Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Polyommatus icarus] *** Gynandromorphe

Les papillons vous intriguent ?

Animateurs : Noisette, PPer, Gyp', totor, bobabar

Avatar du membre
bobabar
Animateur
Enregistré le : dimanche 12 mai 2013, 18:43
Localisation : Val d'Oise

[Polyommatus icarus] *** Gynandromorphe

Message par bobabar »

Bonjour à tous !

Je cours assez peu après le Rhopalo's, trop rapides pour moi, en tout cas à l'heure où je traîne souvent. Hier 3 ou 4 petits bleus étaient sur des Poacées, je me suis dit que l'allais tenter... Et le premier que je vise était ce spécimen ! :0013:

C'est mon premier. :)


Image
Bobabar : France : CERGY : 95000 : 07/05/2020
Altitude : 150 m - Taille : LAA = 17,5-18 mm (mesure peu précise, peut-être moins)
Réf. : 256315

Image
Bobabar : France : CERGY : 95000 : 07/05/2020
Altitude : 150 m - Taille : LAA = 17,5 - 18 mm (mesure peu précise, peut-être moins)
Réf. : 256316

A ceux qui le ont l'habitude de suivre les Rhopalo's, quel est le pourcentage de tels cas ? 1%, 1 pour 1000, pour 10000 ?
Sexuellement ces individus sont "entre les deux" (malformation), ou là-aussi il y a deux "côté" ? D'un seul sexe ? Si oui toujours le même ? Asexué ? Stérile ?

Sait-on s'il y a un rapport avec des perturbateurs endocriniens ?

Bon, je vais tâcher de déterminer l'espèce maintenant, à +

Balises :
Avatar du membre
Noisette
Animatrice
Enregistré le : mardi 25 novembre 2014, 11:46
Localisation : Estuaire de la Gironde en Charente Maritime

Gynandromorphe

Message par Noisette »

La date de photo n'est pas le 1 Avril par hasard :lol:
Salut
Hazel
Avatar du membre
JeanAlain
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 décembre 2008, 17:47
Localisation : Nantes

Gynandromorphe

Message par JeanAlain »

Bonjour,
C'est plutôt très rare, bravo. C'est particulièrement spectaculaire lorsqu'il y a un dimorphisme sexuel marqué comme pour les Lycènes.
La cause c'est un accident lors des premières divisions cellulaires de l'œuf fécondé. Chez les papillons, il y a une paire de chromosomes sexuels. Chez le mâle, c'est ZZ et les femelles sont ZW (pour rappel chez les mammifères : XY pour le mâle et XX pour madame). Lors de la première division cellulaire du zygote femelle, si une des cellules perd le chromosome sexuel W cela aboutit à un embryon à deux cellules dont l'une est ZW (femelle) et l'autre Z zéro (mâle). À l'arrivée, si le développement va à son terme, ça donne un gynandromorphe biparti, comme le tien. Si cet accident arrive plus tard (embryon à 4 cellules ou plus), ça donne un gynandromorphe en mosaïque.
À noter que le gynandromorphisme existe aussi chez les oiseaux.
Avatar du membre
JeanAlain
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 décembre 2008, 17:47
Localisation : Nantes

Gynandromorphe

Message par JeanAlain »

Noisette a écrit : vendredi 8 mai 2020, 12:27 La date de photo n'est pas le 1 Avril par hasard :lol:
Ce phénomène existe réellement mais ces spécimens se vendaient assez bien et souvent assez cher. Ce qui fait que certains marchands d'insectes ont joué les faussaires et que certains ont cherché à vendre des pseudo gynandromorphes issus d'un bricolage très habile.
Avatar du membre
JeanAlain
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 décembre 2008, 17:47
Localisation : Nantes

Gynandromorphe

Message par JeanAlain »

Pour compléter le sujet, notre association a un peu étudié le phénomène, vu que dans les années 1930 ce phénomène a perduré de façon anormale durant plusieurs années sur les populations de Plebejus argus des dunes de Longeville-sur-Mer (Vendée). Au point que pendant plusieurs années successives les collectionneurs se refilaient le tuyau pour y aller collecter des gynandromorphes bipartis. Il y en a une ribambelle dans la collection Georges Durand à la Conservation des Musées de Vendée. Christian Perrein et moi avons supposé, sans pouvoir le prouver, qu'il s'agisait d'une pathologie d'origine peut-être virale [???] qui aurait perduré dans cette population pendant quelques années avant de s'éteindre complètement.
Si Gyp' me permet de l'ajouter à ce sujet (c'est une deuxième espèce mais avec le même phénomène), je peux vous proposer une photo d'une "ronde des gynandromorphes" qui a été publiée ici : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=2945
Avatar du membre
bobabar
Animateur
Enregistré le : dimanche 12 mai 2013, 18:43
Localisation : Val d'Oise

Gynandromorphe

Message par bobabar »

Merci à vous ! (Surtout à JeanAlain :wink: )

Et cet accident génétique intervient avec quelle fréquence environ ? (Apparemment, à ta réponse JeanAlain, cela semble parfois localisé, et pour un cause non encore connue)

Pour l'espèce, encore (pour moi) Polyommatus icarus ?

EDIT : Je n'ai pas compris JEanAlain ton allusion à cette "ronde des gynandromorphe". Il me semble qu'il y a un sujet dédié sur le forum aussi, non ?
Avatar du membre
JeanAlain
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 décembre 2008, 17:47
Localisation : Nantes

Gynandromorphe

Message par JeanAlain »

Pour te donner une idée, depuis 58 ans que je cours après les papillons, j'ai vu 3 gynandromorphes bipartis.

PS : si tu l'avais gardé, tu aurais peut-être pu faire fortune en le revendant :mrgreen:
Avatar du membre
bobabar
Animateur
Enregistré le : dimanche 12 mai 2013, 18:43
Localisation : Val d'Oise

Gynandromorphe

Message par bobabar »

J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer :( : Je suis cocu. Je viens de l'apprendre.
:lol:
Avatar du membre
JeanAlain
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 décembre 2008, 17:47
Localisation : Nantes

Gynandromorphe

Message par JeanAlain »

D'autres sujets :
viewtopic.php?f=2&t=13402
viewtopic.php?f=2&t=87728

PS : j'attends l'autorisation de Gyp' pour la ronde des gynandromorphes.
Avatar du membre
inachis ax
Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 26 août 2009, 16:26
Localisation : Rosny (93)/IDF

Gynandromorphe

Message par inachis ax »

C'est bien Polyommatus icarus, vu le point cellulaire, les franges entièrement blanches...
Bravo pour l'obs, surtout qu'il est bien frais celui-là. 8-O
Et moi qui n'ai même pas encore vu P. icarus cette année à cause du confinement. :?

Je crois que je n'ai vu qu'une seule fois un gynandromorphe dans ma vie jusqu'à maintenant, c'était celui qui est présenté dans ce sujet :
viewtopic.php?f=2&t=187982&hilit=dorylas
Modifié en dernier par inachis ax le vendredi 8 mai 2020, 13:36, modifié 1 fois.
Le Paon du jour n'est dans aucune citation célèbre.
Axel :)

Retourner vers « Lépidoptères »