Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Henospilachna sp.] Henospilachna

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
auronitens63
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 17 mai 2012, 7:06
Localisation : Clermont-Ferrand

[Henospilachna sp.] Henospilachna

Message par auronitens63 »

Image
Frédéric Lacoste : France : Mialet : 30140 : 26/04/2014
Altitude : 160 m - Taille : 7 mm
Réf. : 174167


A la lecture du post suivant :
viewtopic.php?t=147710

je ferais bien de cette espèce une Henospilachna angusticollis ?
Frédéric
Avatar du membre
auronitens63
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 17 mai 2012, 7:06
Localisation : Clermont-Ferrand

Henospilachna

Message par auronitens63 »

:up:
Elles n'inspirent pas grand monde mes coccinelles
Frédéric
Dorcadion
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 28 juillet 2012, 13:57
Localisation : 74

Henospilachna

Message par Dorcadion »

Je suis d'accord avec toi en suivant les critères du post:
- tache scutellaire et ponctuation plus petite -> H. argus et H. angusticollis
- plus grande largeur des élytres au tiers antérieur -> H. angusticollis

Mais je n'ai rien pour comparer, du coup je ne suis pas sûr de moi :?
Avatar du membre
CocciGuyane
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 janvier 2005, 11:18
Localisation : Limousin
Contact :

Henospilachna

Message par CocciGuyane »

J'avais promis de faire des recherches pour compléter ma réponse au post précédent sur le sujet, c'est fait. Je fais abstraction totale de mes propres obs pour ne vous livrer que les publis de référence :
Il existe une publi espagnole d'Esperanza Plaza qui acte la séparation des deux espèces à la fois sur l'habitus mais aussi sur l'appareil repro mâle.
La fauna iberica de Santos Eizaguirre récemment parue maintient la séparation des deux taxons avec dans la clef une différenciation uniquement sur l'habitus, comme si c'était évident. Les deux bêtes sont illustrées, montrant un habitus vue de dessus assez nettement différencié.
J'en ai discuté de vive voix avec Santos Eizaguirre il y a 15 jours : pour lui, la distinction n'est pas si évidente, même avec les génitalias. Il constate une variation importante entre les deux taxons supposés, et au final il n'est pas sûr qu'il 'agisse de deux espèces distinctes.

Bref : mystère. Mystère qui va s'ajouter tranquillement à ceux du même acabit, comme la séparation du trio infernal chez les Scymnus.
Pour les coccinelles il suffit de compter les points, pas vrai ?? :0022:

PS : si on reste sur l'habitus, ta bête resterait une argus. Elle a pas les "épaules" des angusticollis ou présumés tels.
Si, à l'image des coccinelles, il suffit de compter les points noirs pour déterminer l'âge d'un être vivant, alors je connais des ados vachement vieux...
Avatar du membre
auronitens63
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 17 mai 2012, 7:06
Localisation : Clermont-Ferrand

Henospilachna

Message par auronitens63 »

http://entomopraxis.com/tienda/es/coleo ... lidae.html

C'est marrant sur le site d'Entomopraxis, en présentation de l'ouvrage il y a la planche illustrant H. angusticollis et H. argus. Personnellement, je trouve que mon exemplaire à plus une tronche H. angusticollis que d'H. argus mais bon si à la sortie c'est peut être la même espèce on va pas se prendre la tête.

Il a l'air bien illustré ce bouquin, y a t il beaucoup d'espèces communes avec la faune française ?
Frédéric
vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

[Henospilachna sp.] Henospilachna

Message par vanderbergh »

N'empêche qu'il faut remettre à sa place le e qui manque au nom :roll:
Avatar du membre
Bozo
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 12 mai 2008, 15:36
Localisation : Sud Aveyron
Contact :

[Henospilachna sp.] Henospilachna

Message par Bozo »

C'est fait.
Et les cerfs-volants soudain s'envolèrent dans le vent solaire
Avatar du membre
CocciGuyane
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 janvier 2005, 11:18
Localisation : Limousin
Contact :

Henosepilachna

Message par CocciGuyane »

Oui, il y a pas mal d'espèces en commun avec la faune de France. Si tu veux savoir exactement combien, vois la communication de l'auteur faite en 2014 aux premières rencontres nationales des coccinellistes (publié dans Harmonia n°15, mazette quel journal).
Les + de l'ouvrage : clefs des genres, illustration des genitalia chez les scymnini, listes synonymiques
Les - : clefs des espèces, et bof pour les illustrations couleurs (à noter que toutes les espèces ne sont pas illustrées dans les planches, notamment les petites espèces).

En bref, ne pas y voir un ouvrage fondamental pour bosser sur la faune de France, je veux dire par là pas une bonne base que l'on peut compléter soi même au crayon avec les taxons supplémentaires français. Par contre c'est indubitablement un bouquin à se procurer si l'on est un coccinelliste un tant soit peu spécialisé.
Si, à l'image des coccinelles, il suffit de compter les points noirs pour déterminer l'âge d'un être vivant, alors je connais des ados vachement vieux...
Dorcadion
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 28 juillet 2012, 13:57
Localisation : 74

Henospilachna

Message par Dorcadion »

CocciGuyane a écrit : Il existe une publi espagnole d'Esperanza Plaza qui acte la séparation des deux espèces à la fois sur l'habitus mais aussi sur l'appareil repro mâle.
Bonjour,

Est-il possible d'avoir la référence de ce travail?

Merci d'avance!
Avatar du membre
CocciGuyane
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 janvier 2005, 11:18
Localisation : Limousin
Contact :

HenosEpilachna sp.

Message par CocciGuyane »

Oui, c'est possible :
PLAZA INFANTE E., 1981. Datos sobre Henosepilachna undecemmaculata (F., 1787) (Col. Coccinellidae). Bol. R. Espanola Hist. Nat. (Biol.), 79 : 145-149.
Si, à l'image des coccinelles, il suffit de compter les points noirs pour déterminer l'âge d'un être vivant, alors je connais des ados vachement vieux...
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »