Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

Melolontha melolontha agent biologique

Aménagez vos balcons et jardins pour favoriser les insectes.
Réalisez des élevages.

Animateur : alastor

Un jeune jouvenceau
Membre
Enregistré le : jeudi 15 juin 2017, 8:17
Localisation : 91

Melolontha melolontha agent biologique

Message par Un jeune jouvenceau » lundi 3 juillet 2017, 9:33

Bonjour à tous!

Dans le cadre de mon plan de lutte contre les Renouées Asiatiques, il m'est venu à l'esprit d'utiliser les larves de nos chers hannetons afin de les faire consommer les rhizomes des plantes invasives (projet approuvé par ma hiérarchie).

Je suis donc à la recherche d’œufs, d'adultes, de larves, bref tout ce qui me permettrait de mettre en place le plan d'action ou du moins commencer un élevage pour la saison prochaine.

D'après ce que j'ai pu lire, les vols des adultes sont presque finis donc il faudrait que je me mette à la chasse aux œufs? (Cool Pâques en Juillet!)

Qu'en pensez vous? Avec vous des conseils ou des sites à privilégier (je suis basé en Essonne). Ou bien avez vous des contacts qui élèveraient ces gentils bestioles? J'ai contacté l'OPIE qui m'ont répondus qu'ils n'en élevaient pas. Peut être que l'INRA ou des laboratoires d'agronomie le font?

Merci d'avance pour la réponse,

Quentin

Avatar du membre
Entomofou
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Saint Agnant de Versillat (23)
Contact :

Melolontha melolontha agent biologique

Message par Entomofou » mardi 4 juillet 2017, 6:43

J'ai qques doutes sur les capacités des larves de Melolonthidae à dévorer des racines de rénovées (sans partir à la recherche de denrées plus accessibles...). Et puis les adultes volent... Et consomment les parties aériennes des plantes (mais à ma connaissance, pas celles des rénovées !!).

Bref, la lutte biologique, ça s'invente pas !
L'égalité, la seule égalité en ce monde, l'égalité devant l'asticot. J-H Fabre

Un jeune jouvenceau
Membre
Enregistré le : jeudi 15 juin 2017, 8:17
Localisation : 91

Melolontha melolontha agent biologique

Message par Un jeune jouvenceau » mardi 4 juillet 2017, 9:28

Oui c'est totalement expérimental, il y a donc de forts risques d'échecs et de biais. Après il a été prévu de contenir les massifs par des barrières qu'on enfouirait à 60 cm dans le sol. Quant aux adultes, il a été prévu qu'une veille soit mise en place.

Autrement, on a également la capacité de tester le protocole en milieu fermé, de type laboratoire. Le problème est que l'on est pas en milieu naturel et donc nous n'aurons pas le comportement dans son intégralité des hannetons.

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Melolontha melolontha agent biologique

Message par vanderbergh » mardi 4 juillet 2017, 13:15

Depuis que la Renouée c'est installé chez nous le hanneton s'y est-il intéressé :?: :roll:
Je ne pense pas que tu puisses le forcer ...

Avatar du membre
Entomofou
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Saint Agnant de Versillat (23)
Contact :

Melolontha melolontha agent biologique

Message par Entomofou » mardi 4 juillet 2017, 15:06

Je pense qu'il y a, a minima, une phase de test en laboratoire pour voir si la rénovée est consommée ou non...

Pour une barrière dans le sol, va falloir des mailles très fines !!
L'égalité, la seule égalité en ce monde, l'égalité devant l'asticot. J-H Fabre

Un jeune jouvenceau
Membre
Enregistré le : jeudi 15 juin 2017, 8:17
Localisation : 91

Melolontha melolontha agent biologique

Message par Un jeune jouvenceau » mercredi 5 juillet 2017, 8:17

La renouée n'est pas présente depuis si longtemps que cela. Il a été constaté de la consommation par des invertébrés (mais lesquels??) de feuilles seulement depuis 2005. Il y a une augmentation des surfaces consommées au cours du temps, notamment en sous bois, peut être que les espèces présentes sur place s'habituent de plus en plus à ce végétal et "l'intègrent" petit à petit dans leur régime alimentaire.

Gastrophysa viridula a été identifiée comme consommateur de feuilles de renouée mais uniquement quand les rumex alentours ont été mangés. Aussi, il est mis l'accent sur la recherche de consommateurs "bien de chez nous" d'où ce sujet.

Les anglais du CABI testent actuellement l'introduction de prédateurs venus du Japon (Aphalara itadori) ce qui est à mon avis une très mauvaise idée..

Les massifs de renouée, quant ils sont matures, sont très denses avec des tiges pouvant atteindre 5m de haut. Les rhizomes peuvent plonger jusqu'à 3m de profondeur. Cela explique peut être pourquoi les femelles hannetons n'y pondent pas? Le facteur agriculture et lutte intensive dans le secteur peut également expliquer le fait qu'ils ne s'y aventurent pas, se contentant des habitats habituels (hypothèses). L'idée était que si on mettait des oeufs ou des larves dans ces mêmes massifs, alors il y aurait une possible consommation. Bien sûr on ne force pas la nature, mais au vu des méthodes actuellement employées (concassage et bâchage des terres, fauches régulières, arrachages), cela pèse énormément dans les budgets, prennent du temps aux agents et sont dégradantes pour certaines sur l'environnement.

En bref, ma démarche semble aberrante et vouée à l'échec, le manque de données fait que l'on avance à tâtons mais je pense que la méthode pourrait fonctionner. Encore faut-il obtenir ces fameux hannetons :D

L'idée du test en laboratoire sera faite (on en avait déjà parlé avec des collègues). Cela sera même plus simple avant le test grandeur nature. Pour les barrières, il a été prévu une obstruction totale (de type plaques de métal).

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

Melolontha melolontha agent biologique

Message par Bébert » mercredi 5 juillet 2017, 8:30

Cette histoire de contrôle de renouée avec le hanneton commun me semble complètement farfelue, mais bon c'est ton problème.....

Si tu cherches des hannetons oublies les œufs, autant chercher une aiguille dans une botte de foin.
Par contre muni d'une bêche et d'un peu de patience tu devrais trouver facilement des larves en retournant des prairies ou gazons. Par contre je ne garantis pas l'espèce (Melolontha, Amphimallon ou Rhizotrogus)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Nichoirs, Jardins d'insectes - Elevages »