Nouveaux arrivants : Avant de vous inscrire, prenez connaissance de cet avertissement.
L’avertissement intéresse aussi tous les membres, même anciens, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Notonectes sp.] Questions notonectes...

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : lauzette, guillaume

Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

[Notonectes sp.] Questions notonectes...

Message par Fraf » mercredi 12 juin 2019, 14:18

Bonjour !

Après mes premiers coléos le mois dernier, j'ai enfin mis la main hier sur mes premiers hétéroptères aquatiques - cela m'étonnait beaucoup de ne pas en trouver dans mon inventaire.

Du coup, dans une série de petites mares résiduelles dans le lit du fleuve, deux nèpes et deux notonectes. J'ai réussi à capturer la plus grande des deux, mais là, mauvaise surprise ! :

Image
Fabien Piednoir : France : Nice : 06000 : 11/06/2019
Altitude : 23 m - Taille : 12,4 mm
Réf. : 232929

C'est un juvénile... Les nèpes aussi, mais là, pas de réel souci d'identification. Les notonectes, en revanche, vu la taille, je pensais bien avoir affaire, en ne voyant que la face ventrale, à des adultes... J'espérais même peut-être avoir deux espèces différentes, au vu de la différence de taille, mais il est en fait maintenant plus probable que le plus petit, trouvé dans une étendue plus ouverte où je n'ai pas pu l'atteindre, était en fait un stade juvénile plus précoce...

Du coup, je suis très embêté, et j'ai une foule de questions ; le scutellum est blanc, mais pas sûr que ce critère soit déterminant sur un stade larvaire, d'autant que N. reuteri paraît assez peu probable, au vu de la localisation ? Est-ce que la clef de Poisson (ou une autre, d'ailleurs...) est d'une quelconque utilité sur les juvéniles ?

Du coup, comme je n'aime pas sacrifier inutilement, je garde pour le moment la bête sous le coude dans un petit aquarium, attendant vos conseils avisés. Elle ne risque pas de s'envoler, pour le moment... A voir si je vais plus loin, où si je la relâche...
Vu la taille, et les ébauches alaires, je pense que c'est un dernier stade larvaire ? Est-ce qu'il est raisonnable d'attendre la mue imaginale pour progresser dans l'identification ? Et, si oui, comment je la maintiens d'ici là ? (alimentation...)

Voilà, tous les avis sur la question sont les bienvenus. Dernière chose, comment est-ce que ça s'épingle, une notonecte ? Poisson indique l'emplacement de l'épingle, bien sûr, jusque là, tout va bien, mais la question bête, c'est : est-ce que ça se punaise à l'endroit ou à l'envers ? Face ventrale vers le carton ou vers la vitre ?

Merci pour vos infos !

Balises :

Avatar du membre
Cymatia
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 23 avril 2013, 11:29
Localisation : Manche

Questions notonectes...

Message par Cymatia » mercredi 12 juin 2019, 17:53

Bon, procédons dans l'ordre...
1°) C'est bien une Notonecte (juvénile de stade V).
2°) La couleur du scutellum n'est pas diagnostique à ce stade.
3°) Contrairement à ce que l'on pense, l'identification des adultes n'est pas si aisée, notamment sans l'examen des paramères et surtout pour le groupe glauca/meridionalis/obliqua.
4°) C'est en général des animaux assez faciles à élever, tu lui fournis des mouches (faut qu'elles se débattent à la surface) ou des petites Corises. L'adulte permettra ainsi d'orienter l'identification.
5°) Les adultes se piquent dans le scutellum, le dos vers l'observateur (vers la vitre).
Amuse-toi bien :wink:

Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

Questions notonectes...

Message par Fraf » mercredi 12 juin 2019, 18:14

Merci !

OK, on va essayer de faire ça. Combien de temps, tu penses, avant d'atteindre le stade imaginal ? (les vacances approchent, pas d'accès au labo pendant l'été...)

En espérant que ce soit un mâle !

Avatar du membre
Cymatia
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 23 avril 2013, 11:29
Localisation : Manche

Questions notonectes...

Message par Cymatia » mercredi 12 juin 2019, 19:50

Normalement, l'imago devrait émerger avant les vacances. Si elle est en fin de stade, en la mettant dans un récipient sans même trop de nourriture, elle devrait se nymphoser rapidement. Tiens-nous au jus :wink:

Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

Questions notonectes...

Message par Fraf » mercredi 12 juin 2019, 23:31

Ça marche, pas de souci.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Questions notonectes...

Message par latique » mardi 10 septembre 2019, 8:47

Toujours pas ?
Eugène

Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

Questions notonectes...

Message par Fraf » mardi 10 septembre 2019, 18:15

Pardon, tu fais bien de remonter, je n'ai pas eu le temps de revenir dessus. Sécheresse épouvantable, la pire que j'ai jamais vue dans le coin... C'est bête, c'était la première année qu'il y avait des aquatiques...

Plus une goutte d'eau sur le site depuis des semaines, les dernières mares avaient disparu à mon retour, adieu notonectes, nèpes et Dytiscidae...

Concernant celle-ci en particulier, j'ai eu la bonne idée de la relâcher juste avant de partir. Elle n'avait pas encore émergé. Du coup, j'espère pour elle qu'elle l'aura fait juste avant que sa mare ne s'assèche, faute de quoi, sans eau... :0006:

Je n'ai jamais vu le stade adulte de celle-ci, ni d'aucun de ses congénères. Donc on en restera malheureusement à Notonectes sp.
Avec un peu de chance, je pourrai retrouver des adultes l'année prochaine ou les suivantes, qui seront peut-être de la même espèce, mais on ne saura jamais vraiment...

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »