[Eupotosia affinis] Eupotosia affinis bicolore

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
Dom'
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 16 décembre 2004, 18:54
Localisation : Zuydcoote

[Eupotosia affinis] Eupotosia affinis bicolore

Message par Dom' » mardi 16 août 2005, 16:53

Je viens de photographier pour un collègue une Eupotosia affinis étonnante : elle est bicolore, mais verticalement. La moitié gauche du pronotum et du scutellum, ainsi que l'élytre gauche sont rouges. A droite, tout est vert.

L'image n'a pas été retouchée, en dehors de la luminosité.

Dominique

Image
Dominique Poirier-Ducrocq : France : 06 1998 : Environs Brive : Corrèze
altitude : n.c. - taille : 20 mm environ
ref:4274

Balises :

Avatar du membre
entomofou
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Saint Agnant de Versillat (23)
Contact :

Message par entomofou » mardi 16 août 2005, 17:12

Ce pourrait être un effet dû à la proximité d'une source de chaleur de la coque??

En tout cas, très jolie!!


Stéphane

Avatar du membre
alastor
Animateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Aubagne
Contact :

Message par alastor » mardi 16 août 2005, 17:28

Suivant l'angle d'observation, les couleurs sont assez changeantes.
Je ne doute pas de cette "bicolorité", mais j'aimerais bien voir une photo prise rigoureusement verticalement. Merci !
« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » Albert Einstein

Avatar du membre
Dom'
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 16 décembre 2004, 18:54
Localisation : Zuydcoote

Message par Dom' » mardi 16 août 2005, 17:42

En fait, ce n'est pas un simple reflet. On a vraiment deux couleurs très nettement marquées, sans dégradé, qui ne changent pas avec l'angle d'observation.

Mais en photo, les affinis, c'est coton (=je ne maîtrise pas encore !) et une vue de dessus au flash ne rend pas du tout. D'où la vue prise un peu de côté pour ruser ...

Voilà tout de même une photo de dessus récupérée dans ma corbeille, où cette séparation en deux couleurs apparaît nettement.

Dominique

Image
D. Poirier-Ducrocq : France : inconnu 6 1998 : Environs de Brive : Corrèze
altitude : n.c. - taille : env. 20 mm
ref:4280

Avatar du membre
Mat'
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 23 janvier 2005, 23:33
Localisation : Nièvre & Rennes

Message par Mat' » mardi 16 août 2005, 17:44

tu ne l'aurais pas "tunée" ? on dirait des flammes sur le pronotum !
:wink:
@+ Mat'

Pour mieux me connaitre... suivez le lapin blanc!!!

Avatar du membre
Mat'
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 23 janvier 2005, 23:33
Localisation : Nièvre & Rennes

Message par Mat' » mardi 16 août 2005, 17:45

en tous cas, elle est vraiment jolie !
@+ Mat'

Pour mieux me connaitre... suivez le lapin blanc!!!

Avatar du membre
Dom'
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 16 décembre 2004, 18:54
Localisation : Zuydcoote

Message par Dom' » mardi 16 août 2005, 17:51

Mat' a écrit :tu ne l'aurais pas "tunée" ? on dirait des flammes sur le pronotum !
:wink:
Non, juré craché, je ne l'ai pas tunée, ni en photo, ni pour de vrai ...

J'aurais bien aimé la garder, mais mon @#!§¤@@!! de collègue est reparti avec, le traître.

Dominique

Avatar du membre
PenDragon
Membre
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Clermont Ferrand

Message par PenDragon » mardi 16 août 2005, 17:55

:o

Whoouuuuaaaaa, jolie, jolie :wink:
¤ø,¸¸,ø¤º°`°º¤ø,¸¸,ø¤º°`°º¤ø,¸¸,ø¤
•°o.O[L'expérience, nom dont les hommes baptisent leurs erreurs.]O.o°•
•°o.O[Oscar Wilde]O.o°•
¸,ø¤°º¤ø,¸¸,ø¤º°`°º¤ø,¸¸,ø¤º°`°º¤ø

Avatar du membre
alastor
Animateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Aubagne
Contact :

Message par alastor » mardi 16 août 2005, 19:08

Tout à fait remarquable (je comprends ta frustration).

Il faut savoir que le développement des couleurs est, chez les Cétoines (et probablement beaucoup d'autres) très influencé par la température au moment de la nymphose et de l'émergeance (études effectuées par Pierre Bourgin ... PZ, pardon PieZo, nous retrouvera peut-être l'article paru jadis dans l'Entomologiste, et quand je dis jadis, c'est vraiment jadis, c'est vers le début de la revue, aux alentours de 1945 ! ! ! ).

Alors le questionnement de Entomofou me parait très pertinent :
Ce pourrait être un effet dû à la proximité d'une source de chaleur de la coque??
« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » Albert Einstein

Avatar du membre
entomofou
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Saint Agnant de Versillat (23)
Contact :

Message par entomofou » mercredi 17 août 2005, 7:42

Il me semble en effet que ce type de variation de couleur a été observé dans des élevages lorsque la nymphose a lieu, par exemple à côté d'un fil chauffant... Nos éleveurs pourront certainement nous en dire plus!

Stéphane

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »