Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Lagria sp.] Coléo à élytres moux

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
legros
Membre
Enregistré le : mercredi 30 mars 2005, 18:58
Localisation : Bxl Belgique

[Lagria sp.] Coléo à élytres moux

Message par legros »

Bonsoir,

Toujours dans mon terrain vague "d'à côté" (bien qu'éloigné de 5 km :wink:), trouvé cette fois ce Cerambycidae à élytres mous (question : les espèces d'ébréchures sur les élytres, c'est un effet dû à mon scanner ou sont-elles normales ? Parce que c'est mon second insecte à qui ça arrive, et elles ne se voient même pas à l'oeil nu 8-O).

Ma détermination : lepturinae, peut-être Corymbia sp. :roll: ...

Image
Legros : Belgique : 27 6 2005 : Bruxelles :
- taille : 8 mm
ref:3044

Merci d'avance pour votre aide !
Modifié en dernier par legros le mercredi 29 juin 2005, 17:34, modifié 1 fois.
Errare humanum est, perseverare diabolicum :wink: !

Balises :
Avatar du membre
Melipone
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : 78 Yvelines - Ile de France

Message par Melipone »

Bonsoir ! ... et que penserais-tu de Lagria sp. ? (peut-être hirta mais là, c'est gonflé... :oops: )

Coléo aux élytres moux... mais plutôt Tenebrionidae/lagriini/Lagria que Cerambycidae/Lepturinae.... si je me plante une correction sera vite apportée :wink:

Tu chasses avec ta Môman ou avec un filet léger ?
Avatar du membre
legros
Membre
Enregistré le : mercredi 30 mars 2005, 18:58
Localisation : Bxl Belgique

Message par legros »

Melipone a écrit :Coléo aux élytres moux...

Tu chasses avec ta Môman ou avec un filet léger ?
Ci cette question vient du fait que j'ai précisé "élytres mous", c'est plutôt "élytres souples". Ce que je voulais dire c'est que je les trouve beaucoup moins durs que les élytres que je connais, tels ceux des coccinelles par exemple.

Et puis, si vous voulez vraiment savoir comment je chasse, je vous explique :
Je n'utilise aucune méthode de chasse particulière, aucun filet, aucun matériel quoi. Je fais bouger les arbustes, regarde sous les feuilles des arbres, gratte parfois le sol, etc ... et dès que j'en trouve un "intéressant" (dans le sens qui m'intéresse vraiment, allez pas croire que je trouve que certains insectes sont inintéressants :wink:), je lui cours après (s'il bouge), et l'enferme dans un de mes étuis*, avec souvent de la terre ou des morceaux de feuilles d'ailleurs :-P. Et par étui, j'entends bien un contenant refermable (V. * :wink:).

*On ne peut pas citer de marques, mais tout le monde connait les célèbres oeufs de chocolat qui renferme une surprise (j'espère ne pas commettre de gaffe, parce que c'est vraiment explicite :?) ... ben c'est le contenant avec la surprise à l'intérieur que j'utilise pour mettre mes insectes :-P.

Voilà, et merci pour l'identification Méliponne. Au fait, c'est pas Cerambycidae la famille 8-O ? Les lagriidae sont drôlement "poilus" :roll: ! Pourtant, je vous assure, le mien n'a pas de pubescence, ou en tous cas, pas si proéminante :roll: !!!

Sur ce (et je le répète chaque soir :)), bonne nuit à tous !

PS : Dans un autre épisode, je vous raconterai comment j'ai attrapé un papillon à mains nues (8-O), enfin presque :lol:...
Errare humanum est, perseverare diabolicum :wink: !
Avatar du membre
dkeith
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 avril 2005, 20:21
Localisation : Chartres (28)
Contact :

Message par dkeith »

je confirme: c'est une lagria ... pour les espèces, il faut voir dans une faune!
Avatar du membre
legros
Membre
Enregistré le : mercredi 30 mars 2005, 18:58
Localisation : Bxl Belgique

Message par legros »

Ok, merci Dkeith. Au fait, j'ai vérifié, et les élytres sont bien recouverts d'un très fin duvet passant presque inaperçu. Désolé pour l'erreur :oops:, mais c'est pas du tout apparent, alors que dans les photos de http://www.koleopterologie.de/gallery/index.html ça l'est beaucoup plus :wink:.
Errare humanum est, perseverare diabolicum :wink: !
Avatar du membre
jeanphi_maurel
Animateur
Enregistré le : mardi 14 septembre 2004, 13:11
Localisation : Ramonville (31)

Message par jeanphi_maurel »

Bonjour,

Pour les ébréchures des élytres, je crois qu'à cause de leur transparence, on voit les bosses de l'abdomen.

Jean-Philippe Maurel
Avatar du membre
legros
Membre
Enregistré le : mercredi 30 mars 2005, 18:58
Localisation : Bxl Belgique

Message par legros »

jeanphi_maurel a écrit :Bonjour,

Pour les ébréchures des élytres, je crois qu'à cause de leur transparence, on voit les bosses de l'abdomen.

Jean-Philippe Maurel
Me voilà rassuré, merci Jean-Phi.

Ce que je trouve bizarre, c'est que les ailes antérieures des coléos ont évolué pour former une sorte de protection, et ici, les élytres ne semblent rien protéger du tout :?. D'ailleurs ils sont tellement fins qu'on voit même la forme de l'abdomen par dessus :roll: ...

S'agit-il d'une espèce peu évoluée ? Quelqu'un ne pourrait pas m'expliquer le but d'une telle adaptation si ce n'est pas le cas, juste pour satisfaire ma curiosité :wink: ?

Merci d'avance pour votre aide !
Errare humanum est, perseverare diabolicum :wink: !
Avatar du membre
jeanphi_maurel
Animateur
Enregistré le : mardi 14 septembre 2004, 13:11
Localisation : Ramonville (31)

Message par jeanphi_maurel »

Bonjour,

Dans ce cas l'évolution a peut-être été dans le sens de l'économie d'énergie : les élytres étant plus fins, la bête se fatigue moins à transporter du poid en vol.

P.S. : Par contre elle résiste moins bien aux pantoufles de ta maman.

Amicalement,

Jean-Philippe Maurel
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »