Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

Lectures

Les sujets utiles qui n’ont pas leur place ailleurs et qui méritent d’être conservés.
(Ouvrez vos sujets dans “Futile”, ils seront déplacés ici s’ils le méritent)
Sujets qui ne trouvent pas leur place ailleurs et qui doivent être conservés

Ouvrez vos sujets dans “Futile ou temporaire”
ils seront déplacés ici, le cas échéant.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Lectures

Message par lauzette »

C'était ce livre-ci, sous un autre titre je crois, je l'ai relu il y a qqs temps et je me suis régalée comme autrefois.
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud

L'Incroyable Bestiaire de Monsieur Henderson

Message par The Ghost Nightjar »

Voici une lecture riche et intelligente, pleine de surprises et de merveilles : L'Incroyable Bestiaire de Monsieur Henderson par Caspar Henderson (éd. Les Belles Lettres 2014).
C'est un bestiaire étonnant où, pour plagier la 4ème de couverture, l'auteur "mêle zoologie, littérature, mythologie, histoire, paléontologie, anecdote et arts à travers vingt-sept essais" et où sont conviés quelques arthropodes : une crevette-mante, une saltice, un crabe des grands fonds...
Un livre pour comprendre la fragilité et la nature étrange de la Nature.
Je précise juste que certains idées présentées sont assez complexes et que mon petit cerveau a eu parfois un peu de mal à suivre, mais qu'on en retient toujours quelque chose ;-)
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.
Cornumutila
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 9 mai 2011, 23:24
Localisation : Narbonne Aude (France)

Lectures

Message par Cornumutila »

Bonjour,
Je vous propose la lecture de ce roman qui m'a enchanté :
"L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet" de Reif LARSEN
Je ne l'ai pas trouvé dans les messages qui précèdent. Il y est question d'une mère entomologiste, de voyage en train de marchandises, d'une certaines Amérique, etc… Un régal.
A plus tard.
:lol: :lol: :lol:
Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud

Une histoire des abeilles

Message par The Ghost Nightjar »

Une histoire des abeilles par Maja Lunde (Pocket n°17221) raconte un épisode de la vie de trois personnages à trois époques différentes. Tao, ouvrière pollinisatrice (parce qu'il n'y a plus d'abeilles) dans la Chine de 2098. George, apiculteur américain sous la menace du Colony Collapse Disorder en 2007. William, naturaliste dans l'Angleterre de 1851. Un lien les unit tous les trois à travers le temps.
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.
vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Lectures

Message par vanderbergh »

"On s'élève à la ville dans une indifférence grossière des choses rurales et champêtres. On distingue à peine la plante qui porte le chanvre d'avec celle qui produit le lin, et le blé froment d'avec les seigles: on se contente de se nourrir et de s'habiller. Ne parlez à un grand nombre de bourgeois ni de guérets, ni de baliveaux, ni de provins, ni de regains si vous voulez être entendu:: ces termes pour eux ne sont pas français. Parlez aux uns d'aunage, de tarif,ou de sol pour luire, et aux autres de voie d'appel, de requête civile, d'appointement. Ils connaissent le monde, et encore par ce qu'il a de moins beau,et de moins spécieux; ils ignorent la nature, ses commencements, ses progrès, ses dons et ses largesses."
La Bruyère, Les Caractères

C'était déjà à cette époque un triste constat et je crois qu'il n'a fait qu'empirer aujourd'hui...Que dire de toute cette jeunesse qui naît et vit dans le béton et, malheureusement , termine trop souvent derrière des barreaux :?:
Tous ça pour vous parlez de mon livre de chevet actuel auquel j'ai emprunté l'exergue de La Bruyère.
C'est un livre d'entomo, mais il va au delà, et s'il est déjà ancien (1990) il reste très moderne et je me régale en en lisant chaque soir quelques pages. Il s'agit de l' Ecoguide Bordas, "les papillons dans leur milieu" de notre collègue Patrice Leraut . Très belle réussite, très bon livre et, s'il y a un atlas de nos espèces, on y trouve beaucoup de micros chose rare qui vaut la peine d'être signalée.
Avant la partie atlas et après elle, il y beaucoup de lecture passionnante. Je vous le recommande chaleureusement.
Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud

Tant que voleront les cicindèles

Message par The Ghost Nightjar »

Lu il y a une poignée de mois, Tant que voleront les cicindèles par Roger Naviaux (éd. Revoir 2010). Une lecture agréable, mais j'avoue que l'auteur ne m'a pas tellement emporté dans son monde. De bons passages, mais je n'ai pas toujours ressenti la poésie et le merveilleux annoncé par l'éditeur. L'édition 2010 est une version augmentée de quelques chapitres où l'auteur parle de sa perception du monde, de la crise écologique, de la pratique de l'entomologie et de sa transmission.
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.

Retourner vers « Utile et à conserver. »