Myriapodes du 74

de 9 à 376 paires de pattes...

Animateurs : guillaume, Neimerion

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Myriapodes du 74

Message par guillaume » dimanche 18 décembre 2016, 14:41

Le problème est que l'espèce Atractosoma unicolor a été attribuée par Henri de Saussure à partir des notes éparses et incomplètes de Humbert, dans l'oeuvre posthume "Myriapodes des environs de Genève" (1893)

On y trouve les éléments suivants:
Atractosoma unicolor, Humbert.
Syn : Craspedosoma sp. ? Al. Humbert, in manuscriptis.
« Entièrement d'un grisâtre clair. Les pattes seules légèrement plus pâles à la base ; leurs quatre derniers articles un peu roses. Yeux d'un brun noir, 58 segments, 46 paires de pattes. Au moins les deux derniers segments apodes. »
Humbert n'a pas donné de nom spécifique à cette espèce. Il l'avait placée dans le genre Craspedosoma, n'ayant sans doute pas connu le travail de Fanzago à l'époque où il s'occupa de ce type. Dans ses notes il désigne l'espèce sous l'appellation de : espèce unicolore, pour la distinguer du Craspedosoma Rawlinsii, espèce brun et jaune. En conséquence de cette appellation, nous avons cru pouvoir appliquer à ce myriapode le nom unicolor, Humb.
Nous n'avons trouvé dans les notes de l'auteur aucune autre description que cette courte diagnose.
Femelle adulte et divers individus non adultes pris au mont Salève, dans les mêmes lieux que le Craspedosoma Rawlinsii. Les individus non complètement adultes que nous avons trouvés dans la collection Humbert se rapprochent beaucoup par leurs formes de A. athesinum, Fedrizzi, et ressemblent surtout à A. bohemicum Rosicky. Ils offrent la même couleur que ce dernier, lequel est peut être identique au Craspedosoma polydesmoides, Leach. A propos des figures laissées par Humbert, il faut observer que sur la fig. la les carènes latérales ne font pas suffisamment saillie. En revanche les fig. 5 et 3 sont fort bien réussies, si ce n'est que la partie médiane des segments apparaît peut-être un peu trop bosselée et que le tubercule portant le poil interne est trop peu accusé. Comparée à A. bohemicum, la présente espèce offre les différences suivantes : le bord externe des carénés est renflé sur toute la longueur, tandis que chez A. bohemicum, le bourrelet n'atteint pas le bord postérieur. — Vus de profil ou par derrière (fig. VI, 4), les carénés offrent un sillon longitudinal peu profond; or ce sillon ne semble pas exister dans les espèces traitées par Latzel. L'unique individu mâle que nous avons sous les yeux compte 28 à 29 segments; mais il n'est pas adulte ; il semble être à l'état qui précède la dernière mue, ses organes copulateurs n'étant encore qu'imparfaitement développés. Comparé au Craspedosoma Rawlinsii, A. unicolor offre, sans parler des carènes des segments, les différences suivantes : La partie mandibulaire de la tête est sensiblement plus saillante, plus renflée ; le bord postérieur des segments est distinctement concave au milieu; le 1er segment est plus triangulaire en avant, à angle indiqué, quoique arrondi. La couleur est d'un testacé uniforme avec les pattes plus pâles que le corps. Enfin l'animal est plus aplati, moins cylindrique, grâce au développement des carènes latérales des segments.
Il se pourrait donc que cette espèce soit synonyme de Craspedosoma polydesmoides dont le nom valide actuel est Nanogona polydesmoides (Leach 1814)

D'ailleurs voici le paragraphe de Brolemann complet:
Atractosoma unicolor HUMBERT, 1993.
La diagnose, très rudimentaire, attribue à l'espèce 58 segments et 46 paires de pattes; il n'est donc pas certain qu'elle se rapporte aux figures indiquées, qui sont celles d'un Craspédosomien. Elle est établie sur une femelle adulte et sur quelques immatures recueillis au Mont Salève (Haute-Savoie).
Mieux vaut ne pas considérer cette donnée qui n'est basée que sur des femelles et des immatures.

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Myriapodes du 74

Message par BBinsecte » lundi 19 décembre 2016, 9:22

guillaume a écrit :Mise à jour avec l'ajout des Diplopoda autres que Glomeris.
Ces ajouts sont basés sur les données de notre forum et sur Demange 1970 ("Sur une collection de myriapodes de France (Savoie, Haute-Savoie, Ardèche) rassemblée par M. L. Deharveng")

Si vous avez d'autres sources ou données pour la Haute-Savoie n'hésitez pas, c'est tout le peuple Haut-Savoyard du forum qui vous sera reconnaissant :mrgreen:
Ca, tu as vu ? Il y a un chapitre France. Je crois que j'avais exploité en partie (pour les chilo), et si tu ne trouves pas, je l'ai... :
Sur quelques myriapodes chilopodes du Museum d'Histoire naturelle de Geneve
Revue Suisse De Zoologie 83:287-306 (1976) http://biostor.org/reference/126720

Il y a aussi ça, qui évoque L. aeruginosus à Morzine
Demange J.-M. 1958. — Sur quelques Myriapodes cavernicoles de France et de Suisse. Revue Suisse de Zoologie 65 (40): 843–855.

Et aussi bien sûr :
Faunistique des mille-pattes de Suisse (Diplopoda)- PEDROLI-CHRISTEN A. - Documenta Faunistica Helvetiae 1993
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Myriapodes du 74

Message par guillaume » lundi 19 décembre 2016, 9:42

A part le Demange 1958 oui j'ai bien fouillé ces documents. J'ai trouvé cherché des pdf de ref potentielles de diplopodes cavernicoles mais qui sont introuvables en lignes, notamment une sur le gouffre de Samoens que j'aurais bien aimé dénicher...

noelouigre1
Animateur
Enregistré le : lundi 14 avril 2008, 11:23
Localisation : St Martin de Connée-53

Myriapodes du 74

Message par noelouigre1 » lundi 19 décembre 2016, 19:05

Guillaume
Fais passer les refs diplos que tu recherches. Ça peut éventuellement se trouver...

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Myriapodes du 74

Message par guillaume » lundi 19 décembre 2016, 19:42

C'est vrai 8-) :

Cavernicoles & Ursus (Clubs) (1998): Massif du Criou, Samöens, Haute-Savoie - 1610m au gouffre Miralda. – Spelunca 69: 25-44.

Wüest, Jean (1988): What do we know about the Invertebrates of Mont Saleve (France). – Archives of Biological Sciences 41 (1): 131-138.

Ceuca, Traian (1973): Un nouveau genre cavernicole des Alpes: Paratractosoma (Diplopoda, Ascospermophora). – Livre de cinquantenaire de l'Institut de Speleologie "Emile Racovitza": 305-311.

Avatar du membre
Christopher
Membre
Enregistré le : vendredi 7 octobre 2016, 15:21
Localisation : Québec

Myriapodes du 74

Message par Christopher » mardi 27 décembre 2016, 14:28

Pour les scolopendromorphes,je pense que Scolopendra cingulata doit être présent :)
“Ne me dites pas que ce problème est difficile. S'il n'était pas difficile, ce ne serait pas un problème.”
Ferdinand Foch



Christopher

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Myriapodes du 74

Message par BBinsecte » mardi 27 décembre 2016, 16:00

En terrarium, peut-être !
Connais-tu bien le climat de la Haute-Savoie ? Et les exigences de S. cingulata ?

Si on regarde ça, il y a de la marge !
https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/2278 ... rep/METROP
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Myriapodes du 74

Message par guillaume » mercredi 28 décembre 2016, 8:57

Merci à Franck qui a fait appel à Hans pour récupérer l'article du Ceuca 1973. Malheureusement il ne contient pas de données pour la Haute-Savoie :cry:

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Myriapodes du 74

Message par guillaume » dimanche 2 avril 2017, 9:59

Mise à jour avec la découverte de Lithobius delfossei

viewtopic.php?f=26&t=166745&p=1345522#p1345522

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Myriapodes »