Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Pammene sp.] Elle se trouvait bien au chaud

Les papillons vous intriguent ?

Animateurs : Gyp', PPer, Noisette, totor, bobabar

Avatar du membre
Lépidoptimiste
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 7 novembre 2011, 13:51
Localisation : Province de Namur - BELGIQUE

[Pammene sp.] Elle se trouvait bien au chaud

Message par Lépidoptimiste »

L'automne arrive à grands pas et les samares de l'Erable sycomore du fond du jardin commencent à recouvrir ce qui reste de pelouse !
Par curiosité j'en ai ramassées quelques unes dans l'espoir d'y dénicher l'un ou l'autre locataires indésirables. Je ne fus pas déçu car sur l'ensemble de la grappe – soit 32 fruits – j'ai pu déloger de leurs graines 5 larves de 5 à 10 mm ! :D
Je n'ai remarqué aucune différence entre elles hormis chez la plus grosses nettement plus marquée et qui fera l'objet d'un prochain post si je parviens à la photographier car extrêmement remuante !
Une idée pour celle-ci ? 8-)

Image
Léopte : Belgique : Biesme - Mettet : 5640 : 08/09/2019
Altitude : 196 m - Taille : env. 5 mm
Réf. : 240046
Phil le "Lépidoptimiste"
"Le loup est un homme pour le loup" .. à méditer!

Balises :

Avatar du membre
PPer
Animateur
Enregistré le : samedi 23 juin 2012, 14:20
Localisation : IdF 94

Elle se trouvait bien au chaud

Message par PPer »

Et ça nous emmène à ...?
PPer [+Charlie]
Il existe certainement des espèces identifiables sur photos, mais on ignore lesquelles...

Avatar du membre
Lépidoptimiste
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 7 novembre 2011, 13:51
Localisation : Province de Namur - BELGIQUE

Elle se trouvait bien au chaud

Message par Lépidoptimiste »

Ben, d'après lepiforum - voir ici - tout laisse penser que nous avons affaire à un Pammene sp. qui parasite Acer pseudoplatanus. A confirmer bien entendu.
Deux espèces au moins volent chez moi - Pammene aurita - voir ici - et Pammene regiana. Les photos et infos concernant les stades larvaires des espèces concernées se comptent sur les doigts de la main! :(
Phil le "Lépidoptimiste"
"Le loup est un homme pour le loup" .. à méditer!

Avatar du membre
Noisette
Animatrice
Enregistré le : mardi 25 novembre 2014, 11:46
Localisation : Estuaire de la Gironde en Charente Maritime

Elle se trouvait bien au chaud

Message par Noisette »

As-tu mis en élevage? Si oui, tu peut ensuite boucher des trous sur l'info disponibles :)
Salut
Hazel

Avatar du membre
Lépidoptimiste
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 7 novembre 2011, 13:51
Localisation : Province de Namur - BELGIQUE

Elle se trouvait bien au chaud

Message par Lépidoptimiste »

J'ai effectivement mis en élevage la larve mais sans l'isoler d'hypothétiques autres chenilles! En effet, j'ai rassemblé une bonne centaine de samares dans une boîte ainsi que placé à la verticale plusieurs morceaux d'écorces. Je vais d'ailleurs poster un photo-montage d'au moins une espèce qui ressemble très fort à la chenille de Pammene regiana en pré-nymphose. :roll:
Une autre larve a quitté une graine et se promène sur les parois de la boîte probablement à la recherche d'un endroit pour se nymphoser. A suivre..
Phil le "Lépidoptimiste"
"Le loup est un homme pour le loup" .. à méditer!

Strouezh
Membre
Enregistré le : lundi 12 août 2019, 9:50
Localisation : Finistère

Elle se trouvait bien au chaud

Message par Strouezh »

Ça m'intéresserait de savoir comment regiana quitte la graine, as tu constaté s'il y a un orifice de sortie ou autre chose ?

Avatar du membre
Lépidoptimiste
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 7 novembre 2011, 13:51
Localisation : Province de Namur - BELGIQUE

Elle se trouvait bien au chaud

Message par Lépidoptimiste »

Oui effectivement mais je ne fais que supposer qu'il s'agit bien de Pammene regiana. Je n'affirme rien mais en tout cas elle est "vachement" semblable à ce que je trouve sur différents sites Web.
Par contre, je peux attester que la chenille dévore l'entièreté des cotylédons en devenir et ne laisse que la peau qui les recouvre et la coque. Le trou de sortie se situe au niveau du point de jonction des deux samares. Cela ne signifie pas que la chenille néonate perfore la graine au même endroit car j'ai aussi trouvé une graine percée en plein centre comme chez certains Cydia(s) par exemple.
Phil le "Lépidoptimiste"
"Le loup est un homme pour le loup" .. à méditer!

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Lépidoptères »