Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Techniques de chasse] Mes pièges à insectes

Chasse, observation, techniques de collection Vos secrets
-----> par ici !

Animateur : alastor

Sujet précédentSujet suivant
fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

Mes pièges à insectes

Message par fdttl »

En quincaillerie:alcool à 95° parfumé au pin (ou au pamplemousse),et essence de thérébentine (foi de Landais),au litre, au prix minimum.
amateur apoïdes

Balises :
Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises

Mes pièges à insectes

Message par Saturnin de la Poire »

en magasin de bricolage, l'alcool ménager à 95 est parfumé au citron :lol:
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près
CCaro
Membre
Enregistré le : lundi 14 juin 2010, 17:09
Localisation : Staffordshire, Angleterre

Mes pièges à insectes

Message par CCaro »

Bonjour,
Merci beaucoup pour ces idées de pièges si divers. J'utilise des pieges aériens du même type pour capturer des insectes de murs végétaux ou de haies. J'aimerai obtenir des récoltes exhaustives afin d'avoir une idée la plus précise possible sur les insectes vivants dans ces écosystemes. Or je crains que d'utiliser des solutions attractives particulières ne fassent un tri dans les insectes capturés. Pouvez-vous me conseiller des pièges/mélanges qui me permettrait de collecter l'ensemble des insectes? Merci d'avance
Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises

Mes pièges à insectes

Message par Saturnin de la Poire »

CCaro a écrit :Pouvez-vous me conseiller des pièges/mélanges qui me permettrait de collecter l'ensemble des insectes?
en dehors de la fumigation d'insecticide total au dessus d'une nappe blanche, je ne vois pas :lol:
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près
Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Mes pièges à insectes

Message par Mikkoleop »

Il faut se rendre compte que les composants d'un mélange ont plus de chances d'annihiler leurs effets respectifs que de les conjuguer. A titre d'exemple, en piégeant au vin, tu attrapes certaines espèces, et en piégeant à la bière, tu en attrapes d'autres. Si tu mélanges le vin et la bière, tu n'attireras pas grand' foule.
Est-ce que toi, tu boirais un tel mélange ? Ils sont comme nous, ces bestiaux ! :lol:
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.
Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises

Mes pièges à insectes

Message par Saturnin de la Poire »

Mikkoleop a écrit :Il faut se rendre compte que les composants d'un mélange ont plus de chances d'annihiler leurs effets respectifs que de les conjuguer.
c'est pour cela que le bon sens populaire dit "jamais de mélange
Mikkoleop a écrit :A titre d'exemple, en piégeant au vin, tu attrapes certaines espèces,
oui, des entomos
Mikkoleop a écrit :et en piégeant à la bière, tu en attrapes d'autres.
oui, des entomos

d'une manière générale, les piège entomologique sont très attractif pour les entomo. Ils se réunissent autour du piège pour voir si il y a des insectes dedans. Ils ne se rendent pas compte qu'ils viennent de bêtement se faire piéger. C'est bête un entomo... :roll:
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près
Avatar du membre
Gyp'
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : vendredi 22 avril 2005, 17:34
Localisation : MIDI-PYRENEES (sud-Occitanie).

Mes pièges à insectes

Message par Gyp' »

Enfin une conclusion frappée au sceau du bon sens .... :mrgreen:
Jean-Pierre.

"Jamais dans ces colonnes épinglées on ne retrouve la beauté des instants de la vie". Fred Durand - "Le troubleau" - Ed. STOCK.
CCaro
Membre
Enregistré le : lundi 14 juin 2010, 17:09
Localisation : Staffordshire, Angleterre

Mes pièges à insectes

Message par CCaro »

bien d'accord avec tout ça, mais concrètement (et en évitant la fumigation)?
un piège gluant? une solution attractive de derrière les fagos ? ...
Pour faire une collecte la plus exhaustive possible, vous faites comment?
Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises

Mes pièges à insectes

Message par Saturnin de la Poire »

les solutions attractives, ça attire certains, repousse d'autres et laissent indifférents la grande majorité
c'est comme la lumière
et l'interception stricte, ça ne capture que ce qui passe

il n'y a pas de solution à ton problème, sinon cela ferait longtemps que nombre d'entre nous l'auraient mise en pratique régulièrement :D

j'ajoute que vouloir tout chopper, c'est bien, mais faut l'armée de spécialistes pour tout traiter
et certains de ces spécialistes n'existent tout simplement pas...
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près
Avatar du membre
Otopteryx-volitans
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 9 mars 2006, 11:54
Localisation : Seine-et-Marne (Vaux-le-pénil))

Mes pièges à insectes

Message par Otopteryx-volitans »

bonjour,
le problème de l'exhaustivité est une problématique récurrente en entomologie.

Pour envisager d' être exhaustifs, il faut un espace/volume limité ( et raisonnable : quelques metres carrés ) il est alors possible de compter, d'identifier (en prélevant) l'ensemble des espèces présentes dans ces limites ce dans un cadre temporel où il n'y a pas de variation de la faune.

Il faut également avoir une méthode qui permettent de collecter tout les organismes dans cet espace.

Actuellement les méthodes qui sont utiliser pour de tel objectifs sont par exemple la méthode dite TFBS ( faune totale du sol) par prélèvement et extraction de l'ensemble des organismes présent dans le sol, ou encore les nasses d'émergence qui permettent d'emballer à la façon de Christo, des troncs ou des portion de sol pour collecter les organismes qui en émergent.

Dans le cas des entomologistes qui souhaitent dresser une liste d'espèces présente, la plus précises possible mais qui n'envisagent pas des moyens aussi lourd, deux démarches vont permettre de se rapprocher d'une certaines exhaustivité :
la multiplication des méthodes d'échantillonage - par exemple pour une haies : pièges barber au sol, tamisage de la litière, utilisation du parapluie japonais ( nappe montée), pièges d'interception (pimul) , tente malaise, assiettes colorée jaune, bleu et marrons, chasse à vue.
Avec un tel panel, sous réserve d'avoir les personnes capable de mettre des nom sur l'ensemble des insectes collectés... cela devrait donner un bon profil de la faune.
La seconde démarche consiste à repéter cette opération d'inventaire pendant plusieurs années de suite en général au moins deux, mais 3 ou 4 ne sont pas superflues.... tout dépend de l'objectif. l'expérience montre que l'on obtient la seconde année entre 35 et 60 % d'espèces nouvelles pour un effort ,une méthode et un espace identique. sachant que beaucoup d'espèces seront représentées par un seul individus.

En fait la question essentielle est bien celle-ci, Quels sont le ou les objectifs de cette démarche, pourquoi aller vers l'exhaustivité ? il existe peut être des démarches non exhaustives qui pourraient apporter des réponses au questionnement ?


Oto
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Trucs et astuces d'entomologie »