sujet montre absolument tous les caractères de cette espèce.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »