Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

[Lithobius sp] Lithobius mystère (Haute-Savoie)

de 9 à 376 paires de pattes...

Animateurs : guillaume, Neimerion

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

[Lithobius sp] Lithobius mystère (Haute-Savoie)

Message par guillaume » lundi 22 octobre 2018, 22:34

Bonjour,

J'ai besoin de vos avis sur ce mâle trouvé dans une Hêtraie-Sapinière (dominance du hêtre) sur le mont Salève.

Le sol est archi-sec, il n'a pas plu depuis au moins 2 mois et il faut aller profond dans la litière pour trouver un peu de vie... Celui-ci était sous une grosse pierre au contact d'un sol terreux.

Qu'en pensez-vous?

Image
Guillaume JACQUEMIN : France : La Muraz : 74560 : 21/10/2018
Altitude : 1266 m - Taille : 8,5 mm
Réf. : 217318

Balises :

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Lithobius mystère (Haute-Savoie)

Message par guillaume » vendredi 26 octobre 2018, 13:20

Je pensais qu'il pouvait peut être s'agir de Lithobius subtilis subtilis à cause de la présence de 3-4 petites soies à l'apex dorsal des tibias 15. Mais il faut vraiment forcer les yeux pour ça. Etienne pense qu'il s'agit d'un juvénile d'où le problème d'identification, et que d'après le bord rostral forcipulaire et l'aspect des ocelles il pourrait s'agir de Lithobius delfossei. Cette hypothèse tient la route car j'ai trouvé 2 adultes de cette espèce à cet endroit. Ce qui le dérange c'est l'absence de la VmT qui en théorie apparaît assez tôt sur les P15 chez cette sp, et le sillon tibial qui devrait être légèrement esquissé, ce qui n'est pas le cas ici.

Alors on va en rester à Lithobius sp., et j'irais faire des prélèvements supplémentaires pour éclaircir tout ça.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Myriapodes »