Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

[Info] Les Yponomeutes de France : aide à la détermination !

Les papillons vous intriguent ?

Animateurs : PPer, Gyp', tcand, totor

Avatar du membre
bellieri
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 11 octobre 2005, 12:37
Localisation : Ariège
Contact :

[Info] Les Yponomeutes de France : aide à la détermination !

Message par bellieri » mardi 30 octobre 2007, 11:54

Voici un post qui j'espère permettra de répondre à nos interrogations !!!

Les Yponomeutes (Yponomeuta sp.) de France

Systématique-taxonomie : en France continentale et Corse, 9 espèces du genre Yponomeuta au sens strict (E. stannella et P. egregiella ayant été écartés). Certains auteurs ont longtemps considérés que Y. malinellus et Y. padella étaient une seule et même espèce. :

Yponomeutinae, Yponomeuta Latreille 1796
Yponomeuta evonymella (Linnaeus 1758) (= padi Zeller 1844)
Yponomeuta padella (Linnaeus 1758)
Yponomeuta malinellus Zeller, 1838
Yponomeuta cagnagella (Hübner 1813) (= cognatella Hübner 1825)
Yponomeuta mahalebella Guenée 1845
Yponomeuta rorrella (Hübner 1796)
Yponomeuta irrorella (Hübner 1796)
Yponomeuta plumbella (Denis & Schiffermüller 1775)
Yponomeuta sedella Treitschke 1832 (= vigintipunctata Retzius 1783)

Aide à la détermination : plusieurs entrées permettent d’arriver à la diagnose de ces espèces :

1- Connaissance de la plante nourricière (larves et/ou adultes présents dans les nids). Les + et - de la liste qui suit indiquent leur préférence.

Sedums (surtout S. telephium) : Y. sedella
Prunus mahaleb : Y. mahalebella
Merisier, Cerisier : Y. evonymella +
Sorbier (Sorbus aucuparia) : Y. evonymella -
Saules (Salix alba essentiellement ) : Y. rorella
Fusain d’Europe (Euonymus europaeus) : Y. cagnagella +, Y. irrorella +, Y. plumbella +
Bourdaine (Frangula) : Y. cagnagella
Prunus spinosa : Y. cagnagella
Aubépine (Crataegus monogyna) : Y. padella +
Rosacées diverses : Y. padella - ; Y. plumbella -
Pommier (Malus sp.) : Y. malinellus +

Edit cf. aussi : http://www.nhm.ac.uk/our-science/data/h ... ort=Family

2- Caractères morphologiques chez les adultes

1- Aile antérieure sur fond gris-chocolat, le quart distal de l’aile étant dépourvu de points
--------- Y. sedella ( http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwik ... ta_Sedella )
Aile antérieure ornée de points noir, sur fond clair
---------- 2

2- Présence d’un point noir plus gros que les autres au niveau du centre de l’aile antérieure
---------- Y. plumbella ( http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwik ... _Plumbella )
- Pas de points noir plus gros que les autres au niveau du centre de l’aile antérieure. Présence possible de taches noires, grises ou brunes au bord et/ou au centre ou de l’aile antérieure
---------- 3

3- Points noirs très petits, disposés grossièrement sur 5 rangées (aile ant.)
---------- Y. evonymella ( http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwik ... Evonymella )
- Points noirs plus gros, disposés grossièrement sur 3 rangées
---------- 4

4- Envergure > 25 mm
---------- Y. mahalabella. Il s’agit de la plus grande espèce du genre.
- envergure < 25 mm
---------- 5

5- Au revers, frange des ailes antérieures grisâtres, sans limite nette avec le reste de l’aile
a- Fond de l’aile antérieure grisâtre ---------- Y. rorrella
b- Fond de l’aile blanc ---------- Y. irrorella (fusain) ou Y. padella (rosacées). Y. irrorella possède généralement 2 grandes taches grises sur le dessus de l’aile antérieure. La différence se fait ensuite au niveau des genitalia :
http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwik ... _Irrorella
http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwik ... ta_Padella

- Au revers, frange des ailes antérieures d’un blanc pur, tranchant nettement avec le reste de l’aile.
---------- Y. malinellus (pommier) ou Y. cagnagella (fusain +, prunier, bourdaine). La différence se fait ensuite au niveau des genitalia


Bibliographie sommaire utilisée :
Noury (L.), 1952.- A propos d’Hyponomeuta. Rev. franç. Lépid., 13, 166.
Wangermez (J.), 1958.- Les hyponomeutes de France. Proc.-verb. Soc. linn. Bordeaux, 97: 29-35.

DD

Balises :

nicolas35
Membre
Enregistré le : jeudi 29 mars 2007, 18:15
Localisation : Rennes (35)
Contact :

Message par nicolas35 » mardi 30 octobre 2007, 11:55

Merci beaucoup bellieri :D

Nicolas

nicolas35
Membre
Enregistré le : jeudi 29 mars 2007, 18:15
Localisation : Rennes (35)
Contact :

Message par nicolas35 » mardi 30 octobre 2007, 11:58

Au fait c'est normal que tu mettes jamais de h pour Yponomeuta et que dans les noms de tes sources il y en a ?

Nicolas

Avatar du membre
bellieri
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 11 octobre 2005, 12:37
Localisation : Ariège
Contact :

Message par bellieri » mardi 30 octobre 2007, 12:01

oui ! :D

DD

nicolas35
Membre
Enregistré le : jeudi 29 mars 2007, 18:15
Localisation : Rennes (35)
Contact :

Message par nicolas35 » mardi 30 octobre 2007, 12:10

Une petite faute de frappe en 4, tu as tapé mahalabella

Nicolas

Avatar du membre
pito
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005, 16:25
Localisation : Ille-et-Vilaine

Message par pito » mardi 30 octobre 2007, 15:34

Parfait, ça, c'est un post que je vais garder précieusement :D

Juste deux petites questions :
bellieri a écrit :b- Fond de l’aile blanc ---------- Y. irrorella (fusain) ou Y. padella (rosacées). Y. irrorella possède généralement 2 grandes taches grises sur le dessus de l’aile antérieure. La différence se fait ensuite au niveau des genitalia :
Ca veut bien dire que si il y a deux taches grises, c'est irrorella ; et s'il n'y en a pas, on ne peut pas savoir entre les deux ?
bellieri a écrit :- Au revers, frange des ailes antérieures d’un blanc pur, tranchant nettement avec le reste de l’aile.
---------- Y. malinellus (pommier) ou Y. cagnagella (fusain +, prunier, bourdaine). La différence se fait ensuite au niveau des genitalia
C'est peut-être abuser, mais pourrais-tu nous montrer un revers de l'un des deux pour qu'on puisse se rendre compte en images ?

Merci :D
L'entomologiste est un insecticide

Mael

Avatar du membre
tcand
Animateur
Enregistré le : vendredi 15 septembre 2006, 23:16
Localisation : Andorre
Contact :

Message par tcand » mardi 30 octobre 2007, 16:00

Merci :D
"Les insensés vivent sans jouir de ce qu'offre la vie" Démocrite

Avatar du membre
Gyp'
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : vendredi 22 avril 2005, 17:34
Localisation : MIDI-PYRENEES (sud-Occitanie).
Contact :

Message par Gyp' » mardi 30 octobre 2007, 16:31

Merci DD,
Je vais mettre un lien vers ce post dans l'annonce LIEN MORT
"documents insecte.org" (---> Clés de diagnose) ... :idea: ---> ICI
Jean-Pierre.

"Jamais dans ces colonnes épinglées on ne retrouve la beauté des instants de la vie". Fred Durand - "Le troubleau" - Ed. STOCK.

Avatar du membre
Droopy
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 7 novembre 2005, 19:50
Localisation : Val d'oise (95)

Message par Droopy » mardi 30 octobre 2007, 19:15

Merci DD :lol:
L'œil le plus juste ne vaut pas la règle.

Bernard --> Ici

Avatar du membre
Asterix
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 16 novembre 2006, 17:57
Localisation : Saône-et Loire

Message par Asterix » mardi 30 octobre 2007, 19:28

Tu parles d'un sac de noeux. Tu comprends pourquoi je ne fais pas les micros David :roll: je pense avoir bien assez de cheveux blancs sans avoir a en rajouter. Mais bravo de t'y atteler :wink:
Gabin "je sais qu'on ne sait jamais"

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Lépidoptères »