Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficultés de connexion, bouton “Répondre“ qui manque : Connectez-vous en cliquant sur ce LIEN

[Scarabaeus sacer] Ne s'use que si l'on sacer

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par Bébert »

Honza te fournit une clé des Scarabaeus paléarctiques et toi tu râles..... :0022:
J'utilise très régulièrement des clés rédigées en anglais, allemand, espagnol, rien de plus normal dans la pratique de l'entomologie
Par ailleurs Honza fait l'effort de traduire ses interventions dans le forum

Merci Honza

Balises :
Avatar du membre
alastor
Animateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Aubagne

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par alastor »

Et toi tu vas faire l'effort de traduire ces clés ! :0002:

Merci Honza.
« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » Albert Einstein
Avatar du membre
auronitens63
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 17 mai 2012, 7:06
Localisation : Clermont-Ferrand

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par auronitens63 »

Merci Honza pour la clé et l'article qui va avec :0015: . Mais vu la tronche du clypéus de ma bestiole, je ne pense pas pouvoir aller plus loin que Scarabaeus sp.
Frédéric
vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par vanderbergh »

Oui on peut remercier Honza, et on en profite pour dire qu'il faut ajouter à cette clé Scarabaeus krutai MONTREUIL 2011, in Catharsius, la revue n°4 du 15 sept. 2011
Avatar du membre
Honza
Membre
Enregistré le : jeudi 30 juillet 2015, 9:01
Localisation : Hradec Kralove, Czech Republic

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par Honza »

Scarabaeus krutai MALY, MONTREUIL 2011


Catharsius, la revue n°4 du 15 sept. 2011
http://www.zin.ru/animalia/coleoptera/p ... arsius.pdf
Research Fields:
Taxonomy, ecology, biomonitoring , faunistic of Staphylinidae
vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par vanderbergh »

Oui bien vu Honza...
Avatar du membre
pat64
Admin-galerie
Enregistré le : vendredi 20 juillet 2007, 14:09
Localisation : Pyrénées-Atlantiques

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par pat64 »

alastor a écrit :Je ne suis pas d'accord avec vos affirmations de répartition différentes entre sacer et thyphon.

J'ai sacer de Ponte-Leccia, bord de l'Asco - Corse (16/06/2005 et 20/06/2010), Pat64, dans le post "répartition", le signale de Calacuccia, Albertacce 23/06/2014 (Corse), toutes ces citations à la montagne !

Toutefois, la particularité de ces milieux est la présence d'un sol sableux de bord de rivière.
Et thyphon est probablement plus inféodé à un sol terreux.

Je précise qu'à Ponte-Leccia j'ai trouvé les deux ensemble sur des bouses de vaches et que le caractère cité par vanderbergh "belle dent de la carène interne des protibias" est assez flagrant.

Thyphon possède, au plus une petite excroissance obtuse, alors que chez sacer c'est une belle dent pointue.
Je vais regarder les protibias de tous mes soi-disant sacer pour voir si ce n'est pas thyphon.(Ai regardé qu'un et adjugé vendu pour les autres :0005: )
Pat
Avatar du membre
Prinobius
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 2 juillet 2008, 12:45
Localisation : Suisse, Genève

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par Prinobius »

alastor a écrit :Et toi tu vas faire l'effort de traduire ces clés ! :0002:

Merci Honza.
J'ai pratiquement fini la traduction entière de cet article : ZÍDEK J. & POKORNÝ S., 2008.– Ilustrated keys to Palearctic Scarabaeus Linné (Scarabaeidae).
Animma.X, 28 : 1-28.
J'y ai inclus (traduit également) : A revised checklist of the genus Scarabaeus Linnaeus1758 (Coleoptera: Scarabaeidae) occurring in Israel with a first record of Scarabaeus (Scarabaeus) irakensis Stolfa
vanderbergh a écrit :Oui on peut remercier Honza, et on en profite pour dire qu'il faut ajouter à cette clé Scarabaeus krutai MONTREUIL 2011, in Catharsius, la revue n°4 du 15 sept. 2011
Je vais le faire dans mon document, disponible très prochainement.
Je pose la clé traduite sur ce post aussitôt finie.
Par MP pour mon doc entier traduction. (pdf)
Noël approche :wink:
@+ Philippe
Avatar du membre
Prinobius
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 2 juillet 2008, 12:45
Localisation : Suisse, Genève

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par Prinobius »

Comme promis :

Clé des sous-genres


1. Soit brachyptères avec les élytres largement ovale et contigu au mesocoxae soit ailées
avec le côté des élytres presque parallèles et semi-contigu au mesocoxae, dans ce dernier
cas les protibias porte 6-8 dents latérales mais la carène dorsale accompagne seulement
les 4 dents distales. Base élytres large (complète). Afrique du Nord et Proche-Orient.
........................................................................................... Mnematium
- Ailés, avec les élytres à côtés presque parallèles, semi-contigu à non-contigu au
mesocoxae et la base des élytres oblique (incomplète). Protibias avec 4 fortes dents
latérales proximales suivies par des stries fines. ............................................. 2
2. Extrémités distales des méso et métatibias tronqués presque à angle droit et facettes
terminale courte, avec les tarses insérées à proximité des éperons. Griffes des tarses
toujours bien développés, au moins aussi longues que les soies terminales. Paramères
faiblement asymétrique. .............................................................. Ateuchetus
- Les extrémités distales des méso et métatibias obliquement inclinées à angle faible et
formant de relativement longs lobes avec insertions des tarses éloignées des éperons.
Paramères fortement asymétrique. ............................................................. 3
3. Tête avec carène fronto-clypéale distincte qui porte une paire mésiales de tubercules
séparés par un écart sagittal (S. carinatus carène présente même entre les tubercules).
Protibias avec échancrure mésiale bordée par de menus tubercules à mi- longueur environ.
..................................................................................... Scarabaeus s. str.
- Tête avec les tubercules frontaux sagittaux qui s'étendent généralement vers l'avant.
Protibias sans échancrures mésiales. .......................................... Mesoscarabaeus


Clé des espèces du sous-genre Ateuchetus

1. Marge postérieure des métas fémurs non échancrée. ....................................... 2
- Marge postérieure des métas fémurs échancrée. ............................................. 3
2. Pronotum et élytres couverts d'une grande ponctuation peu profonde et mate, stries
élytrales à peine perceptible. Longueur 11-25 mm. Fig. 1. ....................... S. variolosus
- Pronotum avec une petite ponctuation, élytres dépourvu de ponctuation, inter-stries
élytrales légèrement convexes ; intérieure des stries brillantes et latéralement mat,
faisant paraitre les stries prononcées (certaines populations peuvent avoir les inter-stries
plan et les stries discrètes, mais la ponctuation du pronotum ne change pas).
Longueur 11-25 mm. Fig. 2. ............................................................ S. laticollis
3. Pronotum couvert avec une grande ponctuation peu profonde et mate. ................... 4
- Pronotum avec une ponctuation rare et inégalement répartie. ............................... 5
4. Élytres avec la même ponctuation aussi grande, peu profonde et mate du pronotum.
Échancrure des métas fémurs courte, limitée au tiers proximal de la marge postérieure.
Longueur 13-27 mm. Fig. 3. ......................................................... S. cicatricosus
- Élytres avec une ponctuation fine et clairsemée. Échancrure des métas fémurs longue,
occupant les deux tiers de la marge postérieure.
Longueur 14-28 mm. Fig. 4. ...................................................... S. semipunctatus
5. Carène dorsale mésiale des protibias complète sur toute la longueur. Marge basale du
pronotum oblique (incomplète), avec seulement une rare ponctuation fine.
Longueur 11-25 mm. Fig. 5. .......................................................... S. armeniacus
- Carène dorsale mésiale des protibias complète sur le tiers distal, puis brièvement
interrompu et remplacé par rangée de granules proximale. Marge basale du pronotum forte
(complète), élevée et avec une rangée de ponctuation confluence.
Longueur 11-25 mm. Fig. 6. .......................................................... S. puncticollis


Clé des espèces du sous-genre Mesoscarabaeus

1. Pro tibias avec des denticules prononcés à la base des trois dents latérales proximales. .
........................................................................................................... 2
- Pro tibias avec des denticules prononcés seulement à la base de la dent la plus proximale.
........................................................................................................... 3
2. Vertex avec une impression bien visible. Marges mésiales des protibias légèrement et
grossièrement dentelées. Longueur 20-34 mm. Fig. 7. ............................. S. andrewesi
- Vertex sans impression. Marges mésiales des protibias densément et finement dentelées.
Longueur 22-30 mm. Fig. 8. ........................................................... S. bannuensis
3. Tête avec tubercule frontal large, fort et bien prononcée en avant. Sommet de la tête
avec impression remarquable. Marge ventrale du clypéus avec dent sagittale pointue.
Profémurs avec une dent apicale sur la face dorsale.
Longueur 18-31 mm. Fig. 9. .............................................................. S. cristatus
- Chef de tubercule frontal faible, émoussé et peu prononcée avant. Sommet tête sans
impression. Marge ventrale du clypéus sans dent sagittal. Profémurs sans dent apicale sur
la face dorsale. ......................................................................................... 4
4. Ponctuation du disque du pronotum plus petite que les grosses granules situées sur les
angles postérolatéraux. Sillon central du pronotum, imponctué, étroit, aux frontières mal
définies. Terminaison antérieure du lobe méta sternal entre mesocoxae inclinée en avant.
Espèces asiatiques qui se trouvant en Inde, au Pakistan et s. Iran.
Longueur 19-23 mm. Fig. 10. ............................................................ S. brahminus
- Ponctuation du disque du pronotum nettement supérieure aux granules les plus grandes sur
les angles postérolatéraux. Sillon central du pronotum, imponctué, large, aux frontières bien
définies. Terminaison antérieure du lobe méta sternal entre mesocoxae verticale. Espèces
afro-tropicales s'étendant dans la région paléarctique seulement en Egypte.
Longueur 19-25 mm. Fig. 11. ......................................................... S. sennaariensis


Clé des espèces du sous-genre Scarabaeus s. str.

1. Yeux petits, leur largeur dorsale presque égale au tiers de la marge génale postérieure.
Marge basale du pronotum crénelée pas séparé du reste de la surface par un sillon.
Carène fronto-clypéal faible, interrompue au centre, sans tubercules. ............................ 2
- Yeux grands, leur largeur dorsale presque égale à la moitié de la marge génale postérieure.
Marge basale du pronotum crénelée séparée du reste de la surface par des poils minces. ...... 3
2. Échancrure entre les dents mésiales du clypéus semi-circulaires, et entre les dents mésiales
et latérales du clypéus presque triangulaire. Pronotum faiblement couvert par de fines granules.
Inter stries des élytres finement ponctuées. Corps mat.
Longueur 15-30 mm. Fig. 12. ..................................................................... S. Pius
- Échancrure entre toutes les dents du clypéus semi-circulaires. Pronotum densément couvert
par des granules grossières, changeant en une dense et grossière ponctuation profonde sur le
disque et la marge. Inter stries des élytres avec une grande et peu profonde ponctuation mate.
Corps semi-brillant.Longueur 20-35 mm. Fig. 13. ……………………………………………......... S. wilsoni
3.a Protibias avec des denticules visibles dans les bases des deux (parfois trois) dents latérales
distales. Carène fronto-clypéal faible, interrompu au centre, sans tubercules. Brosse de soies
mésiale contiguë des métatibias manque dans les deux sexes.
Longueur 22-35 mm. Fig. 14. ............................................................... S. gangeticus
3.b Protibias avec des denticules visibles dans les bases des deux (parfois trois) dents latérales
distales. Carène fronto-clypéal avec deux tubercules transverses paramédians bien écartés.
Brosse de soies mésiale contiguë des métatibias présente chez les mâles.
Longueur 28-35 mm. Fig. et description en bas de document. ............................... S. krutai
- Protibias avec denticules visible seulement à la base de la plus proximale des dents latérales. ................................................................................................................. 4
4. Faible carène en forme de V sur la face ventrale de la troisième dent pro-tibiale n'atteignant
n'importe où près de carène longitudinal central. Corps plus long, marges élytrales parallèles. .... 5
- Faible carène en forme de V sur la face ventrale de la troisième dent pro-tibiale atteint ou
atteint près de carène longitudinal central. Corps plus large, avec arrondi marges élytres. .. ..... 6
5. Marge latérale de protibias entre l'extrémité proximale et la dent la plus proximale s'élargit
avant que légèrement, provoquant ladite dent pour projeter fortement latéralement. Brosse
méta tibiale jaune rougeâtre. Griffes du tarse normal. Apex des paramères nets et incurvé vers
le bas. Corps semi-brillant. Longueur 25-40 mm. Fig. 15. ................................. S. acuticollis
- Marge latérale des protibias entre l'extrémité proximale et la dent la plus proximale s'élargit
nettement en avant, provoquant ladite dent de projeter légèrement. Griffes du tarse réduites.
Apex des paramères dorso-ventralement aplaties et courbé latéralement. Corps glacé (brillant).
Longueur 25-38 mm. Fig. 16. .............................................................. S. transcaspicus
a) méso et méta-tibia à pubescence brune foncée à noire. ............ S. transcaspicus transcaspicus
b) méso et méta-tibias à pubescence brun rougeâtre. .................... S. transcaspicus aegyptiacus
6. Carène sagittale frontale ininterrompue, avec deux tubercules rapprochés et mésiales pointus.
Corps légèrement brillant.
Longueur 20-36 mm. Fig. 17. .................................................................... S. carinatus
- Fronto-clypéal carène sagittale interrompus, espace bordé par plus ou moins tubercules
développés. ..................................................................................................... 7
7. Échancrures entre les dents mésiale du clypéus semi-circulaires, latéralement angulaires
(excision-like). Corps presque mat. Longueur 16-33 mm. Fig. 18. ............................. S. typhon
- Tous les échancrures entre les dents du clypéus semi-circulaires. ...................................... 8
8. Tout le pronotum granuleux et ponctué, sans zones lisses notables. Carène longitudinale
mésio-dorsale des protibias finement granulée proximalement. .......................................... 9
- Ponctuation du pronotum interrompue par des zones lisses notables. Carène longitudinale
mésio-dorsale des protibias composée de granules grossières. .......................................... 10
9. Ponctuation fine sur le disque du pronotum dispersées entre la ponctuation grossière.
Terminaisons des paramères large à la base, fortement et latéralement recourbées à l'apex.
Longueur 20-40 mm. Fig. 19. ......................................................................... S. babori
- Ponctuation sur le disque du pronotum de taille égale. Terminaisons des paramères fines, pointues
et légèrement recourbés vers le bas et sur l'apex. Longueur 27-34 mm. Fig. 20. ............. S. winkleri
10. Brosses des métatibias absentes dans les deux sexes. Apex des paramères tronqué et non
courbé vers le bas. Espèces endémiques à l'île de Socotra.
Longueur 30-35 mm. Fig. 21. .................................................................... S. dioscoridis
- Espèces ne se trouvant pas sur l'île de Socotra. ........................................................... 11
11. Disque du pronom finement et faiblement ponctué, grandes surfaces lisses à l'avant de base du
pronotum bien visible. Corps brillant. Longueur 29-36 mm. Fig. 22. ....................... S. zagrosensis
- Disque du pronotum ponctué et granuleux, surfaces lisses en avant de la base du pronotum et peu
visible. Espèces avec un aspect satiné. ....................................................................... 12
12. Lobe terminal des mésotibias nettement plus court que l'éperon. Métatibias avec une brosse de
soies mésiales contiguë seulement chez les mâles. Longueur 20-40 mm. Fig. 23. ................ S. sacer
- Lobe terminal des mésotibias à peu près aussi long que l'éperon. Métatibias avec une brosse de
soies mésiales contiguës présent dans les deux sexes. Longueur 30-40 mm. Fig. 24. ....... S. irakensis


Clé des espèces du sous-genre Mnematium

1. Brachyptères, avec les élytres largement ovales et mesocoxae contiguë. Protibias avec 4 fortes
dents latérales. Marge antérieure de la tête à 6 dents (4 dents sur le clypéus). ........................... 2
- Ailé, avec les élytres presque parallèles face et mesocoxae semi-contigus. Protibias avec 6-8 fortes
dents latérales. Marge antérieure de la tête à 8 dents (4 dents sur le clypéus, 4 dents génales).
Longueur 22-32 mm. Fig. 25. ................................................................... S. multidentatus
2. Espèces plus petites. Marge basale du pronotum avec une rangée de petites granules dense en
avant, bordés par sillon mince. Mésotibias avec un seul éperon.
Longueur 16-20 mm. Fig. 26. .......................................................................... S. ritchiei
- Espèces plus grandes. Marge basale de pronotum avec de grandes granules éparses antérieurement
non bordé par un sillon. Mésotibias avec deux éperons, le deuxième éperon très petits et difficiles à
voir, placé à la marge intérieure immédiatement adjacent à la base de tarse.
Longueur 18-25 mm. Fig. 27. ........................................................................... S. silenus
@+ Philippe
Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie

[Scarabaeus sp.] Ne s'use que si l'on sacer

Message par BBinsecte »

Chouette boulot, Prinobius ! :bienvu:
Chais pas pourquoi, mais je trouve que ça fait moins sérieux... :? Tu l'as pas en allemand, pour voir ? :mrgreen:
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Retourner vers « Coléoptères »