Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficultés de connexion, bouton “Répondre“ qui manque : Connectez-vous en cliquant sur ce LIEN

[Luperus longicornis] longicornis

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

[Luperus longicornis] longicornis

Message par serenense »

Comme il n'est pas à l'espèce dans la galerie...

Image
Luc Bettinelli : France : Saint-Barthelemy : 70270 : 6/6/2014
Altitude : 331 m - Taille : 4,5 mm
Réf. : 135275

C'est un Luperus qui je crois ne pose pas de problème d'identification.

Balises :
Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)

longicornis

Message par Bébert »

ça correspond en effet pour une femelle
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

longicornis

Message par serenense »

Ah bon, une femelle ? Les antennes sont pourtant plus longues que la bestiole. C'est encore beaucoup plus long chez le mâle ???
Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)

longicornis

Message par Bébert »

C'est vrai que ça dépasse quand même au bout...
Bon je ne sais pas soit c'est un effet de la photo, soit il manque quelques articles au sommet, mais les mâles longicornis ont vraiment de très longues antennes http://coleoptera.ksib.pl/search.php?img=25190
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

longicornis

Message par serenense »

Ben, avec ça :
- il y a bien le bon nombre d'articles,
- ça me conforte dans l'idée que ma bestiole est un :0017:, c'est sa position qui rend moins bien l'étendue des antennes à mon avis.
Avatar du membre
Petit Schtroumpf
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Marseille peuchère !

longicornis

Message par Petit Schtroumpf »

Bein pour être sûr, faut regarder à l'intérieur du slip.
Avec quoi vous identifiez vos Luperus ?
Sylvain
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

longicornis

Message par serenense »

Image

C'est ça l'édéage ???? 8-O

Bon, grande première pour moi (si on excepte un gros cantharide), et sur une bestiole de moins de 5 mm, j'ai bien cru un moment que je n'avais rien trouvé et que j'allais finalement avoir une :0016: . Mais cette poussière là me semble assez bon candidat. Pardon pour la qualité !!!!

Sinon, j'ai travaillé avec le Portevin, Warchalowski et Die Käfer Mitteleuropas 8-) ça fait sérieux comme ça, mais c'était la première fois ou presque que je les fréquentais.
Modifié en dernier par serenense le mardi 24 février 2015, 8:15, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)

longicornis

Message par Bébert »

Oui c'est bien l'édéage, encore emballé et à nettoyer pour pouvoir l'observer.
Pour la déter des luperus et autres galerucinae j'utilise Warchalowski
Avatar du membre
serenense
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 17 septembre 2006, 11:05
Localisation : Besançon

longicornis

Message par serenense »

Merci,

c'est encore cet histoire de sac interne ?

Parce que là, j'avoue que c'est encore très nébuleux pour moi, les parties de l'édéage et ses différents emballages :oops:

Et question sans doute très bête (mais la réponse m'intéresse grandement) : avec quoi vous nettoyez ce genre de truc minus, et plus généralement les insectes (il y a toujours de la crasse ou des micro bouts de fibres venues de nulle part qui font ch...) ? de l'alcool ? un pinceau très fin ???
Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)

longicornis

Message par Bébert »

Chez les chrysomèles l'édéage est bien sclérifié, c'est ce qui est noir. Tout autour il y a des restes de tissus qui n’appartiennent pas à l'édéage et qu'il faut retirer pour pouvoir l'observer correctement.
Pour nettoyer les édéages je travaille simplement dans une goutte d'eau et j'utilise des minuties montées.

Pour nettoyer les bêtes en elle même un pinceau et de l'eau, ou de l'alcool.

Retourner vers « Coléoptères »