[Techniques de collection] Boites entomo

Chasse, observation, techniques de collection Vos secrets
-----> par ici !

Animateur : alastor

Avatar du membre
Zoliaaz
Membre
Enregistré le : vendredi 4 avril 2014, 21:14
Localisation : charente maritime 17
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par Zoliaaz » vendredi 2 mai 2014, 15:09

Merci pour cette information, la nervure pour la vitre est celle de 2mm en haut, mais la centrale qui est plus large et profonde de 3mm.
Comme sur la photo qu'il met au post 1 http://img524.imageshack.us/img524/9779 ... agepx8.jpg
Il y a de gauche à droite, la nervure pour la vitre, la nervure centrale (utilité inconnu) et la nervure pour emboiter la plaque du fond.

Balises :

Avatar du membre
stef insect
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 12 août 2012, 16:03
Localisation : Ariege
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par stef insect » vendredi 2 mai 2014, 15:46

La nervure centrale sert à fixer une languette (sur la partie basse) pour emboiter les deux parties une fois découpées(en deux) :wink:

Avatar du membre
Zoliaaz
Membre
Enregistré le : vendredi 4 avril 2014, 21:14
Localisation : charente maritime 17
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par Zoliaaz » vendredi 2 mai 2014, 20:20

Ah, pour réhausser la partie du bas ou du haut et emboîter, je pensé à mettre des petites charnières.
Je comprend l'avantage d’emboîter le couvercle, pour pouvoir le posé quand on ouvre la boite.
Juste par curiosité, faut fabriquer cette languette ou sa se trouve en magasin?

Avatar du membre
stef insect
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 12 août 2012, 16:03
Localisation : Ariege
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par stef insect » samedi 3 mai 2014, 4:22

Je penses que le mieux pour toi serait un magasin qui vend directement les boites.

Avatar du membre
Zoliaaz
Membre
Enregistré le : vendredi 4 avril 2014, 21:14
Localisation : charente maritime 17
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par Zoliaaz » samedi 3 mai 2014, 19:28

J'ai déjà travaillé un peu le bois, j'ai fabriqué des didgeridoo moi meme ( https://picasaweb.google.com/1075533551 ... 1m80Didge8 un exemple que j'ai fais), j'ai à ma disposition une scie sur table, défonceuse etc... mais je posé des question par curiosité par rapport au languette car sa m'intrigue un peu. (et j'ai aussi à disposition du verre de récupération ancienne serre).

Avatar du membre
scoubidoo
Membre
Enregistré le : dimanche 27 janvier 2008, 20:48
Localisation : Loire Atlantique

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par scoubidoo » lundi 5 mai 2014, 12:09

Il est vrai que les boîtes du commerce sont assez accessible et si le nombre dont tu as besoin est limité, c'est pas forcément un mauvais calcul. Les boîtes telles que présentées dans ce fil demande un peu de matériel, beaucoup de temps et pas mal de soin pour que les ajustements soient bon. Sinon ta boîte n'est pas étanche et tes insectes ne seront pas protégés. C'est intéressant de faire sois même ses boîtes lorsque le nombre est important.
Scoub

Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par Saturnin de la Poire » lundi 5 mai 2014, 13:33

et même, pour tout dire :
les boîtes ici présentées par le très regretté Nicolas présentent :
- tous les éléments rigides en MDF, là où les autres utilisent du carton compressé et parfois du pin pour les bords latéraux (le pin c'est rigide, mais ça finit par jouer et au revoir l'étanchéité sur la durée, le carton compressé absorbe plus vite l'humidité que la mdf et la conserve car plus poreux - et puis c'est moins rigide)
- une feuillure pour emboiter/coller le fond en mdf fin, là où les fabricants habituels collent un carton compressé directement sur le champ des pièces latérales - super étanachéité
- une rainure centrale pour la future patte d'emboîtement (seule pièce en carton chez boîtes gozozesques), cette rainure devient feuillure après découpage pour séparer la partie supérieure de la partie inférieure, là où les autres ne font que coller une surbande de carton plus large
- le verre est intégré dans une feuillure (top étanchéité), alors que les autres la collent du le champ supérieur de bord latéral, et le tout est maquillé avec une feuille d'habillement
- tous les joints et collage gozozo sont comblés avec de la parafine, les angles adoucis et rabot léger

la gozozo est donc plus rigide, plus solide, plus étanche, et inerte dans le temps, plus résistante à l'humidité
mais pour la faire, Nicolas avait développé des moyens industriels (guide de coupe, de perçage) et utilisait une machine industrielle (originellement son job c'était démonstrateur de cette machine). Il faut avoir cela à l'esprit : ce que faisait Gozozo n'était pas de la bricole. C'était de l'industriel normé avec des moyens techniques et des méthodes d'une pme artisanale.
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près

Avatar du membre
Zoliaaz
Membre
Enregistré le : vendredi 4 avril 2014, 21:14
Localisation : charente maritime 17
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par Zoliaaz » lundi 5 mai 2014, 16:40

Merci pour ces commentaire et aide, je pense quand même me faire ma ou mes boites, tout en tenant compte de certain que vous souligné au niveau de l'étanchéité et du fait que le bois travail.
Actuellement je vois mes boite comme celle du premier poste, toute les rainures seront fait sauf celle du milieu où j'ai envie faire un peu diffament mais le résultat sera le même, niveau fermeture.
Au lieu de coller une languette, je compte intégré le rebord dans les morceaux de bois, donc tout en une seule pièce, donc encore mieux niveau étanchéité.
Après niveau traitement du bois, j'hésite entre résine epoxy (donc là ça va pas vraiment travaillé, et niveau humidité sa sera zéro, ou cire d'abeille, mais sa risque de travailler avec le temps, mais plus ecolo et sa sent bon et sa remplace la paraffine.

Je vous ferais le retour quand j'aurais le temps de travailler et que j'aurais tout le matériel.

Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises
Contact :

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par Saturnin de la Poire » lundi 5 mai 2014, 20:40

Zoliaaz a écrit :Merci pour ces commentaire et aide, je pense quand même me faire ma ou mes boites, tout en tenant compte de certain que vous souligné au niveau de l'étanchéité et du fait que le bois travail.
loin de moi l'idée de te décourager
pour réussir, le minimum est d'essayer
mais peut-être faut-il tenter au début avec un standard et des matériaux moins élevés
ne serait-ce que pour s'entrainer :D
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près

Avatar du membre
scoubidoo
Membre
Enregistré le : dimanche 27 janvier 2008, 20:48
Localisation : Loire Atlantique

[Techniques de collection] Boites entomo

Message par scoubidoo » lundi 5 mai 2014, 22:43

Pour confirmer les propos complimentesques de notre cher Sat sur la méthode Gozozo, je confirme que les boites que j'ai fabriqué il y a maintenant 6 ans n'ont pas pris un dixième de jeu (alors que mes genoux...). Elles sont vraiment étanches et ont gardé la même teinte. Sans doute y a t'il beaucoup de méthodes différentes pour faire des boites, mais celle çi est vraiment formidable. La matière peut faire moins noble, mais il semble qu'elles soient perçues comme aussi jolies voire plus fines que certaines boites du commerce. Après, cette méthode n'est sans doute pas convaincante pour tout le monde mais rendons à Gozozo ce qui restera à Gozozo comme une méthode géniale, relativement simple pour un résultat réellement durable. Et soulignons sa générosité pour l'avoir expliquée ici.
Scoub

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Trucs et astuces d'entomologie »