[Megachile sp. M] Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

[Megachile sp. M] Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par JeanSeb2 » samedi 17 décembre 2016, 12:54

Ce petit Megachilidae a été observé dans mon jardin sur scabieuse au 1er juin 2016 (et centaurea sp. si l’on considère mon ancien sujet de 2014 :
viewtopic.php?f=3&t=127406)

De grands yeux noirs, une tête bien noire, un habitus de Megachile et pourtant… un élément qui aurait dû, peut-être me mettre la Megachile à l’oreille : elle a des doubles bandes abdominales… Un peu comme les Halictidés, avec des bandes basales et apicales.
Le tarse antérieur n’est pas « élargi » mais présente bien une frange de poils blancs.

Un autre petit détail qui m’avait échappé lors de la première analyse d’un de ces individus mâle (abdomen tronqué) c’est peut-être, cet aspect « cuirassé » que je retrouve dans un détail qui ne m’a jamais sauté aux yeux sur une Megachile ; il y a une sorte de « double dent sur la tegulae »…

Et sur une des photos avec ailes quasiment ouvertes, ces clapets semblent comme dressés probablement juste avant l’envol, et certainement pendant le vol. Par contre, pendant le butinage, ils semblent repliables et protecteurs de la tegulae. Ils sont pointus comme des dents repliables…

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 1/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 175786

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 1/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 175787

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 1/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 175788
Modifié en dernier par JeanSeb2 le samedi 17 décembre 2016, 23:25, modifié 2 fois.

Balises :

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par JeanSeb2 » samedi 17 décembre 2016, 17:58

J’aurais bien voulu en fait placer un autre titre à ce sujet :

Megachilidae à grand mélange de genres

Car ma première surprise, fut de découvrir qu’elle pouvait avoir l’aspect général, les couleurs et l’habitus et, peut-être, ne pas être une Megachile… malgré des griffes qui paraissaient simples mais qui étaient toujours au moins « retournées ou cachées ».
Il y a en effet sur 2 ou 3 photos d’une longue série de 49 (avec de nombreuses floues), un genre de « petite protubérance » entre les 2 griffes (vue nettement sur la photo 4, en bas) qui maintenant m’oriente plutôt vers un Osmiini.

La seconde surprise fut de découvrir « un genre de creux sur le T1 ; une carène ? » lorsque s’est maintenu une aile ouverte lors de la photo 5…
Aurait-elle un lien avec les Heriades ? Une carène transversale comme celle-ci y ferait bien penser, mais l’habitus ? La taille ? Les Heriades mâles sont en général bien plus petits…

Il m’a fallu me plonger dans le Scheuchl pour « découvrir, peut-être, la voie du milieu d’entre ces genres ». Il existe apparemment un genre qui a une carène, qui n’est pas une Heriades, qui aurait «en fait une fausse-carène » (traduction maladroite et souvenirs flous) et qui pourrait correspondre à mon cas…

Et que dire de ces clapets repliables ? En plus gros plan, ils semblent être d’immenses dents qui sortent du pelage et partant sur les côtés (se posant alors sur la tegulae ?) plutôt que vers l’arrière…
Il y a encore un élément de plus à prendre en compte : c’est « une sorte de grosse dent, du type axille, plutôt sur le scutellum » qui bloque l’aile postérieure à ce moment de la prise de vue. Elle parait latérale et remontante à moins que ce ne soit que le bord du scutellum. (Edit : je les vois également bien dressées sur la photo 2, plutôt plus bas que le scutellum : metanotum ?)

Pour l’autre sujet : je me demande bien aussi, si c’est vraiment la même espèce…

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 01/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 175802

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 01/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 175803

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 01/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 175804

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par Sarcophage77 » dimanche 18 décembre 2016, 15:49

Je vois les trucs que tu décris et j'ignore ce que c'est. 8-O

Mais le pulvillius est bien visible quand il est là, ici, il n'y en a pas. C'est bien un mâle Megachile pour moi.
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par JeanSeb2 » dimanche 18 décembre 2016, 23:26

Pour tenter de vérifier si une erreur ne s’était pas glissée quelque part…
Dans la clé des genres d’Apoïde de Terzo et Rasmont, on trouve pour les mâles à la page 20, les étapes :
- Antennes courtes…4
- Yeux normaux…6
- Ailes antérieures avec 2 cellules submarginales…27
- 1ère cellule sm plus petite ; 2ème récurrente postfurcale…29
- Clypeus non élevé…33 (exit Nomada)
- Cellule marginale avec l’apex pointu ou arrondi…36
- Fosse antennaire située à mi-hauteur de la face…38
- Tibia postérieur sans plateau basitibial…40
- Premier article du tarse postérieur avec une pilosité dorsale courte…41 (Megachilidae)
- Tergite 7 sans plateau pygidial, avec la marge apicale arrondie, échancrée avec une ou plusieurs dents ; mandibule pluridentée, la dent ventrale plus longue que les autres…42 (Megachilinae)
- Deuxième nervure récurrente toujours très nettement préfurcale ; abdomen avec la cuticule toujours nettement noire ou brune…50

Le doute pourrait se glisser à partir de là :
- Arolia absents, cuticule sans reflet métallique …51 (Megachilini et Dioxyini)
- Arolia présents, cuticule souvent avec des reflets métalliques…54 (Osmiini)

J’avais lu que l’arolia pouvait être extrêmement limité (réduit à un poil) dans une clé et j’ai retrouvé cette idée au niveau des Anthidium de cette clé. Par expérience, il y a pas mal d’osmies ou de « petits Megachilidae » où cela ne se voit pas et souvent pour le genre Heriades, nous n’avons même pas cherché à les voir du fait de la présence d’une carène

Je vous mets ma meilleure photo d’un arolia possible pour cet individu, mais avec « tout l’attirail de dents » qui a été décrit auparavant, je me demande si cela ne pourrait pas permettre d’éliminer déjà simplement le genre Megachile…

Qu’en pensez-vous ? Megachile ou Osmiini ?

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 01/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 175839

D'autre part, avec une série de photos prises "sans soleil", il est difficile d'apprécier le critère "cuticule souvent avec des reflets métalliques" pour les Osmiini. Mais, même si j'ai un doute que ce soit la même espèce pour le 1er lien, du fait d'une "moustache rousse plus étendue sur cet individu, j'ai l'impression de bien voir ces reflets sur l'abdomen du 1er individu.

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : 31

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par lauzette » lundi 19 décembre 2016, 8:49

Pour moi, il n'y a ni reflets ni pulvilli / arolia. Cette famille est déjà assez compliquée pour qu'on ne rajoute pas des difficultés qui n'existent pas. C'est une Megachile :0017: , qui mesure d'ailleurs sans doute moins de 10 mm (à comparer aux fleurettes de l'inflo de la scabieuse).
"Vous n'avez cessé d'essayer ? Vous n'avez cessé d'échouer ? Aucune importance. Réessayez, échouez encore, échouez mieux." Samuel Beckett

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par JeanSeb2 » lundi 19 décembre 2016, 9:12

Oui, c'est vrai que la taille devrait plutôt se situer vers 8 à 9 mm (par rapport à une taille d'apis mellifera du 1er lien que j'indiquerais moyennement à 13 mm)...

La seule vue que j'ai du T7, en photo 1, me pose problème : j'y vois malgré "les grains de pollen" une large échancrure transversale avec deux petites pointes (?) ou échancrures latérales. Le T6, pour moi est vertical, et n'est pas visible sur cette vue, alors qu'on le voit bien sur la photo 4, sans le T7.

Je n'ai pas connaissance d'une espèce de Megachile qui présenterait cette conformation... mais que proposerais-tu ?

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : 31

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par lauzette » lundi 19 décembre 2016, 12:17

Megachile sp. mais il est possible que qqun d'autre y voie mieux que moi et fasse une proposition plus motivante.
"Vous n'avez cessé d'essayer ? Vous n'avez cessé d'échouer ? Aucune importance. Réessayez, échouez encore, échouez mieux." Samuel Beckett

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par JeanSeb2 » lundi 19 décembre 2016, 18:31

Comme nous sommes là pour apprendre, je vais me permettre à titre d’hypothèse de considérer que cet individu avait des pulvilli

Au point suivant de la clé des genres d’Apoïde de Terzo et Rasmont, nous trouvons au point 54 :
- Des axilles modifiés en forme de dents…55 (vers les genres Heriades et Hoplosmia).

Je me suis attelé à la tâche de les « faire apparaître » du milieu de cette masse de poils avec des tracés qui entourent les parties que je vois.

- Au point 55, deux propositions :
o T7 brun, entièrement caché par le T6 ; T1 avec une carène (2 dessins précis montrent la carène et la même dépression sans carène)… Heriades (fig 111)

o T7 noir, parfois petit mais jamais entièrement caché par le T6 ; T1 arrondi, sans carène, entre les faces dorsale et antérieure (fig. 112)… Hoplosmia

J’ai retenu la seconde proposition surtout parce qu’en plus, dans la clé de Scheuchl, il y a le dessin du scutellum du genre Hoplosmia avec « 2 encoches latérales » que j’ai tenté de faire apparaître à l’aide de lignes… et qui parait bien correspondre, pour moi, à des images partielles que j'obtiens en vues axiales.

Je propose donc le genre Hoplosmia.

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 01/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 9 mm environ
Réf. : 175878

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Illkirch-Graffenstaden : 67400 : 01/06/2016
Altitude : 144 m - Taille : 9 mm environ
Réf. : 175879

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : 31

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par lauzette » lundi 19 décembre 2016, 19:28

Je ne suis pas sûre que délirer ou fantasmer ou déformer la réalité soient synonymes d'apprendre :?
"Vous n'avez cessé d'essayer ? Vous n'avez cessé d'échouer ? Aucune importance. Réessayez, échouez encore, échouez mieux." Samuel Beckett

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Megachilidae à mécanisme de clapets repliables

Message par JeanSeb2 » lundi 19 décembre 2016, 23:27

"La critique est aisée, mais l'art est difficile"
:0015:

On se rapproche de Noël... Il faudrait peut-être se détendre ! Il y en a des délires et des fantasmes sur les écrans...

Et pourtant comme le disait Gudbuche : "J'ai bossé pour présenter ce sujet là..." ; autrement dit, on pourrait vraiment faire autre chose que d'être ici...

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Lopinga74