Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Calicnemis obesa] "Hanneton" avec mini corne

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
Nico
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 6:23
Localisation : Lussant geles

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Nico »

sans problème

commune Ronce - les bains (17)
Forêt de la Coubre
plage de gatseau

je peux également te donner le point gps

Balises :

Avatar du membre
Nico
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 6:23
Localisation : Lussant geles

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Nico »

en complément :

1 sous un tronc de 40 cm de diamètre sur une longueur de 2 m environ enterré sur 10 cm dans le sable (il était lourd à soulever celui ci mais avec un peu de douceur ça se fait)

1 sous une branche de 20 cm de diamètre sur une longueur de 1 m environ enterrée également de 10 cm (soit de moitié)

larves au stade L3

Avatar du membre
Nico
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 6:23
Localisation : Lussant geles

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Nico »

ah oui dernière chose qui m'a fait enrager : ils ont nettoyé la plage en prévision des vacances.
Tous les bois flottés qui restent ont été regroupé en 3 tas de bois de 2 m de haut : une imbécilité monstrueuse :evil:

bref site à oublier pour cette année : fini les mesites aquitanus, les Aegialia arenaria

Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Le Rustique »

Nico a écrit :ils ont nettoyé la plage en prévision des vacances ....
Merci Nico pour les infos. Le nettoyage devient malheureusement une habitude (et obligation) dans les endroits touristiques , mais avec les montagnes de bouteilles plastiques partent aussi divers bois flottés . C'est aussi le cas en Gironde dans le coin de Lacanau océan, Le Porge, Arcachon, cap Ferret, Biscarosse et Mimizan, où les plages sont ratissées avec des engins TP.
Dans ces secteurs où, quand j'étais jeune , on trouvait fréquemment et en nombre le Calicnemis à la tombée de la nuit, il est maintenant plus sporadique. Je me rappelle que l'Institut biologique du bassin d'Arcachon, où j'avais fait un stage en 1969, était spécialisé dans la chasse au filet du bestiau. Les longs et fins filets étaient posés au niveau du sol avant la tombée de la nuit, et des prélèvements abondants étaient ainsi réalisés pour établir des statistiques de sortie. Le matériel ramassé était ultérieurement stocké à l'institut dans d'énormes pots à confiture , renfermant chacun au moins plus de 300 spécimens !!
Ces pots doivent encore être à l'institut de biologie d'Arcachon, à moins que les anthrènes aient sévi .................

On peut néanmoins marcher à pieds le long de la côte (jusqu'à 10 km si on est courageux) loin des stations touristiques et encore trouver des bois flottés plus ou moins enfouis, qui hébergent le Calicnemis. La meilleure période est le mois de mai.
J'ai eu ainsi la chance de retrouver le fameux Amphimalon pini diluticolle qui est la très bonne bête du coin .
"Verba volent, Scripta manent"

Avatar du membre
Sybaguasu
Membre
Enregistré le : samedi 2 octobre 2004, 9:35
Localisation : Mérignac

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Sybaguasu »

J'ai collaboré pendant plus de 4 ans (2006-2010) pour le compte de l' ONF en étudiant l'impact des différents types de nettoyage des plages sur les insectes des plages (bois flottés et laisses de mer), en Gironde et dans les Landes. Je peux constater,sur plus de 7000 données d'espèces déterminées) que le ramassage par cribleuses mécaniques est catastrophique pour maintes espèces et particulièrement pour les Callicnèmes, dont 92% des effectifs ne se trouvaient qu'en secteurs à ramassage exclusivement sélectif et manuel (avec maintien en place des bois flottés, parfois remontés en faut de plage.) Ceci dit, dans ces secteurs préservés, l'espèce se porte relativement bien avec localement de gros effectifs (81 observations en 19 prospections).
"Ce qui est simple est toujours faux. Ce qui ne l'est pas est inutilisable". (Paul Valéry)

Avatar du membre
Otopteryx-volitans
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 9 mars 2006, 11:54
Localisation : Seine-et-Marne (Vaux-le-pénil))

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Otopteryx-volitans »

Bonjour,

c'est un sujet important, surlequel il est difficile d'avoir du recul. une telle étude est très intéressante.

Pourrais tu nous donner la référence de ce travail.
je me fais un devoir de l'obtenir par les voies légales et hiérarchiques.

merci d'avance

Oto
Si vous ne pouvez pas lire ça, c'est que vous êtes trop loin !

Avatar du membre
Sybaguasu
Membre
Enregistré le : samedi 2 octobre 2004, 9:35
Localisation : Mérignac

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Sybaguasu »

L'étude s'est déroulée en deux phases. Seule la première phase est actuellement en ligne, sur le site de l'Observatoire de la Côte Aquitaine : http://littoral.aquitaine.fr/IMG/pdf/an ... eduite.pdf. Elle ne concerne que la Gironde. Ce travail a aussi été publié en 2009, dans les deux derniers bulletins de la Société Linnéenne de Bordeaux de cette année-là.
Pour la deuxième phase (Gironde et Landes), je possède une version pdf que je peux diffuser, et elle sera prochainement publiée dans le bulletin de la Soc. Linn de Bordeaux.
"Ce qui est simple est toujours faux. Ce qui ne l'est pas est inutilisable". (Paul Valéry)

Avatar du membre
Ergates
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 1 février 2010, 0:41
Localisation : 59
Contact :

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Ergates »

Merci beaucoup d'avoir partagé cette étude, j'ai lu ton pdf de bout en bout et il est vraiment très enrichissant. :D

Il met aussi en évidence que là où l'habitat est préservé avec "laisses" et "bois flottés", cette espèce est présente et pas en petit nombre. Mais il montre aussi que d'autres espèces peut être moins connues sont elles au mieux gravement menacées -voire disparues au pire- de certains secteurs...

l'exemple cité dans ton étude, Eurynebria complanata pourtant réputée commune il y a 20ans, me fait dire que même si certaines zones sont préservées cette espèce continue de régresser 8-O . je ne l'ai pas trouvé en galerie et elle n'est citée que pour sa vitesse dans 2 ou 3 posts. Qu'en est -il de sa présence en France? Y a-t-il quelqu'un sur ce forum qui a pu l'observer sur les côtes françaises récemment?

Bref j'espère le trouver ce fameux Callicnème!! Si bien sûre Tarnos recèle quelques plages avec ces "déchets" naturels... :?

Avatar du membre
Le Rustique
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 2 octobre 2010, 11:53
Localisation : près du parc Pic, Vanves 92170
Contact :

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par Le Rustique »

Merci Sybaguasu pour ce document bien exhaustif..... J'ajouterai juste que au plan de la statistique des vols, que les premiers prélévements d'imagos réalisés par filet, montraient surtout des mâles dès le début avril et si les conditions climatiques étaient favorables. On observait les vols de femelles (à la recherche de biotopes favorables pour la ponte......) un peu plus tard .(l'espèrance de vie des imagos serait de l'ordre de 4 semaines ...) .

Par ailleurs, Jules d'Oc vient juste de m'indiquer un de ses travaux sur le Calicnemis dans la revue Sciences Nat de septembre 1988, N°59, pages 22 à 24, et qui donne des précisions sur le taxon à Hossegor dans les Landes.
"Verba volent, Scripta manent"

Avatar du membre
jules d'oc
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 24 juin 2007, 18:08
Localisation : BEZIERS

[Calicnemis latreillii ] "Hanneton" avec mini corne

Message par jules d'oc »

Merci Le Rustique de faire état de cette note, à l'époque je ne connaissais pas cette espèce et c'est par l'intermédiaire d'une petite annonce que je fus l'heureux dépositaire d'un mâle provenant des Landes !
mon correspondant d'alors avait découvert à la mi-juillet 1973 des centaines d'individus inertes ou agonisants, le matin au pied de la dune et le long de la ligne de détritus repoussés par la marée haute, au lendemain d'une soirée orageuse ...
c'est dire que tenant compte de l'extension de la plage sur plusieurs kilomètres l'ampleur du phénomène se devine et j'en ignore le pourquoi ; mais par la suite et explorant le même biotope chaque été ses recherches furent vaines ...
or le 26 06 1984 il eut l'idée de suivre un énorme engin de chantier destiné à retourner le sable sur une épaisseur d'au mois 50 cm, ce qui lui valut la capture d'une demi-douzaine d'individus - ordre numérique bien dérisoire comparativement à son observation initiale ...
il est possible qu'une marée exceptionnellement forte puisse porter atteinte à la bonne tenue d'une population hypogée, mais c'est pure hypothèse ; par contre la pratique systématique du nettoyage mécanisé des plages avant la saison touristique ne peut que détruire sans discernement !
dans mon secteur il fut un temps où je trouvais autant de larves de Oryctes nasicornis que je le souhaitais (à défaut du Calicnemis qui est absent !) afin d'en faire profiter quelques collègues ; aujourd'hui je serai bien en peine de faire ample moisson ...
les bois flottés de l'arrière-dune disparaissent et les enrochements de part et d'autre des estuaires de nos fleuves côtiers (Aude, Orb, Hérault) viennent à l'évidence aggraver la situation en refoulant ces matériaux indésirables vers le lido d'où ils seront éliminés avant leur décomposition lente et attractive pour nombre d'espèces : mais il faut faire beau et propre !

jules

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »