Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Palomena sp.] Larve de Palomena prasina

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : guillaume, lauzette, Fraf

Sujet précédentSujet suivant
Saint Gilles
Nouveau Membre
Enregistré le : vendredi 3 juillet 2020, 10:34
Localisation : Côtes d'armor

[Palomena sp.] Larve de Palomena prasina

Message par Saint Gilles »

Bonjour, quelqu'un pourrait me renseigner? Dans la galerie il-y-a des photos de laves mais beaucoup de variantes de couleur
est-ce bien une punaise verte? merci

Image
Schneider Guy : France : Saint-Gilles-Vieux-Marché : 22530 : 06/07/2020
Altitude : 200 m - Taille : 3-4mm
Réf. : 262370

Balises :
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Larve de Palomena prasina

Message par lauzette »

Les juvéniles de punaises vertes ne sont pas forcément vertes. Je ne sais pas si la réciproque est vraie.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.
Avatar du membre
eric_steckx
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 novembre 2005, 10:55
Localisation : Belgique (Aywaille)

Larve de Palomena prasina

Message par eric_steckx »

Pas nécessairement mais là, c'est bien une Palomena, il me semble.
Je ne crois pas que les juvéniles des deux espèces soient discernables mais prasina est, évidemment, la plus probable puisque la plus abondante.
Éric

« Les millionnaires font la chasse aux éléphants, les pauvres la chasse aux punaises. » (Aminado)
Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud

Larve de Palomena prasina

Message par The Ghost Nightjar »

Palomena sp. pour moi aussi ;-)
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »