Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Osmoderma caeleste] une gâterie odorante du celeste père Noël

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

[Osmoderma caeleste] une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par Le Rustique »

Un cliché de mon plus beau cadeau de Noël 2011……
Les 2 exemplaires mâles tout frais viennent de Russie, région de Vladivostok, Primorje, Kamenushka, 1 août 2011, taille approximative de 32mm.
Qui suis-je ?

Image
Le Rustique : Russie : Primorje : 00000 : 1/8/2011
Altitude : 650m - Taille : 33
Réf. : 80884
"Verba volent, Scripta manent"

Balises :

Avatar du membre
dkeith
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 avril 2005, 20:21
Localisation : Chartres (28)
Contact :

une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par dkeith »

je ne joue pas à ce céleste jeu de devinette...

Avatar du membre
Nimrod
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 3 avril 2008, 11:51
Localisation : Ukraine (Kyiv)
Contact :

une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par Nimrod »

Bonsoir, chers collègues, les amis et tout de nouveau!
Je non plus joue à céleste (mais peut être et caeles....) les jeux! Avec votre permission.... :wink:
Très cordialement,
Modifié en dernier par Nimrod le samedi 7 janvier 2012, 23:25, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par Le Rustique »

Malgré votre prose laconique Denis et Nimrod, vous chauffez sévère........
"Verba volent, Scripta manent"

Avatar du membre
coleo 94
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 1 février 2009, 18:04
Localisation : Champigny sur Marne
Contact :

une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par coleo 94 »

Osmoderma caeleste Gusakov, 2002 selon vos indications :wink:
Gérard

Avatar du membre
Nimrod
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 3 avril 2008, 11:51
Localisation : Ukraine (Kyiv)
Contact :

une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par Nimrod »

Bonsoir chers collègues, les amis et tout de nouveau!
Оh, pardonnez généreusement cher Pierre!
Moi pas du tout le sévère! 8-) Probablement, c'est écrit pas trop correctement non ? :oops:
Alors, est-ce que l'aide ne se trouve pas dans le nom du sujet?
Très cordialement....

Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par Le Rustique »

Bingo Coleo94……..
Il faut savoir que le statut taxonomique du bestiau est particulièrement embrouillé…
En effet :
Motschulsky décrit en 1845 ( p.58), un nouvel Osmoderma selon la diagnose originale sommaire suivante :
« Osmoderma barnabita m.
breviter ovata, subdepressa, punctata, nigro-aena, thorace subquadrato, rugoso-punctato, plano.
Long.9 lign.- Larg. 6 lign.
Elle est plus petite et plus déprimée que l'O. eremita, le corselet est plus carré, plus fortement ponctué, rugeux et sans ces élévations et ces impressions qui caractérisent l'espèce d'Europe. Du reste elle ressemble beaucoup à quelques espèces de l'Amérique septentrionale. Elle habite le centre de La Russie depuis Orenbourg jusqu'au gouvernement de Poltava ».

Puis 15 ans après, en 1860, le même Motschulsky la décrit une nouvelle fois mais d'une façon plus complète et reprécise sa distribution en indiquant que l'espèce n'existe pas dans le centre de la Russie mais se localise en Mandchourie (nouveau locus typicus en Mandchourie, à l’embouchure du Soungari, capture de L. von Schrenck).

Cette nouvelle description conduit Bedel (1906 :256) à retenir uniquement « O.barnabita Motsch. 1860 » dans sa révision des Osmoderma, en précisant :
« En 1845 Motschoulsky (Bull.Soc. Nat. Mosc. XVIII, p.58) avait déjà indiqué l’O. barnabita mais de façon tellement sommaire et inexacte (il le reconnaît lui-même en 1860) qu’il n’y a nul compte à tenir de ce qu’il en a dit alors. ».
Bedel dans le même travail, met de plus l’Osmoderma davidis Fairmaire 1887 provenant de Chine septentrionale : env. de Pékin (capture de l’abbé Provost, in coll. A.David > R. Oberthür), en synonymie avec Osmoderma barnabita Motschoulsky 1860. L. Bedel indique toutefois (1906 :p.252) qu’il n’a eu entre ses mains que : « les types de O. opicum Lewis, O. davidi Fairmaire (sic !) et O. brevipenne Pic ».

Cette synomymie est reprise par S. Boucher dans son travail de 2002, relatif au nouveau taxon Osmoderma sikhotense, décrite comme espèce endémique aux monts Sikhote-Aline en Sibérie Orientale (locus typicus Anontchino).
Il écrit :
« Afin de lever toute ambiguïté, il est nécessaire de confirmer ici, comme l’avaient signalé plusieurs auteurs, que O. davidis Fairmaire, 1887, est bien synonyme de O. barnabita. J’ai pu localiser la série-type, conservée au MNHN, qui fut décrite sur des échantillons du missionnaire A. David, des environs de Pékin. Ces syntypes proviennent donc de la région citée par MOTSCHULSKY (1858, 1860), qui modifia la localité-type auparavant indiquée par le même auteur MOTSCHULSKY, 1845 »
En fait, Il n’a été jamais signalé d’examen comparatif entre les taxons barnabita Motschoulsky, 1845, barnabita Motschoulsky,1860 et davidis Fairmaire, 1887, ce que semble avoir fait A. Gusakov , lui aussi en 2002, mais un peu avant (20 juillet 2002) le travail de S. Boucher (fin 2002).

En effet, dans son travail récent en russe dans le texte, A. Gusakov bouleverse la taxonomie des espèces du genre Osmoderma Le Peletier de Saint Fargeau & Audinet-Serville 1828, en plus de la mise en synonymie du taxon Osmoderma avec le taxon Gymnodus Kirby , 1827. L’auteur écrit dans son résumé en anglais (p.47) :
“ new specie, Gymnodus caelestis Gusakov, sp. nov., is described from extreme southern Primorski Krai, Russia. The new species is distinguished from Gymnodus davidis Fairmaire, 1887, the species is most closely resembles, by the following characters: body with a relatively strong metallic sheen, greenish or reddish, elytra with fine puncturation, the shape of male genitals obviously different, and other features………………….. “
Puis dans le résumé publié dans le Zoological record, Gusakov mentionne entre autres :

Lectotype is designated p.16 for Osmoderma barnabita Motschoulsky, 1845, (Scarabaeidae) : New synonym, of Gymnodus coriarius ( De Geer 1774 ) , in Russian p. 16, Removal from synonymy,

Osmoderma davidis Fairmaire 1887 ( Scarabaeidae ) : Removal from synonymy, with Osmoderma barnabita Motschulsky 1845, in Russian p. 38, Referred to Gymnodus , p. 35;


Selon A. Gusakov, l’exemplaire typique de Osmoderma barnabita Motschulsy 1845 (dont un lectotype est désigné) se réfèrerait après examen (…. !?), au taxon Osmoderma corarius DeGeer 1774 qu’il réhabilite et qui se distribue en Russie occidentale et centrale, ainsi qu’en Europe centrale et qui avait été nommé en 1994 O. lassallei s.sp. septentrionale Tauzin.

Le taxon O. davidis Fairmaire,1887 devient donc disponible et A. Gusakov l’utilise, à juste raison semble-t-il, pour nommer les espèces du centre Est de la Russie et du Népal et de Chine (locus typicus : environs de Pékin, Chine).

En fait, Fairmaire (1887) n’a probablement pas examiné l’Osmoderma barnabita décrit en 1845 du centre de la Russie et donne, outre une longue description en latin du taxon, les informations ambiguës suivantes :

« Je dois à l’obligeance de M. l’abbé David la communication d’un certain nombre de Coléoptères recueillis aux environs de Pékin (dans le nord de la Chine) , par M. l’abbé Provost, missionnaire français…. »
« Cette espèce ressemble beaucoup à l’O. barnabita Motsch., de l’Amur ; mais ce dernier est plus petit, d’un noir bronzé, presque mat, le corselet est arrondi sur les côtés et présente aussi une impression transversale qui, au milieu, se prolonge en arrière avec les côtés un peu angulés, mais le bord antérieur est légèrement bituberculé et non relevé en un pli transversal saillant. »


En conséquence puisque que le taxon barnabita Motschoulsy 1860 ne peut être utilisé, Guskov nomme l’espèce qui est connue en Russie dans les Monts Sikhote-Aline (extrême est de la Russie), dans la région de l’Ussurisk (localités de Komarovica et Kamemuschka), de la région russe du fleuve Amour (Khabarovsk), et en Chine de la région de Pékin, de la province de Mandchourie (fleuve soungari et Tonghua), et aussi de la province du Liaoning (Mts Shi Fang Ding). A noter de plus que les citations de Corée du Nord par Stebnicka en 1980 doivent se référer probablement à la même espèce.

La liste synonymique du taxon Osmoderma caeleste Gusakov, 2002 (ex.O. caelestis non conforme) s’établit par ordre chronologique de la manière suivante:

=Osmoderma barnabita Motschulsky,1860:134 (nec Osmoderma barnabita Motschulsky, 1845 :58)
=Osmoderma barnabitum var. castaneum Tauzin,1994,
=Gymnodus caelestis Gusakov, 2002
=Osmoderma shikhotense Boucher, 2002

J'espère avoir été clair , mais pas sûr :wink:
"Verba volent, Scripta manent"

Avatar du membre
CocoLéo
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 23 avril 2008, 14:09
Localisation : Multiple
Contact :

[Osmoderma caeleste] une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par CocoLéo »

Tu as été encyclopédiquement clair !
Heureux qui, comme le fleuve, suit son cours sans quitter son lit

Avatar du membre
Bozo
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 12 mai 2008, 15:36
Localisation : Sud Aveyron
Contact :

[Osmoderma caeleste] une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par Bozo »

Pierre, j'espère que tu vas en faire cadeau à la galerie ! :wink:
Et les cerfs-volants soudain s'envolèrent dans le vent solaire

Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

[Osmoderma caeleste] une gâterie odorante du celeste père Noël

Message par Le Rustique »

Voilà Fred..... un beau mâle.
La femelle suivra plus tard....

Image
Le Rustique : Russie : Primorje : 00000 : 1/8/2011
Altitude : 650m - Taille : 33
Réf. : 80884
"Verba volent, Scripta manent"

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »