Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Orphnus macleayi] Quelle est cette famille...

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
ocis
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 9 décembre 2007, 20:32
Localisation : Sénégal
Contact :

[Orphnus sp.] Quelle est cette famille...

Message par ocis »

ouahhh, alors là ça va être dur car il est dans dans une boite où il doit y en avoir plus de 500 en rangs d'oignons..... pour retrouver le bon, je crois que c'est chose impossible, et puis ils se ressemblent tous. J'en préparerai un que je ne collerai pas, afin d'y tirer le portrait. Je te tiens au courant...
OCIS (Observatoire et Conservatoire des Insectes du Sénégal)

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles."

Balises :
Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

[Orphnus sp.] Quelle est cette famille...

Message par Le Rustique »

OCIS ce n'est pas par plaisir que je te demande cela car les clés de Paulian (1948) , permettent avec ce critère de la saillie prosternale de différencier les sous genres d'Orphnus....
voir le scan Pj:

:pafoto:


C'est ce qu'il me semble avoir dit dans un autre post à Christian....... qui m'a transmis une partie de son matos...... collée sur paillette !! :cry:


Suite à la disparition du tableau, je remet ce jour (21/05/2019) la clé de Paulian (1951).

Clés pour les sous-genres d’Orphnus (extrait Paulian, 1951 et modifié).

1-Forme générale rappelant celle des Aphodius, avec les élytres nettement plus longues que le pronotum… s/g Cerhomalus Quedenfeldt, - Forme générale moins allongée, ovale plus bombée………………………………………..……………..….....2
2-Prosternum sans saillie………………………………….……………………………………………....….s/g Phornus
-Prosternum avec une saillie plus ou moins longue……………………………………………..………..…..….3
3-Saillie du prosternum en lame triangulaire…….. …………………………………………………..………....4
-Saillie du prosternum en longue languette étroite…………………………………………………….…..…….5
4- Tarses antérieurs tous entièrement dilatés ou non…………………………………………………….……s/g Orphnus str.s.
- Onychium seul dilaté………………………………..……………….…....……………………………..…..s/g Pachyorphnus
5- Elytres ponctués………………………………………………………….……………………..…..……..s/g Ronphus
- Elytres granulés ……………………………………………………………….……………………..………s/g Horphnus

Le détail de ces sous-genres est le suivant :

-Sous-genre Cerhomalus Quedenfeldt, 1884. Espèce type : Cerhomalus mechowi (Quedenfeldt, 1884), par monotypie. Forme générale rappelant celle des Aphodius, avec des paramères renflés bien différenciés. C’est probablement un genre à part, comme l’avait mentionné initialement Quedenfeldt. Actuellement 2 espèces sont connues dans le domaine Afrotropical.

-Sous-genre Phornus Paulian, 1951. Espèce type : Orphnus (Phornus) strangulatus Paulian, 1951. Ce sous-genre vient d’être remarquablement précisé en 2016 par FROLOV et AKHMETOVA.

-Sous-genre Orphnus str.s. MacLeay, 1948. Espèce type : Scarabaeus bicolor (Fabricius,1801).
(= Parorphnus Paulian, 1951). Le sous-genre se caractèrise par la saillie prosternale développée en lame triangulaire à sommet obtus, et renferme le plus grand nombre d’espèces avec actuellement, 86 espèces réparties dans les domaines afrotropical (79) et paléarctique/orientale (7), et décrites fréquemment qu’à partir d’un faible nombre de spécimens, quelques fois uniquement femelles et souvent sans étude préalable des précédents taxa décrits.

-Sous-genre Pachyorphnus Paulian, 1951 ; espèce type : Orphnus subfoveatus Fairmaire, 1898,

-Sous-genre Ronphus Paulian, 1951 ; espèce type : Orphnus (Ronphus) livingstonei Paulian, 1951,

-Sous-genre Horpnus Paulian,1951. Espèce type : Orphnus ellenbergeri Paulian, 1951, par monotypie. Le sous-genre se caractérise par les lames latérales du pronotum des mâles hautes et aiguës, la saillie prosternale en très longue et étroite languette, et enfin les élytres granulés. Il comporte actuellement que 2 espèces.
Modifié en dernier par Le Rustique le mardi 21 mai 2019, 7:05, modifié 1 fois.
"Verba volent, Scripta manent"
Avatar du membre
Mathurin C
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 23 mai 2007, 18:56
Localisation : 58 (Nevers)
Contact :

[Orphnus sp.] Quelle est cette famille...

Message par Mathurin C »

Juste une image brisé dans le dernier message.
Avatar du membre
Lysbeth d'Alys
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 14 septembre 2005, 14:15
Localisation : Val d'Oise

[Orphnus sp.] Quelle est cette famille...

Message par Lysbeth d'Alys »

Pas pu la recoller !
Lysbeth d'Alys
Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

[Orphnus sp.] Quelle est cette famille...

Message par Le Rustique »

Ocis m'a communiqué pour détermination son volumineux matériel d'Orphnus du Sénégal, issu de ses chasses.
Le bestiau remarquablement présenté sur le cliché du post et provenant de ses chasses du Sénégal, est
un mâle de Orphnus macleayi Laporte de Castelnau, 1832.
"Verba volent, Scripta manent"
Avatar du membre
ocis
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 9 décembre 2007, 20:32
Localisation : Sénégal
Contact :

[Orphnus sp.] Quelle est cette famille...

Message par ocis »

:0013: :0013:
OCIS (Observatoire et Conservatoire des Insectes du Sénégal)

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles."
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »