[Chorthippus jacobsi] Uno nuevo criqueto !

Criquets, grillons, sauterelles...

Animateur : Vinz

Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)
Contact :

Uno nuevo criqueto !

Message par Vinz » lundi 16 juillet 2018, 10:49

C'était le cas jusqu'à présent :wink:

Je n'en sais pas plus sur l'observation de David, mais elle mérite peut-être une note si du coup la reproduction est confirmée.
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"

Balises :

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Uno nuevo criqueto !

Message par pierred » vendredi 20 juillet 2018, 9:11

On peut savoir le taxon à mettre dans la galerie ?
Pierre D.

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Uno nuevo criqueto !

Message par BBinsecte » vendredi 20 juillet 2018, 9:40

Tranquille...
Un nouveau taxon pour la galerie (et presque pour la France), et on n'est que 3 gugusses (dont l'auteur) à avoir participé. C'est le genre de sujet qui mérite de traîner un peu pour qu'un certain nombre d'orthoptéristes s'interroge.
S'il avait été identifié directement, je ne me serais sans doute pas posé la question et il resterait pour moi ignoré...
Ok pour vider le sas des merdouilles de blattes, mais laissons les bestioles de compét y végéter un peu !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)
Contact :

Uno nuevo criqueto !

Message par Vinz » vendredi 20 juillet 2018, 13:58

J'attendais des détails de la part de David. Voici les généralités.

Comme dit ce taxon est très proche de Chorthippus brunneus au niveau de l'habitus, mais également au niveau de la stridulation, quoi que celle-ci soit moins brève. Il est également un peu plus grand :!:

Le principal critère de distinction se situe au niveau du peigne stridulatoire des fémurs postérieurs, plus fourni chez l'espèce qui nous intéresse ici.

:arrow: Chorthippus jacobsi Harz, 1975 :0017:

Cette espèce ibérique avait déjà été contactée en France sans qu'une population établie puisse être mise en évidence.
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"

Avatar du membre
Tétrix
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 25 septembre 2013, 12:45
Localisation : Montagnac (34)
Contact :

Uno nuevo criqueto !

Message par Tétrix » vendredi 20 juillet 2018, 16:34

Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour mon absence de réponse, et je te remercie Vinz d'avoir pris le relais, c'est un peu la course pour moi en ce moment !
Je n'ai évidemment rien à ajouter sur les critères de détermination. A savoir qu'ici, je n'ai pas prélevé d'individus pour contrôler le nombre de dents sur le peigne, la stridulation étant bien caractéristique.

Pour info, j'ai trouvé sur ce même site des adultes et des chenilles d'une autre espèce ibérique en limite d'aire, connu seulement de deux autres stations en France découvertes l'année dernière. Donc un secteur intéressant pour rechercher d'autres espèces espagnoles !

Pour la note, je vais me pencher sur la question...

[Edit] => je m'aperçois que je n'ai pas précisé le nom de l'autre espèce, ni même l'odre ! Il s"agit de Melitaea ignasiti Sagarra, 1926, un papillon.
"Y'a des cigales dans la fourmilière, et des crapauds verts dans les sanitaires..."

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Orthoptères »