Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Epistrophe nitidicollis] pontes de pâques

Les syrphes et autres mouches vous attendent...

Animateur : latique

Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

[Epistrophe nitidicollis] pontes de pâques

Message par serenense »

Image
Luc Bettinelli : France : Arc-et-Senans : 25610 : 12/04/2020
Altitude : 235 m - Taille : 10 mm ?
Réf. : 253917

Voici une petite fée clochette qui déposait des œufs le jour de pâques.

Comme d'autres dans de précédents posts, j'avais pris une fausse route initialement avec Syrphus ribesii. On m'a bien remis sur la voie avec le genre Epistrophe. Mais peut-on valider nitidicollis avec ces clichés (antennes jaunes notamment) ?

Merci par avance

Balises :
Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais

pontes de pâques

Message par latique »

Bonjour,

J'ai un peu de mal avec les composites :mrgreen:
Je suis d'accord avec E. nitidicollis si l'arista est noire ainsi que la pilosité du scutellum
Eugène
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

pontes de pâques

Message par pierred »

Ce n'est pas un calendrier de l'Avent ? :roll:
Pierre D.
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

pontes de pâques

Message par serenense »

Bon, bon, bon. :(

Pour les composites, je trouvais mes montages sympas, mais je viens de provoquer le même enthousiasme en provenance des symphytes... avec une raison supplémentaire puisque j'avais vilement (c'est mal) mêlé des photos de plusieurs tenthrèdes (sûrement cependant de la même espèce). Mais là c'est bien le même individu. Après je peux comprendre que ce n'est pas le plus simple pour aider aux identifications ! :mrgreen: Il y a une règle à ce propos (des composites) sur le forum ?

Bon je peux aussi décompositer si des photos peuvent être sympas en galerie (comportement de ponte, vol, oeufs...).

Pour l'identification, j'essaie d'y voir plus clair. Je passe sur le genre.

Dans Epistrophe, on m'avait parlé des microtriches de la deuxième cellule basale qui ne doivent pas recouvrir toute la deuxième cellule basale. A voir si ça vaut la peine que je cherche sur mes photos quelle est la deuxième cellule basale ou si ce ne sera de toute façon pas visible sur photo (sur cette qualité de photo du moins). J'ai ma petite idée sur la question :-| (je sens que les microtriches ne recouvriront pas grand chose là)

L'arista est noire, j'ai trouvé une photo qui ne laisse guère de place à l’ambiguïté. La pilosité du scutellum semble par contre (au moins très majoritairement) jaune de ce que je peux en voir ! Ces critères permettent de séparer par rapport à quelle(s) espèce(s) :?:
Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais

pontes de pâques

Message par latique »

Non, il n'y a pas de règle concernant les composites, le but est de montrer des vues exploitables.
Ton grand composite montre de petites images, beaucoup de place perdue.
Tu prends le genre et tu étudies les différentes espèces.
Eugène
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

pontes de pâques

Message par serenense »

Tu es dur avec moi, mais c'est deux fois pas faux. :lol:

J'éviterai le composite perte de place et je vais bosser mes épistrophes pour pouvoir réciter la poésie.

A bientôt donc et bonne semaine :wink:
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

pontes de pâques

Message par serenense »

Je suis incorrigible et je me suis lancé dans la poésie au lieu de télétravailler, et prie pour que mon employeur n'ait pas une passion soudaine pour les mouches...

Bon, Axel avait fait le travail pour moi ici et il y a déjà de belles photos de pontes sur la galerie.

Avec le même cheminement qu'Axel, on procède donc par élimination des espèces à dessins des tergites différents, à antennes sombres, à pilosité noire du scutellum (exit ma proposition de nitidicollis) et j'ai une vue qui permet de voir des lèvres noires. :arrow: Epistrophe melanostoma me semble un bon candidat.

Pour l'arista, j'ai moins vu en quoi c'était discriminant.
Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais

pontes de pâques

Message par latique »

Simplement que nitidicollis l'a noire.

D'accord pour E. melanostoma
Eugène
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

pontes de pâques

Message par serenense »

Image
Luc Bettinelli : France : Arc-et-Senans : 25610 : 12/04/2020
Altitude : 234 m - Taille : 10 mm ?
Réf. : 254068


Image
Luc Bettinelli : France : Arc-et-Senans : 25610 : 12/04/2020
Altitude : 235 m - Taille : 10 mm ?
Réf. : 254069

Merci, mais je ne suis pas encore convaincu à 100 %, du fait de deux éléments :
- je ne suis pas certain que ce que je vois noir est l'épistome, que j'ai du mal à situer précisément. Si c'est quelque-chose de plus externe que la mince frange que l'on voit ici en noir, et bien c'est jaune, c'est clair ;
- je ne suis pas sûr que mes vues du scutellum puissent écarter la présence de poils noirs non détectables sur photo, ceci pour 2 raisons : 1) ce post troublant notamment 2) avec beaucoup de bonne volonté je l'admets, des soupçons de structure linéaires sombres sur mes photos.
Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais

pontes de pâques

Message par latique »

Ce que tu as baptisé "épistome" est un patchwork d'antennes, de labre et des bouts de pattes.
L'épistome est la bosse plus ou moins prononcée, colorée ou pas qui se trouve à mi chemin entre les antennes et la bouche.
Ça se voit comme le nez au milieu de la figure chez Episyrphus balteatus
Pour la pilosité du scutellum, on ne voit pas grand chose mais je ne la vois pas noire
Eugène

Retourner vers « Diptères »