[Hyménoptères] vers une clef des genres de Pompilidae de France

Animateurs : Animatrices, Animateurs

Avatar du membre
Fred
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 29 décembre 2004, 1:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Message par Fred » lundi 18 septembre 2006, 23:30

Il y a effectivement des genres qui en dehors des Evagetes ont des antennes fusiformes...
en Pompilinae : il y a Ferreola, Arachnotheutes (qui je pense est dans la clef tout près d'Evagetes...
ensuite il y a chez les Pepsinae le genre Poecilagenia.

ce qui caractérise les espèces de ces genres c'est qu'elles sont toutes cleptoparasites...

ensuite il y a une espèce d'Arachnospila du sous-genre Ammosphex qui possèdent des antennes épaissies à la manière des Evagetes et même une face plus conforme aux Evagetes qu'au Arachnospila, seul le pulvillus est conforme au genre Arachnospila... il s'agit d'Arachnospila alpivaga.

Pour ce qui du pulvillus, pulvilli... Jacques Bitsch préconise aerolium... et comme c'est lui qui écrira la partie morphologie de la Faune de France des Pompilidae, il faudra bien se mettre à ce vocable et abandonner nos habitudes... ensuite David tu prends un Evagetes de ta collection de référence et tu compare à Arachnospila (anceps)... et tu prends aussi Agenioides... et là tu comprendra... On peut indiquer pour plus de précision le nombre des soies constituant l'aerolium (un encadrement).

Pour ce qui est des écailles sur les premiers tergites et sur le propodeum des Episyron.... là je peux plus rien pour vous les gars....
sinon qu'avec Wolf et tous les autres auteurs de l'univers... ils le font aussi remarquer... et que même la coloration de ces écailles sert à l'identification des espèces...

alors prenez un Episyron rufipes et regardez... si vous voyez comme des pellicules, des crasses blanches... et bien vous voyez ces fameuses écailles... elles sont bronze chez albonotatum, blanche chez gallicum...

Bon, il est évident qu'une clef sans illustration cela n'est pas très pratique... mais je sais bien à qui je m'adresse vu que vous avez un peu de matériel de référence et qu'il vous est donc possible en prenant la détermination comme certaine de vous faire une idée...

Pour un débutant sans matériel identifié, cela me paraît très hasardeux sans illustration, voir impossible...

Comme il me semble évident qu'il est très difficile de déterminer lorsque que l'on a capturé que deux ou trois bêtes...

Ce n'est qu'après avoir trié des milliers de Pompiles de France que certains genres, certaines espèces m'ont semblée évidente et j'ai toujours des problèmes pour des Priocnemis d'été, des Arachnospila du sous-genre Ammosphex....

Alors il est normal que vous ne trouviez pas cela facile...
Il y aura une version illustrée... dans une publication prochaine et là j'espère que vous trouverez un bon outil pour l'identification des genres...

bon maintenant je vous rajoute les Pepsinae...

Avatar du membre
Adrien
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 18 juillet 2005, 16:18
Localisation : Saint-Viâtre (41)
Contact :

Message par Adrien » mardi 19 septembre 2006, 10:10

Image
ref:13837

si Fred est d'acord, je met dans la clé ...
Modifié en dernier par Adrien le mercredi 20 septembre 2006, 11:50, modifié 3 fois.
.

ce n'est pas parce qu'ils sont beaucoup a avoir tort qu'ils ont raison !

Avatar du membre
Fred
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 29 décembre 2004, 1:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Message par Fred » mardi 19 septembre 2006, 19:47

Impeccable Adrien, maintenant il faudrait que tu fasses les pattes antérieures avec le peigne tarsale et bien sûr l'inverse la version sans peigne tarsale...


amitiés Fred

Avatar du membre
Adrien
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 18 juillet 2005, 16:18
Localisation : Saint-Viâtre (41)
Contact :

Message par Adrien » mercredi 20 septembre 2006, 11:32

il sufit de demander :

la brosse des Anoplius

Image
ref:14039

La tete des Homonotus
Image
ref:14040
Modifié en dernier par Adrien le mercredi 4 octobre 2006, 11:27, modifié 1 fois.
.

ce n'est pas parce qu'ils sont beaucoup a avoir tort qu'ils ont raison !

Avatar du membre
Adrien
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 18 juillet 2005, 16:18
Localisation : Saint-Viâtre (41)
Contact :

Message par Adrien » mercredi 4 octobre 2006, 11:27

et voila les peignes

Image
ref:14260
.

ce n'est pas parce qu'ils sont beaucoup a avoir tort qu'ils ont raison !

Avatar du membre
Fred
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 29 décembre 2004, 1:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Message par Fred » dimanche 18 février 2007, 15:28

Après réflexion : je pense que la position de Dicyrtomellus dans la clef n'est pas bonne... le propodeum échancré n'est pas valable pour tous les Dicyrtomellus. En revanche la double rangée d'épines au peigne tarsal (hélas peu évident pour notre espèce française) et le fait que les Dicyrtomellus n'ont pas les griffes fendues devrait permettre de résoudre le délicat problème d'intégrer ce genre dans la clef donc je vais essayer une nouvelle mouture...

Avatar du membre
Didier
Membre
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Environs de Rennes, (35)
Contact :

Clipeus auplopus - pointe ?

Message par Didier » dimanche 2 mars 2008, 8:49

Fred a écrit :5. _ clypeus en forme de bouclier (l'apex avance et forme une pointe), premier segment du gastre pétiolé (pas à la manière des Sphecides, mais un peu en forme de poire), "il y a des soies sous le labre, mais pas à la base du mentum", propodeum non fortement vermiculé et striolé, antennes filiformes...............................................................................Auplopus
"il faut que je reformule ce truc"
_ clypeus rectiligne ou rétu (légèrement incurvé), "pas de soies sous le labre", propodeum fortement striolé et vermiculé, antennes fusiformes..........................................................................Poecilagenia
Salut Fred,
je ne trouve pas de pointe sur le clypeus d'Auplopus carbonarius alors que l'on voit bien une pointe (pas très pointue quand même) sur rectus et carrément un bel arrondi sur albifrons.
On passe donc de quelque chose d'indécelable sur auplopus à quelque chose de pas très pointu sur rectus en passant par quelque chose de carrément arrondi sur albifrons.
Par contre la forme bombée de profil est bien marquée chez les trois.
Didier.
--> Moa
Sans les autres, personne ne serait autre chose que rien. [Quino]

Avatar du membre
Didier
Membre
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Environs de Rennes, (35)
Contact :

Clipeus auplopus - pointe ?

Message par Didier » dimanche 2 mars 2008, 9:04

Didier a écrit :
Fred a écrit :5. _ en forme de bouclier (l'apex avance et forme une pointe), premier segment du pétiolé (pas à la manière des Sphecides, mais un peu en forme de poire), "il y a des soies sous le labre, mais pas à la base du mentum", propodeum non fortement vermiculé et striolé, antennes filiformes...............................................................................Auplopus
"il faut que je reformule ce truc"
_ rectiligne ou rétu (légèrement incurvé), "pas de soies sous le labre", propodeum fortement striolé et vermiculé, antennes fusiformes..........................................................................Poecilagenia
Salut Fred,
je ne trouve pas de pointe sur le d'Auplopus carbonarius alors que l'on voit bien une pointe (pas très pointue quand même) sur rectus et carrément un bel arrondi sur albifrons.
On passe donc de quelque chose d'indécelable sur auplopus à quelque chose de pas très pointu sur rectus en passant par quelque chose de carrément arrondi sur albifrons.
Par contre la forme bombée de profil est bien marquée chez les trois.

Pour les antennes fusiformes ou filiformes, c'est pas évident sur un auplopus de décider l'un ou l'autre.
Je dirais en regardant un Poacilagenia que l'antenne possède les articles du milieu plus renflés et le troisième article conique.

Didier.
--> Moa
Sans les autres, personne ne serait autre chose que rien. [Quino]

Avatar du membre
Fred
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 29 décembre 2004, 1:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Message par Fred » lundi 3 mars 2008, 20:25

Salut Didier,

Pour la forme du clypeus des Auplopus, il s'agit de la comparer à la forme du clypeus classique des autres pompilidae, il n'y a guerre que les auplopus pour avoir le clypeus qui forme un bouclier (plus ou moins arrondi), mais qui n'est ni rectiligne, ni incurvé, il a une forme sur le devant un triangle plus ou moins obtus, ce qui permet de reconnaître les femelles du genre quasiment instantanément.

voiloù, les femelle de Poecilagenia ont des antennes conformées à la manières des evagetes... ce qui n'est pas le premier critère, le plus évident est le propodeum réticulé.

amicalement Fred

Avatar du membre
Didier
Membre
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Environs de Rennes, (35)
Contact :

Pompilus cinereus - griffe dentée ...

Message par Didier » samedi 8 mars 2008, 22:36

Bonsoir,
Sur le critère 11 des genres des pompiles, et bien c'est pas facile pour Pompilus.
Fred a écrit :11. _ Au moins une paire de griffes bifides ..........................................12
_ Toutes les griffes des pattes dentés .................................................13


En effet la dent est quasiment invisible et en plus l'épine qui est sous la griffe pourrait faire penser à une griffe bifide. (certes avec le dessin d'Adrien cela ne colle pas cette griffe bifide)
Il faut une bino d'enfer pour la voir cette dent sous la griffe (heureusement que dans le cas de Pompilus cinereus il y a ensuite d'autres critères faciles).
Sur mes images on la distingue presque (et à l'oeil c'est pas mieux).
Image
Amicalement.
Didier
.
--> Moa
Sans les autres, personne ne serait autre chose que rien. [Quino]

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « doc-Hyménoptères »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré