Systematique et nomenclatures : ce qu'il faut savoir

Entomologie générale
Documents divers - documents mixtes
Autres ordres n'ayant pas de section dédiée.

Animateurs : Animatrices, Animateurs

DOCUMENTATION ARCHIVES INSECTE.ORG PROJETS EN COURS PUBLICATIONS DES ASSOCIATIONS CLASSEMENT DES BRÈVES
Ici : accès libre à tous en consultation, accès en écriture réservé aux animateurs.
Pour proposer un ajout, ouvrez un nouveau sujet dans le forum concerné.
Avatar du membre
Adrien
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 18 juillet 2005, 16:18
Localisation : Saint-Viâtre (41)
Contact :

Systematique et nomenclatures : ce qu'il faut savoir

Message par Adrien » mardi 12 juin 2007, 20:06

.

1) Terminaisons en systematique
En fonction de la manière dont est écrit le nom d’un taxon, on peut savoir à quel niveau taxonomique il appartient.

Donc voici les quelques regles qu'il faut connaitre pour s'y retrouver :
  • Ordre
    - Majuscule
    - Terminaison en -a
    Exemple : Hymenoptera
    • Super-famille
      - Majuscule
      - Terminaison en –oidea
      Exemple : Vespoidea
      • Famille
        - Majuscule
        - Terminaison en –idae
        (on prononce « -idé »)
        Exemple : Vespidae
        • Sous famille
          - Majuscule
          - Terminaison en –inae
          (on prononce « -iné »)
          Exemple : Vespinae
          • Tribu
            - Majuscule
            - Terminaison en –ini
            Exemple : Vespini
            • Genre et espèce
              - Italique
              - Majuscule pour le genre mais pas pour l’espèce
              Exemple : Vespa crabro
:!: Notez qu’il n’y a jamais d’accents et qu’on n’accorde pas.

:idea: c’est toujours plus sympas de preciser l’ordre et la famille quand on explique à quelqu’un qui ne sais pas de quoi on parle




2) Nom d’espèce inconnu

Lorsqu’on connaît le genre mais pas le nom de l’espèce, on rempace celui ci par "sp."

Exemple :
Vespa sp.

3) Abréviation du nom de genre

Remplacer le nom de genre par son initiale.
A n’utiliser que lorsqu’il qu’on est sur que celui qui lit sait de quel genre on parle !
Exemple :
Une fois que Vespa crabro a été cité une fois en entier on peu parler de V. crabro ou de V. velutina


4) Descripteur (et date de description)

Le descripteur est la persone qui a decrit pour la première fois l'espèce. Lorsque on veut etre rigoureux, on indique son nom et l'année de description apres les noms de genre et d'espece. (en pratique ... c'est le genre d'info qui n'interessent que les specialistes mais ca leur est utile :wink: )
- Generalement pas de prénom
- En entier (on peut faire une exception pour Linné (L.)et Fabricius (F.) mais bon …)
- pas d'italique pour le descripteur
- Lorsque l’espèce a changé de genre (remaniements taxonomiques), le descripteur est indiqué entre parenthèses.
-Le nom de descripteur se rapporte au terme qui le précède immédiatement (quelque soit son niveau taxonomique)

Exemples :
Vespa crabro Linné 1753
Anthophora plumipes (Pallas 1772)


:idea: Lorsqu’une espèce a été décrite plusieurs fois, c'est le nom d'espece et le descripteur les plus anciens qu'il faut utiliser (sauf cas très particuliers)

5) sous genres et sous especes
  • Genre
    • Sous genre :
      - Apres le genre
      - En italique
      - Entre parentheses
      - Majuscule
      • Espèce
        • sous espece :
          - Apres l'espece
          - En italique
          - Pas de majuscule
          - Attention .. ça peut faire changer le nom du descripteur
Exemples
Anthophora retusa (L. 1758)
Anthophora (Pyganthophora) retusa retusa (L. 1758)
Anthophora (Pyganthophora) retusa meridionalis Pérez 1879
.

ce n'est pas parce qu'ils sont beaucoup a avoir tort qu'ils ont raison !

Retourner vers « Documentation générale »