Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Prostigmata - Bryobia praetiosa] Acarien noir à pattes rouges

Animateur : Sans animateur

Laure62
Membre
Enregistré le : mercredi 14 octobre 2015, 15:23
Localisation : Lille

[Prostigmata - Bryobia praetiosa] Acarien noir à pattes rouges

Message par Laure62 »

Bonjour,
Je suis envahie a la maison par des acariens ronds, noirs à pattes rouges. Quand on les écrase, ils laissent une trace verte ou rougeâtre. Ils sont capables de survivre pendant 2 semaines dans un pot hermétique. Ils semblent se développer sur la facade de la maison, je n'arrive pas à en voir sur les végétaux environnants ( pelouse principalement). Ils ressemblent d'après ce que j'ai vu sur ce forum a des bryobiinae, mais je n'arrive pas à voir s'ils ont des pointes sur le dos.
Pendant l'été on ne les voit plus, mais à cette époque ils commencent à revenir en force!
Auriez vous un conseil sur le moyen d'éviter qu'ils entrent chez moi? Leur présence me gêne beaucoup, mais je ne suis pas une adepte des produits chimiques...
Merci d'avance pour votre aide.

Balises :

Avatar du membre
leopold76
Membre
Enregistré le : samedi 20 avril 2013, 16:28
Localisation : Normandie
Contact :

Acarien noir à pattes rouges

Message par leopold76 »

ça serait pas quelque chose dans le genre Eupodidae ? Souvent présents dans les jardins.
Modifié en dernier par leopold76 le jeudi 15 octobre 2015, 17:39, modifié 2 fois.

Laure62
Membre
Enregistré le : mercredi 14 octobre 2015, 15:23
Localisation : Lille

Acarien noir à pattes rouges

Message par Laure62 »

Je ne sais pas... D'après les quelques photos que j'ai trouvées sur le web, "mes" acariens semblent un peu moins allongés et avec des pattes plus courtes. Mais difficile d'être sûre... Une idée sur ce qui pourrait les repousser?

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

Acarien noir à pattes rouges

Message par vincesap »

J'ai fait une réponse assez longue concernant l'identification en général des acariens et ce que l'on peut en lire sur le net sur le sujet où tu as réagi en premier. J'insiste une fois de plus sur l'impossibilité d'aider quelqu'un dans ta situation sans voir les acariens incriminés. Désolé pour le côté péremptoire et absolu de ma réponse, mais déjà en ayant des photos d'excellente qualité comme on en trouve de plus en plus sur ce forum, c'est difficile de donner un nom de famille. Alors sur une description littérale... Pour s'amuser à donner des chiffres, on connait environ 55 000 espèces d'acariens sur la planète ; les scientifiques estiment que leur nombre réel serait compris entre 500 000 et 1 000 000 d'espèces... Sachant que certaines études envisagent cette fourchette comme largement sous-estimée (je tire mes informations du Krantz & Walter, sources détaillées disponibles sur demande).

Dans toutes ces espèces d'acariens, on trouve des parasites d'arthropodes, des prédateurs de collemboles, des acariens qui logent dans les oreilles des chauve-souris ou les poumons des pieuvres... Pour dire que, parmi l'extrême diversité de ce groupe, une toute petite minorité des acariens est nuisible pour l'homme.

Ma première question sera donc,
Laure62 a écrit :Une idée sur ce qui pourrait les repousser?

pourquoi
vouloir les repousser, s'ils ne sont pas nuisibles ? Par exemple, les Erythraeidae ou les Anystidae que l'on peut voir courir parfois en grands nombres sur les murs, sont des chasseurs de bestioles encore plus petites qu'eux (ou aussi grosses qu'eux), ils ne sont dangereux ni pour l'homme, ni pour les plantes cultivées, ni pour les murs sur lesquels ils se promènent. Autant donc les laisser faire leur vie :) .

Pour conclure, j'insiste sur le fait que mon ton un peu abrupt ne signifie pas du tout que je ne veux pas t'aider, mais que dans l'état actuel du sujet, je ne peux rien faire. Si en revanche tu arrives soit à prendre une photo (idéalement de pas trop loin, mais je suis bien conscient que tout le monde n'a pas un appareil photo macro), soit à en prélever quelques uns, les plonger dans l'alcool à 70°, et me les envoyer, je pourrai te dire de quoi il s'agit, et du coup si tu as des raisons de t'en inquiéter :) .
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
leopold76
Membre
Enregistré le : samedi 20 avril 2013, 16:28
Localisation : Normandie
Contact :

Acarien noir à pattes rouges

Message par leopold76 »

Tu as tout à fait raison Vincent !
Mais juste un truc... c'est vrai pour les pieuvres ? :lol:

Laure62
Membre
Enregistré le : mercredi 14 octobre 2015, 15:23
Localisation : Lille

Acarien noir à pattes rouges

Message par Laure62 »

Merci beaucoup pour ces réponses. Je comprends tout à fait qu'une identification précise soit impossible uniquement à partir de la description. Je précise simplement que ces acariens ne me gênent pas tant qu'ils restent dehors. C'est le fait qu'ils squattent dans ma maison qui me pose problème, même s'ils ne sont pas nocifs en tant que tels.
Je pense en tous cas que prendre une photo fidèle va être difficile, mais je vais essayer. Sinon, je veux bien vous en faire parvenir un échantillon!
Je vous tiendrai informé. Encore merci!

Avatar du membre
olivier9099
Animateur
Enregistré le : lundi 8 octobre 2007, 20:16
Localisation : Bretagne
Contact :

Acarien noir à pattes rouges

Message par olivier9099 »

Si tu prélèves un échantillon, prélève en beaucoup car on a vite fait de les abimer. Le mieux est par aspiration dans un fluide où les mouiller et aspirer par pipette. La bête ne doit pas se dessécher. Il faut un petit tube plastique pour envoi. Mais pas besoin de beaucoup de liquide.
MicrOlivier
Des êtres différents tu sonderas l'essence ; Tu connaitras de tout le principe et la fin.
Je collecte acariens et insectes parasites, notamment les acariens phorétiques sur insectes et arthropodes & parasites sur tout être vivant ! Merci

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

Acarien noir à pattes rouges

Message par vincesap »

D'ailleurs, si tu en as tant que ça dans ta maison, je pense qu'Olivier ne sera pas contre en recevoir un échantillon également : de mon côté, je suis sensé être capable de te dire à quelle famille il appartient, et donc te renseigner sur les nuisances qu'il peut procurer, d'où ils peuvent provenir, éventuellement comment s'en défaire, etc. ; mais s'il y a quelqu'un sur ce forum capable de déterminer tes acariens plus loin que la famille (jusqu'à l'espèce, on peut rêver :) ), c'est bien Olivier :!: :bienvu:
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Laure62
Membre
Enregistré le : mercredi 14 octobre 2015, 15:23
Localisation : Lille

Acarien noir à pattes rouges

Message par Laure62 »

Merci beaucoup pour vos réponses. Ça fait du bien de rencontrer enfin des gens compétents sur ce sujet! Je vais tenter les prélèvements, mais je ne sais pas si j'ai le matériel adapté.
Question bête, étant nouvelle sur ces forums: pouvez-vous me faire parvenir vos adresses?
Merci!

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

Acarien noir à pattes rouges

Message par vincesap »

Je t'envoie la mienne par MP, je laisse le soin à Olivier de t'envoyer la sienne s'il le souhaite.

Pour le prélèvement, rien de plus simple s'ils sont dans la maison (dans une rocaille extérieure ou dans la litière du sol, c'est plus délicat) : tu as besoin d'un peu d'alcool à 70° et d'un petit tube en plastique qui ferme. Nous utilisons des tubes spéciaux, mais les petits tubes d'homéothérapie sont très bien pour ça (au pire, bien skotcher le bouchon pour ne pas qu'il se sauve en cours de trajet).

Concernant la technique, le plus simple je trouve est de les attraper par capillarité :
- tu mets une goutte d'alcool au bout de ton doigt
- tu poses délicatement (pas besoin d'appuyer, au risque de l'écraser) la partie humide de ton doigt sur l'acarien que tu veux attraper => il va se coller à ton doigt
- puis tu poses ton doigt au bout du tube que tu auras rempli jusqu'en haut d'alcool => l'alcool du tube va "aspirer" l'acarien dans le tube (évidemment, quand le tube est transparent, c'est plus simple pour surveiller que l'acarien s'est bien décollé de ton doigt)
- tu renouvelles l'opération autant de fois que voulu :)
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Acariens »